Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment établir le salaire d'un gardien d'enfant

Par Nathalie Côté Mise en ligne : 14 Janvier 2016

Comment établir le salaire d'un gardien d'enfant

Parents, vous avez besoin de faire garder votre progéniture de temps à autre ? Voici quelques conseils pour choisir et bien rémunérer votre gardien.

De nombreuses familles choisissent de confier leurs enfants à des adolescents qui offrent leurs services comme gardiens. Si plusieurs sont sans expérience ni formation, d’autres auront suivi le cours Gardiens avertis, une session de huit heures offerte par la Croix-Rouge.

Dès 11 ans et jusqu’à l’âge de 15 ans, les jeunes peuvent s’y inscrire et apprendre des trucs pour amuser les petits, de même que des notions sur les soins de base (changer une couche, par exemple), la sécurité et les premiers soins. De quoi procurer une certaine tranquillité d’esprit aux parents.

Trouver votre gardien

Pour dénicher un jeune gardien, le bouche-à-oreille est le moyen le plus efficace. « Nous recommandons aux ados de ne pas s’afficher publiquement pour éviter d’être sollicités par des gens malintentionnés », explique Sylvie Santerre, coordonnatrice senior au service de secourisme de la Croix-Rouge.

Certains gardiens placent néanmoins des annonces sur les babillards des commerces, dans les journaux locaux ou sur Facebook. Des écoles primaires et secondaires, de même que des maisons de jeunes, peuvent également vous mettre sur la piste d’adolescents intéressés par ce travail.
Une fois le candidat trouvé, rencontrez-le en présence des enfants.

« Cela vous donnera l’occasion de voir s’il y a une chimie », souligne Paulina Podgorska, fondatrice de SOSgarde.ca, un site qui permet de recruter des gardiens adultes. Profitez de cette rencontre pour questionner le candidat sur sa formation et son expérience, et pour lui demander des références.

>> Consultez nos tests de produits pour bébés: poussettes, chaises hautes, sièges d’auto, sièges de vélo et couches pour bébé, etc.

Établir le tarif

Aucune loi ne fixe de rémunération minimale pour les gardiens occasionnels. La Loi sur les normes du travail ne s’applique pas aux personnes qui prennent soin d’un enfant de temps en temps, au domicile de celui-ci.

Les tarifs des jeunes gardiens varient. Des consommateurs ayant répondu à notre appel à tous lancé sur Facebook ont mentionné payer entre 4 et 10,55 $ l’heure. « À partir de 16 ans, le salaire minimum est suggéré [10,55 $ l’heure depuis mai 2015], car c’est ce qu’ils recevraient s’ils travaillaient dans un restaurant, par exemple », recommande Paulina­ Podgorska. Pour les plus jeunes, un tarif horaire de 5 $ est habituellement le minimum et les « gardiens avertis » peuvent obtenir davantage grâce à leur formation de base.

Le tarif devrait aussi varier selon l’âge et les besoins des enfants (ex. : couches, biberons, handicap, hyperactivité, etc.) et les tâches à effectuer (ex. : préparer le repas, aider pour les devoirs, etc.).

« Le gardien vous proposera un tarif, mais il s’attendra à devoir négocier », souligne Sylvie­ Santerre. Pour fidéliser un bon gardien en qui vous avez confiance et que vos enfants apprécient, il vaut toutefois mieux lui offrir un salaire avantageux.

Vous devriez payer le gardien en argent comptant au moment où il quitte votre maison. Prévoyez le montant exact. Si une heure est incomplète, le gardien s’attendra à recevoir la portion équivalente : 5 $ pour une demi-heure si le tarif horaire est de 10 $. Mais le paiement d’une heure entière fait toujours plaisir !

>> À lire aussi: Fonder une famille, vos responsabilités comme parent

Et l’impôt ?

S’ils gagnent trop peu pour payer de l’impôt, soit moins de 11 000 $ par année environ, les gardiens occasionnels n’ont pas l’obligation de déclarer leurs revenus. « On encourage néanmoins les jeunes à le faire parce qu’ils pourraient avoir droit à certains montants, par exemple le crédit pour la TPS », indique Julie Pronovost, porte-parole de l’Agence du revenu du Canada. Déclarer leurs revenus permet aussi d’accumuler des droits de cotisation au REER.

Vous faites garder vos enfants pendant que vous travaillez ou étudiez ? Même si votre gardien ne déclare pas ses revenus, vous pouvez lui demander un reçu et réclamer le crédit d’impôt pour frais de garde d’enfants, tant au fédéral qu’au provincial. « Les sommes versées pour faire garder un enfant lors de sorties d’agrément ne sont toutefois pas admissibles », précise Geneviève Laurier, porte-parole de Revenu Québec.

Trois ressources utiles

SOS Garde
Cours Gardiens avertis de la Croix-Rouge
Crédit d’impôt pour la garde d’enfants de Revenu Québec

Photo: Shutterstock

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Nouvelle