Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment contrôler l’avalanche de jouets et la surconsommation

Par Stéphanie Perron
Shutterstock

Vos enfants possèdent déjà une multitude de xylophones, dinosaures en plastique, poupées et autres joujoux multicolores, mais cela ne les empêche pas de constamment réclamer de nouveaux jouets.

Voici quelques stratégies pour contrer l’orgie de la surconsommation, ou du moins pour garder le contrôle.

Si les mêmes jeux demeurent longtemps à la vue de l’enfant, il s’en désintéresse. Au moment de mettre de nouveaux jouets sous le sapin, cachez ceux avec lesquels vos bambins ne s’amusent plus et ressortez-les quelques mois plus tard.

Ils les redécouvriront avec joie. Pour que vos cadeaux ne soient pas relégués au fond du coffre à jouets, assurez-vous du véritable intérêt de l’enfant. A-t-il déjà joué avec le jouet ou est-il influencé par une mode passagère misant uniquement sur le personnage-vedette d’un film?

>> À lire aussi: nos recommandations de jouets, de jeux de société et de livres pour enfants.

Le plaisir de déballer

Faites durer l’euphorie du déballage de cadeaux de Noël en remplissant une grosse boîte cadeau de plusieurs joujoux emballés séparément. Les enfants s’amuseront à ouvrir les petits cadeaux et auront l’impression d’en avoir reçu plus.

Pour ralentir le déballage effréné, incitez l’enfant à découvrir toutes les fonctionnalités de son cadeau avant de s’attaquer à un autre. Par exemple, demandez-lui de vous montrer à quoi servent les accessoires de son nouvel ensemble de bricolage.

Joujoux bien rangés

Pour éviter de se faire envahir par l’accumulation de joujoux et de «bébelles», on peut opter pour le classique coffre à jouets. Quelques conseils de sécurité:

• Privilégiez un coffre sans couvercle; les gros bacs en plastique étanches sont particulièrement à éviter. Sinon, assurez-vous que l’air pénètre dans le coffre lorsqu’il est fermé. Au besoin, percez quelques trous ; cela diminuera les risques de suffocation si l’enfant grimpe à l’intérieur et y reste coincé. Le couvercle ne doit pas avoir de mécanisme de verrouillage qui empêche de sortir du coffre.

• Choisissez un meuble dont les charnières maintiennent le couvercle ouvert afin qu’il ne se referme pas brutalement sur l’enfant.

• Veillez à ce que le coffre possède des butoirs laissant un espace entre la boîte et le couvercle ; cela préviendra l’écrasement de doigts.

Plutôt que d’acheter, empruntez!

Plutôt que d'acheter de nouveaux jouets, empruntez les! Basées sur le même fonctionnement qu’une bibliothèque, les joujouthèques offrent la possibilité d’emprunter une variété de jeux et de jouets, moyennant des frais d’abonnement variant de 5 à 30 $ par année.

Souvent gérés par des organismes communautaires, ces établissements permettent d’éviter l’accumulation de jeux, en plus d’engendrer une rotation des jouets dont les enfants se lassent rapidement.

L’emprunt de jeux sensibilise l’enfant au respect des biens d’autrui et lui montre à devenir un consommateur averti en essayant les jouets avant de les acheter.

Si vous achetez des jouets d’occasion...

• Avant la première utilisation, vous pouvez désinfecter le jouet à l’eau de Javel diluée (concentration de un volume pour 100 volumes d’eau) pendant une dizaine de minutes, dit la Dre Danielle Grenier, pédiatre et directrice des affaires médicales de la Société canadienne de pédiatrie. Au besoin, vous pouvez laver les jouets à l’eau chaude dans la laveuse ou dans le lave-vaisselle (exempt de vaisselle, bien sûr!). S’il y a de petits objets, placez-les dans un filet qu’on utilise généralement pour laver la lingerie délicate.

• Tirez sur les yeux en plastique des peluches et des poupées; s’ils cèdent rapidement, un tout-petit pourrait facilement les arracher et les avaler.

• Tirez sur les boucles, les cheveux et les poils; ils doivent résister.

• Écartez les coutures; on ne doit pas voir le rembourrage.

• Frottez les bijoux pour enfants sur une feuille de papier; s’ils laissent une trace semblable à celle d’un crayon, ils contiennent probablement du plomb, surtout s’ils sont lourds et de forme grossière.

• Assurez-vous que le compartiment à piles n’est pas accessible à l’enfant; s’il les déplace, elles peuvent couler et provoquer des brûlures.

• Évitez les jouets dotés d’une longue corde ou d’un cordon extensible; un bambin pourrait l’enrouler autour de son cou et s’étrangler. (À lire: notre article sur la sécurité des jouets)

• Retirez les jouets faits à base de PVC, un plastique toxique s’il est mordillé pendant de longues périodes. Un bon indice pour les reconnaître: ils ont souvent une odeur sucrée. Certains d’entre eux portent un symbole de recyclage affichant le numéro 3 ou encore la mention «vinyle» ou «V».

*****
87,6 millions de dollars
C’est la valeur totale des importations de poupées au Canada en 2009. Près de 85 % d’entre elles provenaient de la Chine. L’Indonésie, les États-Unis, le Vietnam et l’Allemagne étaient aussi des pays fournisseurs. Source : Statistique Canada.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.