Moteurs qui claquent: le dossier Kia prend de l’ampleur

Par Julien Amado Mise en ligne : 01 février 2018

Photo: Kia

Vous possédez une Kia Forte et votre moteur claque? Voici, étape par étape, la marche à suivre pour faciliter vos démarches et obtenir un dédommagement.

L’Association pour la protection des automobilistes (APA) a déposé un recours collectif contre Kia Canada à cause de moteurs qui claquent dans les compactes Forte (2010-2015).

Le bruit anormal se manifeste d’abord quand le moteur est froid, puis devient de plus en plus présent jusqu’à être très bruyant en permanence. «D’après nos informations, il s’agit d’un problème au moment de l’assemblage du moteur», indique George Iny, président de l’APA.

Guillaume Allard, propriétaire d’une Forte dont le moteur a connu de gros ennuis de claquement, a créé le groupe Facebook Problème moteur Kia Forte – Engine problem 2010 2011 2012 2013 2014 2015. «À la suite de la diffusion du reportage à Radio-Canada, le nombre de membres sur le groupe privé s’est élevé à presque 1 700 personnes», explique-t-il.

Du côté du cabinet d’avocats, déjà 800 personnes sont inscrites pour le recours collectif. Quand on sait qu’il y a environ 10 000 véhicules potentiellement concernés au Québec, on comprend que ce problème de moteur pourrait être beaucoup plus important que prévu.

>> À lire aussi sur notre site: Action collective contre VW: tous les Québécois pourraient recevoir 35 $

Comment procéder?

Avant tout, il est très important de conserver toutes vos preuves d’entretien, en particulier les factures des changements d’huile, afin d’éviter qu’on vous reproche d’avoir été négligent.

Si vous possédez une Kia Forte et que votre moteur fait un bruit inquiétant, prenez rendez-vous chez votre concessionnaire. Si votre moteur claque, le concessionnaire procédera à un examen par endoscopie et il introduira une caméra dans chaque cylindre pour vérifier l’état du moteur.

«À ma connaissance, dans tous les véhicules qui ont été inspectés par endoscopie, on a décelé un problème de rayures dans les cylindres», précise Guillaume Allard.

Photo: APA

Si votre moteur a bel et bien un problème de claquement (on parle aussi de «flacotement»), demandez une réparation gratuite à Kia en vertu de la garantie. Si Kia refuse de payer, envoyez une mise en demeure à Kia Canada en faisant parvenir une copie à l’APA ainsi qu’au cabinet d’avocats responsable du recours collectif.

Si Kia accepte de payer, informez l’APA et joignez une copie du bon de travail qui vous a été remis. Cela permettra d’aider d’autres propriétaires de Kia Forte.

Clauses de confidentialité

Pour éviter que des problèmes de fiabilité sortent au grand jour, certains constructeurs ont parfois recours à des clauses de confidentialité. Après qu’un propriétaire de Ford Escape a refusé de la signer, nous avons eu la confirmation du fait que Kia a aussi usé de cette stratégie pour camoufler des changements de moteurs.

En effet, parmi les propriétaires mécontents, certains clients ont obtenu une réparation de Kia, parfois même en dehors de la période de garantie. Mais ces réparations ont souvent été accompagnées d’une clause de confidentialité. Les personnes concernées n’ont donc plus la possibilité d’en parler publiquement.

«La clause de confidentialité n’est pas systématique, cela dépend de la situation. Généralement, ce sont les personnes qui se sont plaintes pendant la période de garantie et à qui on a dit qu’il n’y avait aucun problème», ajoute George Iny.

Les personnes qui ont bénéficié d’un changement de moteur ne sont toujours pas satisfaites. En effet, certains moteurs changés recommencent à claquer anormalement.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.