Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Prix des médicaments: des écarts spectaculaires

Par Catherine Crépeau (journaliste) et Charles Désy (chargé de projets)

Si, comme 60 % des Québécois, vous êtes assuré au privé, vos médicaments peuvent coûter du simple au double selon la pharmacie où vous les achetez. Voyez les résultats de notre enquête sur le prix des médicaments chez Jean Coutu, Pharmaprix, Brunet, Uniprix, Proxim, Accès Pharma, Familiprix, Costco et CENTRESanté.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Philippe Guertin
    13 Septembre 2017

    J'aimerais bien connaître les honoraires des autre professions moi... Pas beaucoup d'entreprise qui vivent bien avec moins de 33 % de bénéfice. On tape de partout sur cette profession mais tout le reste passe sous le radar.

     7
  • Par René Joyal
    12 Septembre 2017

    à la fois intéressant et choquant, cet article sur le prix des médicaments. Mais il s'agit des prix payés au privé. Pourquoi n'est-il aucunement mention du prix payé par les citoyens qui ne sont couverts que par la RAMQ ?

     3
  • Par DANIEL MORIN
    12 Septembre 2017

    De plus, les pharmaciens d’une ville ou d’un quartier ne pourraient pas s’entendre sur un même prix, puisque la Loi sur la concurrence l’interdit, dixit Jean Bourcier. N'y a-t-il pas une loi semblable pour les pétrolières et pourtant.

     1
  • Par Michel Audet
    12 Septembre 2017

    J'achète mes médicaments chez Pharmaprix de l'Île des Sœurs et je me rends compte que je me fais voler!

  • Par MARC JARRY
    18 Septembre 2017

    La marge brut NE tient PAS compte des frais d'exploitation des pharmacies! SVP, corrigez votre correction!!!