Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

De l’herbe à puce sur votre terrain? Éliminez-la!

Par Amélie Cournoyer
De l’herbe à puce sur votre terrain? Éliminez-la!

Vous croyez que l’herbe à puce a pris racine chez vous et désirez vous en débarrasser? Voici comment faire disparaître les plants.

Qui ne craint pas l’herbe à puce, une plante toxique dont la sève vénéneuse donne des démangeaisons inoubliables à quiconque a le malheur de s’y frotter? Avant de céder à la paranoïa ou à la panique, apprenez à connaître votre ennemi!

Herbe à puce ou herbe à poux?
Même si, dans le langage parlé, herbe à puce et herbe à poux sont souvent confondues, ce n’est pas le cas dans la nature. «L’herbe à poux est une plante annuelle dont le feuillage ressemble à celui de la carotte (NDRL: similaire à celui des minifougères). Et, hormis son pollen qui est allergène pour certaines personnes, elle est inoffensive et peut même être arrachée à mains nues. De son côté, l’herbe à puce est une plante vivace qui contient une sève vénéneuse provoquant de vives démangeaisons chez tout individu qui y touche», explique Martin Bisson, technicien en horticulture aux Serres Binette de Drummondville.

En effet, c’est lorsque la plante est abîmée que la sève toxique se libère. Celle-ci étant plus fragile au printemps et au début de l’été, les probabilités que vous soyez en contact avec la sève sont plus élevées.

Symptômes désagréables, mais temporaires
Lorsqu’elle entre en contact avec la peau, la sève cause une douloureuse inflammation (dermatite), qui provoque des rougeurs et des démangeaisons. Des cloques et des vésicules peuvent ensuite se former, pour plus tard se dessécher ou se rompre, suinter et se couvrir de croûtes. Ces symptômes apparaissent généralement de 24 à 48 heures après le contact avec l’herbe à puce. Ils disparaissent une ou deux semaines plus tard, et ce, pour de bon!

Une personne peut développer des symptômes après avoir été en contact direct avec n’importe quelle partie de la plante – à part le pollen. Une contamination par contact indirect, par l’intermédiaire d’un objet ou d’un animal de compagnie qui s’y est préalablement frotté, est aussi possible. À noter que toucher la plaie d’une personne demeure sans danger puisque le liquide qui s’écoule n’est généralement pas toxique.

La sève de l’herbe à puce n’est pas volatile. Ainsi, vous ne pouvez pas être contaminé par l’air du fait qu’il y a un plant près de vous. Toutefois, la toxicité de cette plante perdure plusieurs mois, voire plusieurs années, sur des objets contaminés ainsi que dans les plants morts et séchés. Soyez donc prudent.

Les six étapes pour éradiquer l’herbe à puce

1- Procédez au bon moment. Attaquez-vous aux plants de préférence au printemps, lorsque leurs feuilles sont épanouies et que le sol est encore humide.

2- Éliminez les plants. Arrachez les plants et éliminez racines et rhizomes (tiges souterraines) à l’aide d’une bêche ou d’une pelle. Surveillez les repousses et enlevez-les régulièrement.

3- Faites un traitement à l’herbicide. Certains produits vendus en quincaillerie et dans les centres de jardinage sont efficaces contre l’herbe à puce. Souvent, un seul traitement suffit – on recommande de le faire en juillet ou en août, lorsque la plante a complété sa croissance. Pour plus d’information quant à l’utilisation sécuritaire des pesticides, visitez le site de Santé Canada.

4- Protégez-vous. Lors de l’opération d’éradication des plantes, portez des gants jetables en latex ou en nitrile et des vêtements qui vous protégeront de tout contact cutané.

5- Jetez les plants. Mettez les plants que vous arrachez dans un sac et refermez-le hermétiquement, ou enfouissez-les dans le sol à au moins 30 cm de profondeur. Ne jetez pas les plants déracinés dans le compost, ce qui pourrait le contaminer, et, surtout, ne les brûlez jamais: la substance toxique voyage dans la fumée et les personnes qui l’inhalent peuvent souffrir de problèmes respiratoires sévères.

6- Faites attention à vos vêtements. Enlevez avec précaution les vêtements qui ont été en contact avec les plants et lavez-les séparément à plusieurs reprises dans de l’eau chaude savonneuse. Suspendez-les à l’extérieur pour les faire sécher et laissez-les aérer pendant plusieurs jours.

Comment se soigner
Si vous croyez avoir été en contact avec la sève de l’herbe à puce, rincez immédiatement les parties atteintes à l’eau froide afin de refermer les pores de la peau et empêcher le poison d’y pénétrer plus profondément. Cela atténuera l’infection, sans pour autant l’enrayer.

Pour soulager les symptômes, appliquez des compresses d’eau froide pendant quelques minutes sur l’éruption, et ce, trois ou quatre fois par jour. Pour calmer les démangeaisons, appliquez un mélange de bicarbonate de soude et d’eau ou de la calamine. Évitez de vous gratter pour ne pas infecter les plaies. Consultez votre médecin au moindre signe d’infection.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par LOUIS MARIE POISSANT
    24 Juin 2015

    Je suis agronome (plantes), avec maîtrise en environnement, et depuis 20 ans je travaille pour vous et payé par vos impôts. Ce texte est bien mais très très incomplet. Pour faire une histoire courte, l'herbe à puce est un ARBRE dont la tige grandit sous terre. Son nom latin , venant du grec: Toxidendron, veut dire exactement cela: un "arbre toxique" , ou si vous préférez une plante ligneuse (qui produit de la lignine, la molécule qui rend rigide un tronc, contrairement aux herbacées qui ne produisent que de la cellulose).
    A cause de cela, vous ne pouvez pas vous en débarrasser comme avec les herbicides à base de 2,4D et autres systémiques aux concentrations qu'on trouve dans les magasins ordinaires. En plus la feuille est cireuse, un herbicide ordinaire ne pénétrera pas dans la feuille. Donc les herbicides systémiques comme le 2 4 D (qui miment l'hormone de croissance, mais en rajoutant du chlore aux positions 2 et 4 d'un hezxagone de carbone) ne seront efficaces qu'en augmentant la concentration et en choisissant bien la période: période de croissance (c'est une hormone de croissance), et quand il y a assez d,eau dans la plante, quand les stomates sont ouverts.
    Le plus simple quand c'est possible est de TONDRE pour épuiser le rhizome. Mais la plupart des problèmes sortent précisément quand il est i impossible de tondre. à Gatineau où j'habite les pires places sont sur les terrains fédéraux de la commission de la capital nationale, car ils ont décidé de ne mettre aucun herbicide. Moi, agronome bio flyé des années 1980, je n'en reviens pas de lire ce que j'écris. Mais dans le cas de Toxicodendron radicans, c'est peut-être le seul cas où je recommanderais un herbicide. C'est que c'est vraiment un fichu problème de santé publique!
    Ah quelqu'un a écrit qu'il y avait 7 sous-espèces. On peut s'astiner longtemps en taxonomie, mais retenez ceci: normalement au Québec il n'y a (près de là où vous irez en vacances) que la variété couchée, basse, dont les tiges ligneuses ne sortent quasiment jamais. MAIS en Outaouais et dans basses Laurentides peut-être, et peut-être ailleurs (je n,ai pas vu d'étude) il y a une variété dressée, surtout le long des clôtures, et une variété GRIMPANTE, comme un lierre sur un arbre.

     2
  • Par Danielle Beaudry
    09 Juin 2015

    Excellent article sur l'herbe à puce. Je suis tout à fait d'accord qu'il est important de bien l'identifier pour éviter les désagréments.
    Une fois identifiée, j'ai trouvé que l'arrachage est la meilleure méthode pour s'en débarrasser lorsqu'on en a sur notre terrain.
    Quelques conseils: portez 2 épaisseurs de vêtements et de gants, veillez à ce qu'il n'y ai pas d'interstice à découvert et lavez les vêtements ainsi que les outils qui ont servi à l'arrachage.
    Selon mon expérience, j'ai trouvé que l'arrachage est plus efficace que l'herbicide.

     2
  • Par RENE COUTURE
    15 Septembre 2014

    Bonjour,lorsque vous dites de faire un traitement à l'herbicide pour éliminer l'herbe à puce et qu'il est possible d'acheter des herbicides dans des quincailleries et des centres de jardinage,je voudrais savoir quel sont exactement les marques d'herbicides que vous recommandez pour détruire l'herbe à puce ?,car je suis très allergique à l'herbe à puce et je demeure à la campagne et il y en a sur notre terrain de résidence,il y a un point très important que Protégez-Vous n'a pas mentionné c'est qu'il existe 7 sortes d'herbe à puce donc faire l'identification des 7 sortes d'herbe à puce n'est pas très évidente a moins d'avoir un livre sur l'identification des plantes sauvages du Québec.
    3 Faites un traitement à l’herbicide. Certains produits vendus en quincaillerie et dans les centres de jardinage sont efficaces contre l’herbe à puce. Souvent, un seul traitement suffit – on recommande de le faire en juillet ou en août, lorsque la plante a complété sa croissance.

     2
    Par Thierry Mansour
    01 Août 2014

    Vous n'êtes pas "allergique" à l'herbe à puce. N'importe quel individu déclenchera une réaction inflammatoire aiguë face à au contact avec la sève de cette plante. Les allergies concernent en général le pollen de l'herbe à poux.

    Pour les herbicides, contactez un spécialiste qui pourra vous renseigner. Protégez-Vous n'est pas un organisme qui fait de la publicité pour des produits en particuliers.

  • Par johanna vanderknaap
    07 Août 2014

    pour l,herbe a puce du sel d,hiver bouilli dans le vinaigre avec savon a vaiselle un peu vaporiser apres l,avoir refroidi directement sur la plante.
    un autre truc qui fonctionne de facon permenante,couvrir d,un tapis le laisser en place 1 an et l,enlever tout est mort et il ne repousse plus

     2
  • Par Michel Beaudoin
    04 Juillet 2014

    J'ai eu ce problème d'herbe à puces autour de la piscine. Je m'en suis rendu compte après le diagnostique du médecin et après la visite d'un horticulteur. Le seul endroit où j'ai pu trouver un herbicide spécialisé a été chez Home Hardware. Tous les autres endroits, RONA, Canadian Tire, etc. n'avaient rien d'efficace à me proposer. J'ai utilisé le produit une seule fois lors d'une canicule et le problème était réglé. C'est très efficace car j'en avait beaucoup.