Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Impôts 2019: quoi de neuf pour les particuliers?

Par Annick Poitras Mise en ligne : 19 février 2020 Shutterstock.com

impots-quoi-de-neuf Shutterstock.com

La saison des impôts revient chaque année, avec ses bonnes et ses mauvaises nouvelles pour les contribuables. Lesquelles toucheront votre portefeuille? Nous avons vérifié pour vous.

Ajout, retrait, majoration ou diminution des crédits d’impôt… Chaque année, la gymnastique fiscale est influencée par l’état des finances publiques, le contexte politique et les priorités des gouvernements provincial et fédéral.

«Comme on sort d’une période électorale au fédéral, le gouvernement Trudeau accorde quelques bonbons aux contribuables, notamment la hausse annoncée du montant personnel de base, soit le revenu sur lequel on ne paie pas d’impôt fédéral», commente Sarah Phaneuf, associée en fiscalité au cabinet Raymond Chabot Grant Thornton, bureau de Sherbrooke. Par contre, ces changements ne seront effectifs qu’à partir de l’année fiscale 2020.

D’ici là, la grande nouvelle du côté fédéral est la hausse du montant maximal du Régime d’accès à la propriété (RAP), qui passe de 25 000 à 35 000 $ pour l’achat d’une propriété. «Cette mesure reflète la hausse du coût des propriétés au pays», précise la fiscaliste.

Du côté provincial, le gouvernement caquiste a tenu sa promesse électorale d’abolir la cotisation additionnelle pour les frais de services de garde subventionnés instaurée par les libéraux en 2015. «Cela signifie que le montant quotidien à payer par enfant est désormais le même pour tous, peu importe le revenu familial. Le gouvernement, qui prévoyait l’abolition graduelle de cette contribution d’ici 2022, a plutôt décidé de l’annuler d’un coup dès 2019», indique Sarah Phaneuf.

Consultez les pages de Revenu Québec et de l’Agence du revenu du Canada (ARC) pour connaître l’ensemble des modifications qui s’appliquent aux déclarations de revenus des particuliers pour l’année 2019. Rappelons que vous devez produire vos déclarations au plus tard le 30 avril 2020.

Bon à savoir: un crédit d’impôt non remboursable réduit ou annule l’impôt que vous aurez à payer. Un crédit d’impôt remboursable est un montant qui vous sera versé même si vous n'avez aucun impôt à payer.

>> À lire aussi: Les résultats de notre test de logiciels d'impôts

Vous êtes propriétaire ou souhaitez le devenir

moins

Au provincial. L’année fiscale 2019 est la dernière pour laquelle les propriétaires peuvent bénéficier du crédit remboursable RénoVert, qui permet d’obtenir jusqu’à 10 000 $ pour des rénovations écoresponsables à leur résidence principale ou à leur chalet. Les particuliers avaient jusqu’au 31 mars 2019 pour conclure une entente avec un entrepreneur reconnu et devaient acquitter leurs dépenses de rénovation avant le 1er janvier 2020. Les travaux doivent viser une meilleure performance écoénergétique: isolation, étanchéisation, portes et fenêtres, chauffage, climatisation, chauffe-eau, etc.

plus

Au provincial. RAPPEL: si vous avez acheté votre première maison ou votre premier condo en 2019, vous avez droit au crédit non remboursable pour l’achat d’une première habitation instauré par Revenu Québec en 2018, pouvant atteindre 750 $. Québec s’harmonise ainsi avec le gouvernement fédéral, qui offre un crédit similaire depuis plusieurs années afin d’encourager l’accès à la propriété. Les nouveaux propriétaires peuvent désormais demander ces deux crédits en même temps, pour un total de 1376 $ (750 $ en crédit provincial + 626 $ en crédit fédéral – abattement du Québec).

plus

Au provincial. RAPPEL: pour les années 2017 à 2022, le gouvernement a mis en place le crédit d’impôt pour la mise aux normes d’installations d’assainissement des eaux usées résidentielles. Le crédit maximal remboursable est de 5500 $ par habitation admissible (maison unifamiliale, chalet quatre saisons normalement habité par le particulier, copropriété, etc.); il vise à dédommager les propriétaires pour les dépenses relatives à une installation d’évacuation, de réception ou de traitement des eaux usées, des eaux de cabinet d’aisance ou des eaux ménagères d’une habitation admissible.

plus

Au fédéral. Depuis le 19 mars 2019, le montant pouvant être retiré d’un régime enregistré d'épargne-retraite (REER) dans le cadre du régime d’accès à la propriété (RAP) a été augmenté de 25 000 à 35 000 $. Et à compter de 2020, les critères d’admissibilité au RAP seront assouplis afin d’aider les gens à conserver leur propriété à la suite d’une séparation des époux ou des conjoints de fait.

plus

Au fédéral. RAPPEL: premier acheteur? Encore cette année, les nouveaux propriétaires de maison ou de condo peuvent obtenir un crédit d’impôt non remboursable de 750 $ (avant abattement du Québec). De quoi compenser en partie la «taxe de bienvenue»!

Vous avez des enfants

plus

Au provincial. Les parents québécois se réjouiront de l’abolition complète de la contribution additionnelle pour services de garde subventionnés pour l’année fiscale 2019 et celles à venir. Les familles ne recevront donc plus le relevé 30 pour leur déclaration de revenus 2019. Tous les parents déboursent désormais un tarif réduit unique de 8,25 $ en 2019 et de 8,35 $ en 2020 pour un service de garde subventionné.

Si vous aviez demandé des retenues d’impôt à la source afin de payer la contribution additionnelle lors de la production de votre déclaration de revenus 2019, le montant supplémentaire prélevé pourra servir à diminuer l’impôt à payer ou à augmenter votre remboursement pour 2019, s’il y a lieu.

Les parents dont les enfants fréquentent un service de garde non subventionné ont droit à un crédit d’impôt remboursable pour frais de garde d’enfants qui équivaut à un pourcentage situé entre 26 et 75 % des frais de garde admissibles payés, selon le revenu familial.

Vous prenez soin d’un proche

plus

Au provincial. RAPPEL: l’an dernier, Revenu Québec a élargi la liste de ceux qui peuvent bénéficier d’un crédit remboursable pour proche aidant. Pour l’année 2019, les aidants n’habitant pas avec le proche dont ils s’occupent peuvent demander un crédit remboursable pouvant atteindre 542 $; pour être admissibles, ils doivent aider bénévolement la personne de façon régulière et constante au quotidien. Vous pouvez réclamer jusqu’à 1032 $ pour 2019 si vous prenez soin de votre conjoint âgé d’au moins 70 ans dans votre propre résidence. Et si vous hébergez ou cohabitez avec un proche nécessitant des soins, vous pouvez réclamer jusqu’à 1205 $ pour 2019.

plus

Au fédéral. RAPPEL: vous avez droit au crédit canadien pour aidants naturels instauré en 2017 si vous subvenez aux besoins d’un époux, d’un conjoint de fait ou d’une personne à charge qui a une déficience physique ou mentale (parents, grands-parents, enfants, petits-enfants, frères, sœurs, oncles, tantes, neveux ou nièces). Le montant que vous pouvez réclamer dépend de votre relation avec la personne, de votre situation, du revenu net de la personne et du fait que d’autres crédits ont été demandés ou non pour cette personne.

Vous êtes un aîné ou un retraité

plus

Au provincial. L’ancien crédit d’impôt pour travailleur d’expérience est renommé le crédit d’impôt pour prolongation de carrière et l’âge d’admissibilité baisse de 61 à 60 ans. Le montant maximal du revenu de travail admissible sur lequel le crédit d’impôt est calculé est de 10 000 $ si vous avez de 60 à 64 ans (crédit maximum de 1500 $) et de 11 000 $ si vous avez 65 ans et plus (crédit maximum de 1650 $).

plus

Au provincial. RAPPEL: le crédit d’impôt pour frais engagés par un aîné pour maintenir son autonomie permet aux aînés de 70 ans et plus de maximiser leur autonomie et d’assurer leur sécurité. Le crédit est égal à 20 % de la partie excédant 250 $ de frais annuels engagés pour acquérir, louer ou installer des biens destinés à être utilisés par un aîné dans sa résidence principale. Enrichie, la liste des biens admissibles inclut, entre autres choses, marchettes, cannes, béquilles, fauteuils roulants non motorisés et équipements pour personnes malentendantes. Notez qu’il n’y a pas de plafond à ce crédit.

plus

Au provincial. RAPPEL: si vous aviez 70 ans et plus au 31 décembre 2019, vous avez droit au crédit d’impôt remboursable pour le soutien aux aînés. Ce crédit varie selon votre revenu familial. Si vous vivez en couple, que votre conjoint a aussi droit au crédit et que votre revenu familial est inférieur à 45 345 $, le crédit peut atteindre 406 $. Si vous vivez en couple, mais que seulement l’un des deux conjoints a droit au crédit et que le revenu du ménage est de moins de 41 285 $, le crédit peut atteindre 203 $. Si vous vivez seul et que votre revenu est sous la barre des 26 945 $, le crédit peut atteindre 200 $.

plus

Au provincial. RAPPEL: les aînés de 65 ans et plus qui sont propriétaires de leur demeure depuis au moins 15 ans et qui subissent une hausse significative de leur compte de taxes municipales ont maintenant droit à une subvention. Leur revenu annuel familial ne doit toutefois pas excéder 52 600 $. La demande doit être effectuée en remplissant le formulaire TP-1029 TM lors de la production de la déclaration de revenus 2019.

plus

Au provincial. RAPPEL: si vous avez 70 ans et plus et un revenu annuel ne dépassant pas 42 215 $, vous pouvez encore cette année bénéficier du crédit d’impôt pour activités des aînés (activités physiques, artistiques, culturelles ou récréatives) jusqu’à concurrence de 40 $.

Vous étudiez

plus

Au fédéral. Le montant maximal au titre du crédit canadien pour la formation est un nouveau crédit remboursable visant à encourager les gens à acquérir ou maintenir des compétences. Ce crédit permet aux travailleurs âgés de 25 à 65 ans d’accumuler 250 $ chaque année, jusqu’à un maximum de 5000 $ au cours de leur vie, à titre de crédit pour la formation.

En fonction des renseignements contenus dans votre déclaration, l’ARC déterminera votre montant maximal du crédit canadien pour la formation pour l’année d’imposition 2020 et l’indiquera sur votre avis de cotisation de 2019.

Pour 2020 et les années suivantes, vous pourrez demander un crédit canadien pour la formation équivalant au moins élevé des montants suivants: votre montant maximal au titre du crédit canadien pour la formation ou 50 % de vos frais de scolarité et autres frais admissibles.

Vous pourriez demander à la fois le crédit canadien pour la formation et le crédit d’impôt pour frais de scolarité la même année. Toutefois, dans le calcul de votre crédit d’impôt pour frais de scolarité, le crédit canadien pour la formation pour l’année en question sera soustrait de vos frais de scolarité et autres frais admissibles payés pour l’année.

Vous travaillez

plus

Au provincial. À compter du 1er janvier 2019, la bonification des cotisations faites au Régime de rentes du Québec donne droit à une déduction fiscale, et ce, que vous soyez salarié ou travailleur autonome. Le montant de la déduction dépend de vos revenus et de votre situation.

plus

Au provincial. Si vous êtes chauffeur ou propriétaire de taxi, vous pourriez bénéficier du crédit pour chauffeur ou propriétaire de taxi d’un maximum de 584 $.

plus

Au provincial. L’an dernier, le gouvernement bonifiait le crédit Bouclier fiscal, qui compense les avantages fiscaux perdus par les gens à faible revenu qui travaillent davantage (prime au travail, etc.). La nouveauté pour l’année fiscale 2019 est que si vous et votre conjoint désirez partager ce crédit, vous pouvez choisir ensemble les montants qui vous seront attribués.

plus

Vous épargnez

Au fédéral. Pour 2019, le Compte d’épargne libre d’impôt (CELI) vous permet d’épargner et de faire fructifier 6000 $ à l’abri de l’impôt. Ce plafond demeurera le même en 2020. Une personne n’ayant encore jamais cotisé à un CELI, lequel fête ses 11 ans cette année, pourra utiliser ses droits de cotisation inutilisés pour y investir jusqu’à 69 500 $ en 2020.

Soins de santé

moins

Au provincial. Le 1er juillet 2019, les taux de cotisation au régime d’assurance médicaments du Québec (PDF) ont été augmentés. La prime annuelle maximale du régime public d’assurance médicaments passe de 616 $ en 2018-2019 à 636 $ en 2019-2020, ce qui constitue une hausse de 3,2 %. Perçue par Revenu Québec lors de votre déclaration de revenus au printemps, cette prime varie selon votre revenu familial net et est payable même si vous n’avez acheté aucun médicament au cours de l’année.

plus

Au fédéral. Le crédit d’impôt pour frais médicaux est élargi pour couvrir des sommes payées pour les produits du cannabis achetés à des fins médicales.

Vous vous informez? Nouveau crédit à surveiller!

plus

Au fédéral. Souscrire à un abonnement médias payant est désormais récompensé par le gouvernement Trudeau, qui instaure le nouveau crédit d’impôt pour les abonnements numériques. À compter de 2020 et jusqu’en 2024, les particuliers qui s’abonnent à un forfait numérique offert par une organisation de journalisme canadienne pourront bénéficier d’un crédit non remboursable égal à 15 % de frais d’abonnement, jusqu’à concurrence d’un montant de 500 $ (crédit maximal de 75 $).

Quelques ressources utiles

Déclaration de revenus 2019 – Revenu Québec

Préparez-vous à produire votre déclaration de revenus de 2019 – ARC

Les taux d’imposition au Québec, 2019 – Desjardins

Le test de logiciels d’impôts de Protégez-Vous

Deux sources d’aide pour les familles

Même si elles n’influencent pas l’impôt à payer, voici de bonnes nouvelles pour les familles.

Au provincial. À l’automne 2018, le gouvernement Legault avait rebaptisé le Soutien aux enfants «Allocation famille». Une nouveauté pour 2020: le montant annuel versé par enfant ne varie plus en fonction de son rang dans la famille et, pour 2020, les montants minimaux et maximaux sont respectivement de 1000 $ et 2515 $. Calculez le montant auquel vous avez droit ici.

Au fédéral. En juillet 2019, l’Allocation canadienne pour enfants a été de nouveau indexée afin de suivre l’évolution du coût de la vie. Le montant de la prestation annuelle maximale est passé à 6639 $ par enfant âgé de moins de 6 ans, et à 5602 $ par enfant âgé de 6 ans à 17 ans. Calculez le montant auquel vous avez droit ici.

>> À lire aussi: notre test de logiciels d’impôts

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle