Par Maxime Johnson Mise en ligne : 25 janvier 2016

Les téléphones intelligents sont de véritables cauchemars pour les défenseurs du droit à la vie privée. Heureusement, quelques réglages permettent d’améliorer la situation.

ALT

Photo: Shutterstock

Un téléphone intelligent est toujours branché à Internet et sait constamment où vous êtes, grâce à sa connexion cellulaire et aux satellites GPS. Pire, à cause de la montée en flèche de l’infonuagique, vos données privées ne sont plus traitées directement sur votre appareil, mais de plus en plus dans les serveurs de compagnies comme Apple, Google ou Microsoft. Voici quelques changements à apporter à votre téléphone intelligent si vous souhaitez protéger un peu mieux votre vie privée.

1. Empêcher le ciblage publicitaire

Les sites Web surveillent vos habitudes de navigation pour vous proposer des publicités ciblées en fonction de vos goûts et de vos besoins. Pour mettre fin à ce ciblage sur un iPhone, accédez à Réglages > Confidentialité > Publicité et activez Suivi publicitaire limité. Dans Réglages >Safari, activez aussi la fonctionnalité Ne pas suivre. Si vous utilisez en plus les services de Google, ou si vous possédez un téléphone Android, rendez-vous au www.google.com/settings/ads/ pour désactiver le suivi. Vous pouvez, en plus, activer Interdire le suivi dans les paramètres du navigateur Web de votre téléphone.

2. Limiter le suivi de la localisation

Il est possible de désactiver la fonction de localisation de votre téléphone, soit pour l’appareil au complet (Android et iOS), soit pour quelques applications seulement (iOS). Sous iOS, allez à Réglages > Confidentialité > Service de localisation et ajustez les paramètres à votre guise. Vous pourriez, par exemple, permettre à une application de navigation GPS d’accéder à votre emplacement, mais pas à un jeu. Sous Android, passez par Paramètres > Position pour désactiver la localisation complètement.

3. Naviguer discrètement

Pour laisser le moins de traces possible de votre navigation Web, accédez aux paramètres de votre navigateur (Réglages > Nom du navigateur sur un iPhone, ou à partir du navigateur directement sur un téléphone Android). Selon le logiciel, vous pourrez effacer votre historique, mais aussi changer le moteur de recherche par défaut. Le mode « navigation privée » des navigateurs Chrome et Safari permet également de ne pas sauvegarder dans le téléphone les informations liées à une séance sur le Web.

4. Ne pas s’enregistrer dans les applications


Certaines applications offrent la possibilité de les utiliser sans avoir à se connecter avec un compte d’utilisateur. C’est le cas de Google Maps, Yelp, Bing et plusieurs autres. Cela ne limitera pas forcément l’information qui sera sauvegardée, mais elle ne sera pas associée à vos informations personnelles, comme votre adresse courriel ou votre nom.

5. Tenir Google en laisse

Limitez les informations que Google enregistre lorsque vous utilisez ses services, comme vos recherches et votre activité de navigation, les lieux où vous vous rendez, les renseignements sur vos appareils, vos commandes vocales et votre historique YouTube­. Tous ces paramètres sont accessibles à l’adresse myaccount.google.com/privacy.

Le dilemme de la vie privée

Protéger sa vie privée équivaut souvent à ne pas profiter de certains progrès. Par exemple, en ne vous connectant pas à Google Maps par l’intermédiaire de votre compte Google, il vous faut constamment entrer à la main sur votre téléphone les lieux que vous cherchez plutôt que de profiter de vos recherches précédentes effectuées sur un ordinateur. Pour chacun des paramètres de confidentialité, c’est donc à l’utilisateur lui-même de décider si les fonctionnalités proposées compensent les risques d’atteinte à sa vie privée.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.