Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Coup d’œil sur la tablette Pixel C, de Google

Par Frédéric Perron
Coup d’œil sur la tablette Pixel C, de Google

Pour la première fois, Google a conçu et fabriqué une tablette de A à Z pour mieux mettre en valeur son système d’exploitation Android. Pari réussi?

ALT

Photo: Google

Ce n’est pas la première fois que Google conçoit et commercialise des tablettes: on connaît bien sa gamme de produits Nexus, qui sont fabriqués par des tiers comme HTC et Samsung. La Pixel C, en vente sur le marché canadien depuis le 8 décembre, est toutefois la première tablette manufacturée par l’entreprise californienne.

Dotée d’un écran de 10,2 po, la Pixel C a un format qui se rapproche du iPad Air 2 (9,7 po). Avec une résolution de 308 pixels par pouce (contre 264 pour l’iPad Air 2), la Pixel C porte bien son nom: son écran affiche des images et du texte de façon très nette. Par contre, l’appareil est un peu lourd compte tenu de sa taille: il pèse 517 g, contre 437 g pour l’iPad Air 2.

Bogues en puissance

Équipée d’un processeur à huit cœurs Nvidia Tegra X1 et de 3 Go de mémoire vive, la Pixel C est un appareil puissant. Par contre, lors de nos essais, nous avons constaté de nombreux bogues, notamment des plantages d’applications et des délais dans la réactivité de l’écran tactile. Google semble donc n’avoir pas su tirer le plein potentiel de sa tablette.

Hybride tablette-portable

Comme l’iPad Pro d’Apple et la Surface Pro 4 de Microsoft, la Pixel C de Google peut être couplée à un clavier vendu séparément (199 $). Ce clavier, qui n’est pas compatible avec le canadien-français pour l’instant, sert aussi de support et d’étui protecteur pour la tablette. Les touches ont une taille et un enfoncement très semblables à ce qu’on trouve sur un portable régulier, ce qui rend l’expérience de frappe plutôt agréable. Par contre, le support est légèrement chambranlant, un défaut agaçant quand on doit tapoter l’écran tactile.

L’écran de 10,2 po de la Pixel C est petit en comparaison de celui de l’iPad Pro et de la Surface Pro 4, qui mesurent plus de 12 po. Il est donc plus difficile d’y travailler sur de longues périodes. De plus, contrairement à iOS 9 et à Windows 10, le système d’exploitation Android 6 ne permet pas d’afficher deux applications côte à côte. L’ajout de cette fonction est toutefois prévu dans une prochaine version du système d’exploitation.

En conclusion

En raison des bogues rencontrés et de son prix élevé (à partir de 649 $), la Pixel C ne nous semble pas un très bon choix de tablette. Si vous recherchez une excellente tablette Android, vous devriez plutôt considérer la Galaxy Tab S2 9.7 de Samsung (600 $), la meilleure tablette jamais testée par Protégez-Vous.

Si vous cherchez plutôt un hybride tablette-portable qui vous permettra de travailler efficacement, la Surface Pro 4 (à partir de 1 179 $, clavier en sus) est probablement un meilleur choix en raison de sa plus grande taille, de ses entrées pour carte SD et périphérique USB 3.0, et de la polyvalence offerte par le système d’exploitation Windows 10.

iPad Air 2 iPad Pro Pixel C Surface Pro 4
Système d'exploitation iOS 9 iOS 9 Android 6.0 Marshmallow Windows 10
Taille de l’écran 9,7 po 12,9 po 10,2 po 12,3 po
Résolution (pixels) 1536 x 2048
(264 ppi)
2048 x 2732
(264 ppi)
1800 x 2560
(308 ppi)
1824 x 2736
(267 ppi)
Dimensions (mm) 240 x 170 x 6 305 x 220 x 7 242 x 179 x 7 292 x 201 x 8,6
Poids 437 g 738 g 517 g 792 g
Processeur Apple A8X Apple A9X Nvidia Tegra X1 Intel Core m3, i5 ou i7
Mémoire vive 2 Go 4 Go 3 Go de 4 à 16 Go
Stockage 16 à 128 Go 32 ou 128 Go 32 ou 64 Go 128 ou 512 Go
Lecteur de carte microSD non non non oui
Port USB 3.0 non non non oui
Caméra arrière 8 Mpix 8 Mpix 8 Mpix 8 Mpix
Caméra avant 1,2 Mpix 1,2 Mpix 2 Mpix 5 Mpix
Prix version Wi-Fi de 549 $ (16 Go)
à 769 $ (128 Go)
1 049 $ (32 Go)
ou 1 249 $ (128 Go)
649 $ (32 Go)
ou 799 $ (64 Go)
à partir de 1 179 $ (128 Go)
Prix version Wi-Fi et cellulaire de 689 $ (16 Go)
à 899 $ (128 Go)
1 429 $ (128 Go) s.o. s.o.
Lire l'article
Comment limiter l’usage de vos données Facebook

Ce n’est plus un secret pour personne, les données personnelles sont une denrée recherchée. Les Facebook et Google de ce monde en ont fait leur empire. Pour eux, l’équation est simple : plus ils en savent sur vous, mieux c’est. Comment vous protéger? La réponse est double: limiter l’information partagée et limiter l’accès à cette information.

Lire l'article
Sans fil : le CRTC favorise la concurrence dans certaines régions

Le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) autorise certains fournisseurs régionaux à accéder aux réseaux sans fil mobiles de Bell Mobilité, Rogers, Telus et SaskTel afin d’offrir plus de choix et de meilleurs prix aux consommateurs.

Lire l'article
Vols annulés pendant la pandémie : les clients d’Air Canada seront remboursés sur demande

Après avoir reçu une aide financière d’Ottawa, Air Canada a annoncé qu’elle rembourserait tous ses clients qui n’ont pas pu s’envoler comme prévu depuis le 1er février 2020 et qui n’ont pas obtenu un remboursement. Mais ce sera à eux de faire les démarches et ils devront faire vite puisque l’offre prend fin le 12 juin.

Lire l'article
Du Airbnb permis partout (ou presque!) au Québec

Les propriétaires pourront bientôt louer leur résidence principale à court terme, sur l’ensemble du territoire québécois, sans se faire mettre de bâton dans les roues par un simple règlement municipal. Pour interdire la location de courte durée, il faudra passer par un référendum.