Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Organiser des funérailles : La rencontre avec un conseiller

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Fédération des coopératives funéraires du Québec Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 07 Avril 2022 Pixabay

funeral-1860298-web Pixabay

Un décès dans la famille entraine plusieurs démarches administratives. Voici comment vous préparer pour la première rencontre avec un conseiller aux familles.

Ceux qui viennent de perdre un être cher appréhendent souvent les démarches qu’ils doivent entreprendre rapidement. La première chose à faire en famille est de vérifier si le défunt avait identifié une personne pour s’occuper de ses funérailles. Sinon, la famille proche devra nommer quelqu’un qui agira comme responsable des funérailles. Cette personne, en tant que répondant, pourra dès lors contacter une entreprise funéraire en vue de planifier une rencontre avec un conseiller. Si elle le désire, d’autres personnes peuvent l’accompagner.

Ce qu’il faut prévoir avant de rencontrer un conseiller

Dès le premier contact téléphonique, la personne désignée sera invitée à se procurer certaines informations pour la rencontre. La plupart de ces informations se trouvent sur le certificat de naissance ou de mariage du défunt. La personne responsable des funérailles aura aussi à fournir son propre numéro d’assurance sociale. De plus, on lui mentionnera les effets qu’elle aura à apporter, tels que :

  • les pièces d’identité de la personne qui devra signer les papiers;
     
  • les vêtements, bijoux, prothèses dentaires, lunettes de la personne défunte;
     
  • la carte d’assurance maladie (si elle n’est pas à l’hôpital) et le numéro d’assurance sociale du défunt;
     
  • la liste des noms à inscrire sur l’avis de décès (vérifiez l’orthographe et précisez le lien de parenté);
     
  • les photos du défunt pour l’avis de décès et pour les signets ou les cartes de remerciement.

Il est suggéré d’apporter plusieurs photos du défunt et d’éviter de les numériser (scanner). Ceux qui préfèrent utiliser des photos numériques peuvent les placer sur une clé USB ou les envoyer par courriel. Cependant, assurez-vous que leur résolution soit la plus élevée possible et qu’elles n’ont pas été retouchées, modifiées ou agrandies.

Votre conseiller aux familles vous guidera à travers les diverses démarches afin que vous puissiez vous consacrer à la préparation des adieux.

Vous pouvez trouver d’autres informations sur le Centre de documentation de la Fédération