Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment se comporter au salon funéraire

Article d'un partenaire de Protégez-Vous

Par Fédération des coopératives funéraires du Québec Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 08 Août 2013

Il est avantageux de connaître les conventions en vigueur si on veut que notre présence soit reçue comme un baume à des moments où chaque geste de soutien compte beaucoup.

Comme le respect se traduit différemment d'une génération à l'autre, ou d'une culture à l'autre, certaines personnes préfèrent se tenir loin des obsèques afin d'éviter de dire des bêtises ou de se mettre les pieds dans les plats.

C'est bien dommage, car par leur retrait, ils s'empêchent de prendre part à un événement majeur marquant, c'est-à-dire accompagner quelqu'un qu'on aimait à son dernier voyage.

Savoir se distinguer par une présence de qualité
Les condoléances doivent être présentées autant que possible dès l'arrivée; ce serait manquer de délicatesse que de faire le tour de ceux qu'on n'a pas vus depuis longtemps avant d'en venir aux principaux intéressés.

Bien choisir ses mots est important, mais ils doivent surtout être sincères et venir du cœur. À ce stade, personne n'attend de discours éloquents, alors on peut tout simplement dire qu'on a de la peine... que la nouvelle nous a bouleversé... qu'il va nous manquer.

En fait, il s'agit surtout d'exprimer à l'endeuillé que nous compatissons avec son chagrin. Un regard qui dit tout ou une main tendrement posée sur une épaule peuvent tout autant démontrer votre compassion.

Il est important de savoir que:

  • Exprimer votre chagrin est tout à fait approprié, à la condition de ne pas se servir du contexte pour déverser une émotion liée à un autre événement.
  • Les éclats de rire sont assez fréquents dans un salon funéraire. C'est normal. Les gens ont besoin de se libérer d'une tension par le rire et il n'y a rien de méchant dans ce comportement.
  • L'espace autour du défunt est réservé au recueillement et n'est pas indiqué pour une discussion animée.
  • Si vous venez avec vos jeunes enfants, prévoyez apporter de quoi les occuper dans un coin tranquille, afin qu’ils ne deviennent trop turbulents.
  • Se vêtir avec sobriété et de façon soignée est pour plusieurs un signe de respect envers le défunt et les endeuillés.
  • Avant de prendre l’initiative de déposer une fleur, une lettre ou toute autre chose dans le cercueil à l'attention du défunt, il est préférable de vérifier auprès de la famille afin d'avoir leur autorisation.

 
Lire l’article intégral