Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Achat local: d’où viennent vos produits de soins personnels?

Par Mathilde Roy Mise en ligne : 16 avril 2019  |  Magazine : mai 2019 Shutterstock.com

Shutterstock.com

Attitude, Groupe Marcelle, Druide… Plusieurs entreprises québécoises de savons, shampoings et maquillage réussissent à se tailler une place aux côtés des géants de la santé et de la beauté, comme L’Oréal, Procter & Gamble, Unilever ou Johnson & Johnson. Voici un aperçu des principaux acteurs dans le domaine des produits cosmétiques.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 1 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MARIE BARRETTE | 08 mai 2019

    Marcelle et Nivea ont des boîtes d'emballage "menteuses" pour les crèmes de base pour le visage: un double fond fait paraître le contenant plus gros parce que la boîte est plus haute, mais vous découvrez le "pot aux roses" quand vous sortez le pot de la boîte... décevant et arnaqueur ! Dommage, ce sont de bons produits. Marie B.

    Par Céline Cyr | 14 juin 2019

    Effectivement leurrer le consommateur sur le contenant fait perdre confiance relativement au contenu, selon moi. Ce marketing mensonger nuit aux marques québécoises qui ne font pas confiance à l’intelligence de leur clientèle cible.
    Hummm! À revoir!