Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Hydro-Québec: la tarification dynamique, ça vaut le coût?

Par Johanne David
consommation-electricite

Hydro-Québec vous a écrit pour vous inviter à participer à la tarification dynamique, affirmant que celle-ci vous permettra de réduire votre facture d’électricité. Trop beau pour être vrai? On vous explique.

Depuis l’hiver 2019-2020, Hydro-Québec propose à certains de ses clients deux offres de tarification dynamique dans le but de réduire leur facture d’électricité: le Crédit hivernal et le tarif Flex D (voir le tableau Comparaison des offres de tarification dynamique avec le tarif de base).

Vous êtes libre d’accepter de participer ou pas. Si vous choisissez d’y prendre part, sachez que vous pourrez abandonner cette option tarifaire à tout moment.

Crédit hivernal

Vous vous êtes inscrit au crédit hivernal? Vous continuerez de payer l’électricité au tarif de base en vigueur (les premiers 40 kWh 6 ¢ le kilowattheure et la consommation supplémentaire à 9 ¢). Mais, en période hivernale, vous recevrez un crédit sur votre consommation pendant les événements de pointe. Ces événements peuvent avoir lieu du lundi au dimanche, de 6 à 9 h et de 16 à 20 h, du 1er décembre au 31 mars.

Cette plage horaire est déterminée par Hydro lorsqu’elle prévoit que la demande en électricité sera forte. Ce n’est pas sorcier: lors des journées froides, tout le monde consomme beaucoup d’énergie en même temps, ce qui crée des pointes et engorge le réseau. La société d’État estime qu’il y a en moyenne 30 événements par hiver, pour un maximum de 100 heures.

Comment ça fonctionne?

Pour éviter la congestion, il faut répartir la demande d’électricité de façon plus uniforme. Ainsi, la veille d’un événement de pointe, Hydro-Québec vous envoie, avant 17 h, un avis par courriel ou texto mentionnant les plages horaires visées. Il peut toucher à la fois les plages du matin et de fin de journée, soit un total de 7 heures.

Chaque kilowattheure non consommé pendant la période visée, sur la base de votre historique de consommation antérieure, vous donne droit à un crédit de 50 ¢. «Par exemple, si pendant un événement de pointe vous consommez 8 kWh alors que votre consommation habituelle aux mêmes heures est de 10 kWh, un crédit de 1 $ sera appliqué sur votre prochaine facture», explique Cendrix Bouchard, conseiller en communication à Hydro-Québec.

L’hiver dernier, 86 % des clients inscrits au crédit hivernal ont réalisé des économies annuelles se chiffrant en moyenne à 28 $.

>> À lire aussi: 10 conseils payants pour économiser l’énergie l’hiver

Tarif Flex D

Cette option présente certains risques, mais comporte un rabais de l’ordre de 2 ¢ le kilowattheure sur le tarif de base en vigueur du 1er décembre au 31 mars, et ce, peu importe la tranche (les premiers 40 kWh et le reste des kilowattheures consommés).

En revanche, durant les événements de pointe, pour lesquels vous serez avisé, le prix est plus élevé, soit 50 ¢/kWh. En clair, vous devez limiter votre consommation pendant les 100 heures d’événement de pointe pour minimiser les coûts, sinon la facture risque d’être salée! Néanmoins, l’an dernier, 96 % des clients inscrits ont réalisé des économies atteignant en moyenne 62 $ pour 12 mois.

Les événements peuvent survenir du lundi au vendredi, et non du lundi au dimanche comme c’est le cas pour le crédit hivernal, du 1er décembre au 31 mars.

Vous pouvez suivre les économies réalisées et afficher les détails en ligne dans votre Espace client.

Déploiement à grande échelle

En 2019-2020, 20 000 volontaires ont participé au programme de tarification dynamique. Cette année, ils seront trois fois plus nombreux. «On limite le nombre d’inscriptions. C’est un déploiement progressif, parce qu’on veut assurer un accompagnement optimal de la clientèle», indique M. Bouchard. Cet accompagnement, c’est, entre autres choses, les conseils que donne Hydro-Québec à ses clients pour réduire la consommation d’électricité. C’est aussi l’occasion pour la société d’État de recueillir les commentaires des participants en vue d’un déploiement à plus grande échelle.

Une tarification dynamique pour tous

À terme, la tarification dynamique sera proposée à tous les clients d’Hydro-Québec. Quand? «Nous n’avons pas arrêté de date, mais nous souhaitons que ce soit disponible pour l’ensemble de la clientèle dès que possible dans les prochaines années», répond Cendrix Bouchard.

Le programme a été approuvé par la Régie de l’énergie. Est-ce à dire que les tarifs actuels répartis en deux tranches vont disparaître pour être remplacés par cette tarification dynamique? «[Hydro-Québec] n’a aucun plan pour rendre obligatoire la tarification dynamique, cette option est offerte sur une base volontaire», soutient M. Bouchard.

>> À lire aussi: Comment alimenter sa maison à l’énergie solaire

Lire l'article
5 trucs pour améliorer son chauffage électrique

Avec l’automne et ses couleurs, arrive aussi le moment de repartir le chauffage dans la maison. Avant de remonter les thermostats, prenez le temps de faire le tour des plinthes et des convecteurs pour tirer le meilleur parti de votre système de chauffage.

Lire l'article
Que faire en cas d’éclosion de COVID-19 à l’école de votre enfant?

De nombreux parents ont reçu une lettre de l’école les avisant que des cas de COVID-19 s’étaient déclarés dans la classe de leur enfant ou dans l’établissement et leur indiquant les règles à suivre. Des instructions qui ne sont pas toujours bien comprises. Protégez-Vous a demandé au ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de les clarifier.

Lire l'article
Recycler ses appareils électroniques de façon responsable, malgré les restrictions

L’utilisation des appareils électroniques est en forte augmentation au Québec, alors que le travail à distance a amené plusieurs travailleurs à moderniser leurs équipements à la maison. Mais que faire avec les vieux équipements en cette période de restriction?

Lire l'article
Une action collective contre Hydro-Québec pour surfacturation va de l’avant

L’action collective contre Hydro-Québec, qui aurait surfacturé ses clients pour environ 1,2 milliard de dollars entre 2008 et 2013, peut aller de l’avant. Le 15 octobre, la Cour suprême a refusé la demande d’appel de la société d’État.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par RéJEAN LEFEBVRE
    28 Septembre 2020

    quant est il du tarif DT. dont je suis abonné avec la BIE-ÉNERGI ?.