Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Vous pouvez désormais faire votre testament en ligne

Par Alexandre D’Astous
testament

Il est maintenant possible au Québec de faire son testament entièrement en ligne grâce à la plateforme numérique de l’entreprise canadienne Willful.

Willful est la première entreprise à proposer un testament notarié numérique qui peut être rempli en ligne à 100 %, sans avoir à l’imprimer ou à rencontrer un notaire. La plateforme permet notamment de désigner un tuteur et des remplaçants, de laisser des héritages précis à certaines personnes ou de décider de la répartition du patrimoine.

«Une fois que cela est déterminé, la création du testament en ligne se fait en moins de 20 minutes. La personne peut ensuite l’enregistrer, le faire signer par deux témoins, l’imprimer et le conserver ou demander qu’il soit authentifié par un notaire», mentionne l’avocat fiscaliste Alexandre Dufresne, du cabinet d’avocats Spiegel Sohmer, embauché comme consultant par Willful afin de s’assurer que la législation québécoise en matière de succession, différente de celle des autres provinces, est respectée.

Processus assez simple

Le processus est assez simple. La plateforme guide l’utilisateur à travers une série de questions sur sa situation de vie et l’aide à définir des rôles clés comme ceux des liquidateurs et des légataires. Une fois ces données précisées, Willful fournit un document personnalisé accompagné d’une page d’instructions pour garantir le respect de toutes les exigences légales.

«Comme il peut survenir des événements de vie risquant de modifier les dernières volontés d’une personne, Willful propose des mises à jour gratuites. La personne peut modifier son testament aussi souvent qu’elle le souhaite, sans frais supplémentaires», précise Me Dufresne.

Deux types de forfaits

Willfull propose deux types de forfaits. Il y a d’abord un testament à 99 $, à faire signer par deux témoins, qui est parfaitement légal, mais que vos héritiers devront faire vérifier par un tribunal ou par un notaire à votre décès. Si vous choisissez cette option, vous devez donc imprimer votre testament et le faire signer par deux témoins afin qu’il soit légal.

L’option notariée à 349 $, pour sa part, comprend l’inscription à la Chambre des notaires par un notaire associé à l’entreprise. Le document devient alors un acte authentique qui ne peut être contesté. C’est une option plus sûre.

Pour ceux qui voudraient faire leur testament seul, sans avoir à payer, la législation québécoise permet un troisième type de testament, soit un document écrit à la main et signé par son auteur, que l’on appelle testament olographe. Ce dernier doit aussi être validé par un tribunal ou un notaire à votre décès.

Simplifier la planification de la fin de vie

«Notre mission est d’utiliser la technologie pour simplifier la planification de fin de vie. Avec notre plateforme, il est possible de faire son testament complètement seul et rapidement. Nous offrons aussi les services d’un notaire, disponible pour les gens dont la situation serait plus complexe», souligne Erin Bury, cofondatrice de Willful.

Selon l’entreprise, 43 % des Québécois de plus de 18 ans n’ont pas de testament en raison des coûts rattachés à sa rédaction, de la confusion sur la manière de procéder et du temps demandé par le processus.

Pas pour les situations complexes

«L’objectif est de faciliter le processus, de l’accélérer et de l’offrir à un coût abordable pour que tout le monde possède un testament. Le système a fait ses preuves dans les autres provinces canadiennes. Mais il y a un bémol. Les personnes dont la situation est plus complexe, qui ont beaucoup d’actifs ou des familles éclatées, auraient avantage à consulter un notaire», précise Me Dufresne.

La Chambre des notaires du Québec, l’Association professionnelle du Québec et l’Union des notaires du Québec mettent pour leur part en garde les consommateurs contre les testaments complétés en ligne. Dans un communiqué publié le 2 juin, les trois organismes estiment qu'ils procurent un «faux sentiment de sécurité» et soulignent l’intérêt d’être accompagné par un notaire quand notre situation est complexe, comme lorsqu’on forme une famille reconstituée, qu’on possède un chalet avec des amis ou qu’on est copropriétaire d’une entreprise.

«La force de l'acte notarié ne réside pas dans le document, mais plutôt dans tout le processus d'accompagnement du client pour mener à cet acte. Le notaire est là pour informer et s'assurer que le client comprenne bien la portée juridique de ses choix, de ses décisions», précise la présidente de la Chambre des notaires, Me Hélène Potvin.

Qui plus est, le notaire conserve tous les documents de ses clients dans une voûte. Il les transfère à l’un de ses collègues au moment de sa retraite ou il les achemine au greffe d’un palais de justice. Dans le cas d’une entreprise, où sont entreposés ces documents, s’interroge Me Potvin, qui s’inquiète d’une possible fuite de données.

MISE À JOUR: ce texte a été modifié le 3 juin pour ajouter la mise en garde des regroupements de notaires.

>> À lire aussi : Les 7 règles du testament et Comment rendre officiel un testament non notarié.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MARC MORISSETTE
    06 Avril 2021

    Au Canada (sauf au Québec) il y trois tarifs: L'essentiel 99$, le premium 149$ et le plan familial $125 pour 2-6 testaments.
    Au Québec il y a que deux tarifs: Le testament 99$ et le testament notarié 349$.
    Pourquoi qu'au Québec c'est différent ?

     2