Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

La guérison au-delà des mots

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Fédération des coopératives funéraires du Québec Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 13 Mai 2016

image

Photo: Pixabay

Quand on traverse un deuil, la peinture, le dessin, la sculpture ou le chant peuvent devenir d'excellents moyens de libérer des émotions difficiles à verbaliser.

L'épreuve du deuil est sans doute l'une des plus pénibles que l'être humain soit appelé à traverser. Confronté à sa douleur personnelle, l'endeuillé devra trouver des ressources et des forces inouïes pour traverser le long parcours du deuil et exprimer son état de souffrance.

Pour plusieurs, l'expression de cette souffrance passe par la parole. Mais il peut arriver que les mots ne soient pas suffisants pour exprimer le tumulte vécu de l'intérieur. Une multitude de thérapies, dites alternatives ou non conventionnelles, sont offertes à ceux qui désirent s'y investir. Plusieurs de ces thérapies pourraient s'avérer enrichissantes pour les personnes en deuil.

L'art au service de la guérison

L'art est pour l'homme, depuis la nuit des temps, un moyen de s'exprimer et de s'épanouir. Lors de la résolution d'un deuil, la peinture, le dessin, la sculpture ou le chant peuvent devenir d'excellents moyens de libérer des émotions difficiles à verbaliser. Avec ou sans la supervision d'un thérapeute, certaines personnes trouveront dans la création un moyen d'y voir plus clair.

Le pouvoir de la musique

Les sons et la musique peuvent toucher certaines personnes jusqu'au plus profond de leur être ; c'est ce que propose la musicothérapie. Les séances de relaxation, où la musique sert de base, ont des effets sur l'angoisse, l'anxiété et la nervosité.

Le toucher thérapeutique

Le corps est le bouclier de l'âme, dit-on. La massothérapie propose d'assouplir ce bouclier, de l'aider à se libérer des tensions qu'il transporte. En massant son corps, le massothérapeute offre au patient un moment de détente. Un massage peut être un cadeau que l'on offre à son corps ; ce corps, lourd de chagrin, qui doit néanmoins faire son travail.

Comme chaque expérience est unique, il revient à chacun d'identifier ses besoins afin de trouver la voie de sa propre guérison ainsi que les aides qu'il croit appropriées dans la traversée de cette importante étape de la vie.

Lire l’article intégral :
http://www.fcfq.coop/chroniques/guerison-dela-des-mots-2474/

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires