Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Planche à découper : en bois ou en plastique?

Par Rémi Leroux
planche-decouper

Pendant longtemps, la planche à découper en plastique a eu la faveur des cuisiniers pour hacher menu les aliments crus comme la viande rouge, le poulet, le poisson et les fruits de mer. La raison tenait au côté hygiénique du plastique, mais également à sa facilité d’entretien. À l’inverse, le bois a longuement eu mauvaise presse, accusé qu’il était d’être un nid à bactéries.

Or ces arguments ne font plus l’unanimité aujourd’hui. Le magazine américain Consumer Reports rapporte en effet que « de nouvelles recherches montrent que les deux types [en bois et en plastique] peuvent être sans danger ». En réalité, les connaissances sur l’innocuité du bois ne sont pas tout à fait récentes. Dans une étude de l’Université du Wisconsin à Madison réalisée en 1994, des chercheurs avaient introduit des bactéries, telles que E. coli et Salmonella, dans la matière des planches au moyen d’un bouillon contaminé. Qu’avaient-ils observé? Les bactéries se multipliaient dans les planches en plastique, tandis qu’elles étaient absorbées par le bois.

Par ailleurs, « avec le temps et les lavages répétés à haute température, on sait aujourd’hui que le plastique se dégrade et libère des microparticules qui font des dommages à l’environnement », explique Chantal Plamondon, coauteure du livre Vivre sans plastique : des outils écologiques à notre portée.

Certaines essences plus dures – l’érable, le noyer, le teck ou le chêne – sont à privilégier quand vient le temps de choisir une bonne planche à découper en bois. Vous pouvez également prolonger la durée de vie de cet accessoire de cuisine en l’huilant régulièrement avec une huile de qualité alimentaire, puis en utilisant une crème à base de cire d’abeille, qui crée une barrière à la surface du bois empêchant l’absorption des liquides.

Et pour le nettoyage ? « Il est bon de prendre l'habitude de laver les planches à découper – qu’elles soient en bois ou en plastique – avec de l’eau chaude savonneuse après chaque utilisation », indique Consumer Reports. Enfin, n’oubliez pas qu’il est important d’utiliser une planche différente pour les aliments crus et les aliments prêts à consommer afin d’éviter tout risque de contamination croisée.

>> À lire aussi : Comment éviter les bactéries alimentaires

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par DENIS GUAY
    05 Janvier 2022

    Nettoyage de la planche en plastique: et que pensez-vous du trempage de de la planche dans une solution d'eau de javel diluée 10 fois puis rinçage à l'eau chaude ? C'est ce que j'utilise et cela est très efficace. Aucune odeur et toutes les taches disparaissent après ce traitement.