Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Se préparer à rencontrer un conseiller funéraire

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Fédération des coopératives funéraires du Québec Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 13 Mars 2013

Que faut-il savoir concernant la rencontre sur l’organisation des funérailles?

Vous venez de perdre un être cher et vous appréhendez les démarches que vous devrez entreprendre rapidement. Le conseiller aux familles que vous vous apprêtez à contacter saura vous accompagner et vous guider tout au long du processus que représentent les funérailles.

Quand un décès survient, il est important de commencer d'abord par prendre le temps de vivre les émotions qui font surface avant de rencontrer un conseiller funéraire. Ce temps d'arrêt vous permettra d'être plus en mesure d'entreprendre les démarches qui suivront. Ensuite, lorsque vous vous sentirez prêt, la première chose à faire est de nommer une personne responsable qui prendra en charge les funérailles ; ce peut être le liquidateur désigné à cet effet, ou tout autre proche du défunt. Cette personne, en tant que répondant, pourra dès lors contacter une coopérative funéraire en vue de planifier une rencontre avec un conseiller.

Informations à transmettre et effets à apporter
Dès le premier contact téléphonique, vous serez invité à vous procurer certaines informations pour la rencontre. La plupart se trouvent sur le certificat de naissance ou de mariage du défunt. Vous aurez aussi à fournir son numéro d'assurance sociale. De plus, on vous mentionnera les effets que vous aurez à apporter, tels que:

  • vêtements, bijoux, prothèse dentaire, lunettes de la personne défunte;
  • carte d'assurance maladie (si elle n'est pas à l'hôpital);
  • photos du défunt pour l'avis de décès et pour les signets ou les cartes de remerciement;
  • liste de noms à inscrire dans l'avis de décès;
  • pièces d'identité de la personne responsable qui aura à signer les papiers.

En matière de photos, apportez-en plusieurs. Si vous transmettez des photos numériques, assurez-vous que la résolution soit la plus élevée possible et n’effectuez pas de retouche, d’agrandissement ou de modification.

Dépendamment des situations, il faut allouer habituellement deux ou trois heures pour cette rencontre. Outre la collecte d’information et l’organisation des funérailles, on abordera également les documents nécessaires aux démarches de succession.

Lire l’article intégral.