Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Vous êtes locataire, devez-vous vous assurer?

Article d'un partenaire
de Protégez-Vous

Par Bureau d’assurance du Canada Partenaire de Protégez-Vous Mise en ligne : 20 février 2017

Istock Getty

Istock Getty

L’assurance habitation n’est pas obligatoire, mais elle est néanmoins fortement recommandée, même lorsque l’on est locataire. Non seulement elle permet de protéger vos biens et ceux des personnes qui vivent sous votre toit, mais elle permet également d’être couvert en responsabilité civile.

Ainsi, avec une assurance habitation, si vous causez un dégât de manière accidentelle, non seulement votre assureur vous indemnisera si vos biens sont endommagés, mais en plus, il paiera pour réparer les dégâts causés aux autres, ce qui n’est pas à négliger.

Par exemple, si vous mettez involontairement le feu à votre appartement et que vous endommagez le bâtiment ou le logement de votre voisin, la protection en responsabilité civile couvrira les dommages causés à d’autres personnes, que ce soit par vous, votre conjoint ou vos enfants. Et si des poursuites étaient intentées contre vous, votre assureur vous défendrait.

Saviez-vous que votre assurance habitation couvre aussi le vol de vos biens dans votre véhicule ou le vol de votre portable personnel dans un café ou le transport en commun? C’est un pensez-y-bien!

Aussi, grâce à une assurance habitation, si un sinistre forçait l’évacuation de votre logement, l’assureur vous fournirait une indemnité qui vous permettrait de vous reloger temporairement et de racheter certains biens immédiatement.

Contrairement à ce que l’on entend souvent, l’assurance du propriétaire ne sert pas à protéger les locataires, mais plutôt à indemniser celui-ci en cas de dommages au bâtiment (sol, murs, armoires de cuisine, etc.). Donc, en cas de pépin, ne comptez pas sur l’assurance de votre propriétaire pour vous aider à vous relever.

Souvent bien moins chère qu’on ne le pense

Plusieurs locataires croient, à tort, qu’une assurance habitation coûte cher. Pourtant, lorsque l’on magasine, on s’aperçoit souvent que ce n’est pas le cas.

Pour bien établir votre prime d’assurance, l’assureur tiendra compte de la valeur totale des biens que vous possédez; c’est le montant d’assurance qui sera indiqué à votre contrat. Cette information est importante parce que si votre logement était détruit, vous auriez droit à ce montant d’argent pour nettoyer, réparer ou remplacer vos biens.

Des trucs pour réduire sa prime

Magasinez et demandez des évaluations auprès d’au moins trois assureurs ou courtiers.

Souscrivez une assurance automobile et une assurance habitation auprès du même assureur.

Demandez une franchise plus élevée en gardant toutefois à l’esprit que vous devrez débourser ce montant lors d’une réclamation.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Partenaires