Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Fabriquer ses cosmétiques à la maison, une bonne idée?

Par Mathilde Roy Mise en ligne : 13 septembre 2019  |  Magazine : octobre 2019 Photos: Shutterstock.com, Michel Ricard (Lionel Ripoll)

cosmetiques-maison Photos: Shutterstock.com, Michel Ricard (Lionel Ripoll)

Concocter votre crème solaire, votre déodorant, votre shampoing ou encore votre dentifrice, pour la santé de votre corps et celle de la planète, représente parfois une fausse bonne idée. Découvrez pourquoi les recettes de cosmétiques DIY («do it yourself») ne sont pas toujours efficace, et parfois même risquées.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 3 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par PASCALE GALARNEAU | 18 septembre 2019

    Bonjour, j’aimerais bien qu’un médecin nous explique ceci: vous dites que certaines huiles essentielles contiennent des cétones, qui sont potentiellement neurotoxiques... alors qu’il est reconnu que pour éviter le Parkinson et la maladie d’Alzheimer il faut réduire considérablement notre consommation de sucre (glucides) qui est très néfaste pour notre cerveau, ce qui force notre organisme a puiser son énergie dans nos réserves de graisse (notre corps dégrade ce gras en cétones dont notre cerveau peut se servir pour fonctionner à la place du sucre) ce qui résulte en un grand bénéfice pour notre cerveau car cela le protège contre la démence et la dégénérescence... Donc comment les cétones peuvent-ils être neurotoxiques? Merci beaucoup de m’éclairer à ce sujet!

    Pascale Galarneau, Blainville

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 23 septembre 2019

    Bonjour Madame Galarneau,
    Merci de nous avoir écrit. Selon nos recherches, le pouvoir toxique de certaines cétones présentes dans les huiles essentielles n'est pas à confondre avec leur mécanisme d’action dans l'alimentation. En effet, la toxicité de certaines cétones dans des huiles essentielles tient à plusieurs facteurs : la nature de la cétone, sa concentration dans l’huile essentielle et le profil d'une personne. Ainsi, nous avons jugé important de préciser que certaines huiles essentielles sont à proscrire pour les femmes enceintes, celles qui allaitent et les jeunes enfants. Par ailleurs, si vous souhaitez avoir plus de détails sur les effets potentiels des cétones sur le cerveau, nous vous invitons à consulter notre texte sur le régime cétogène. https://www.protegez-vous.ca/sante-et-alimentation/tendances-alimentaires

  • Par JULIE ROY | 10 octobre 2019

    J’ai vu votre article hier sur facebook avec un titre beaucoup plus alarmiste. Avez-vous changé le titre? Car celui-ci est plus adapté.

    Si oui, tant mieux. J’allais vous écrire pour que vous le fassiez. Vous aviez un titre faisant une très mauvaise presse pour les cosmétiques diy, alors que dans votre contenu, on n’y parle que de salubrité et de faire attention à la provenance des ingrédients.

    La plupart des gens ne lisent que le titre, parce que votre article est payant et que de toute façon, le titre doit représenter un bon résumé du contenu. Ce qui n’était pas le cas du titre que j’ai vu hier.

  • Par FRANÇOISE DUROCHER | 28 septembre 2019

    Je suis aussi abonnée au Consumer Reports américan (pour me trouver une crème solaire minérale... tel que vous le suggérez dans votre article puisqu'ils (CR) proposent une évaluation de plusieurs crèmes solaires). Pas de chance, aucune n'est recommandée. Quoi faire?
    In our tests over the years, we have not found a mineral (sometimes called natural) sunscreen—those that contain only titanium dioxide, zinc oxide, or both as active ingredients—that provides top-notch SPF and UVA protection and has minimal variation from SPF. None of the mineral sunscreens in our tests this year did well enough to make our list of recommendations

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 07 octobre 2019

    Bonjour Madame Durocher,
    Voici la réponse de notre journaliste responsable de la section santé et alimentation, Mathilde Roy:
    "Je vous remercie de votre commentaire. C'est une question que je me suis aussi posée à la lecture du test de Consumer Reports. Je vais partager votre interrogation avec notre équipe des tests pour que nous puissions éventuellement évaluer les crèmes solaires minérales vendues sur le marché québécois."