Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Action collective contre Hyundai et Kia : vous avez jusqu’au 19 juillet pour faire votre réclamation

Par Michel Brais de l’Association pour la protection des automobilistes
kia

Les propriétaires de modèles Hyundai et Kia livrés avec les moteurs 4 cylindres 2 L avec turbocompresseur et 2,4 L n’ont plus que quelques jours pour faire leur réclamation dans deux importantes actions collectives. Après le 19 juillet, il sera trop tard.

Cette date limite ne vise que les réclamations des personnes qui ont eu à payer pour remplacer un moteur avant que les deux constructeurs prolongent la garantie, ou qui ont dû vendre une auto avec un moteur brisé moyennant une perte de valeur, ou dont le véhicule a été déclaré être une perte totale en raison d’un incendie dans le moteur.

Les modèles couverts sont les suivants :

• Hyundai Sonata 2011 à 2019

• Hyundai Santa Fe 2013 à 2019

• Hyundai Tucson 2014, 2015 ou 2019

• Kia Optima 2011 à 2019

• Kia Sorento 2012 à 2019

• Kia Sportage 2011 à 2019

Les rappels pour installer un détecteur de cognement du moteur (qui signale une panne à venir) et la prolongation de garantie à vie ne sont pas touchés par cette date limite du 19 juillet, qui vise uniquement le remboursement des frais encourus et la perte de valeur des autos.

Les modèles touchés constituent une partie des véhicules Hyundai et Kia livrés avec le moteur 2,4 L sans turbo et 2 L avec turbocompresseur.

N'attendez pas le dernier jour pour préparer votre réclamation. ll vous faudra rassembler des documents pour appuyer votre demande, entre autres :

• Le bon de travail pour remplacer le moteur ;

• Les échanges de courriels, s’il y en a eu ;

• Les preuves d’entretien ;

• Le cas échéant, le contrat de vente pour l’auto qui a remplacé celle qui est couverte par le règlement afin de faire la preuve de la perte de valeur de votre Hyundai ou Kia donnée en échange.

Voici un extrait du texte sur les sites des réclamations :

«Une Réparation admissible est une réparation, un remplacement, un diagnostic ou une inspection... qui comprend le bloc-moteur, le vilebrequin et les paliers, les roulements de bielle et les pistons, en raison d’une défaillance… associé(e) à la défaillance du roulement de bielle.

Une Réparation admissible comprend également les réparations réalisées sur toutes autres composantes (telles que le bloc-long assemblé, la batterie et le démarreur), pourvu que la documentation confirme que les travaux réalisés tentaient de régler (i) le grippage du moteur, (ii) le calage du moteur, (iii) le bruit du moteur, (iv) le feu du compartiment moteur, (v) l’illumination du témoin d’huile ou (vi) un autre dommage… qui a été causé par une défaillance du roulement de bielle… sauf dans les cas de Négligence grave...

Si... vous avez vendu ou donné en reprise le Véhicule, vous pourriez recevoir une indemnisation pour tout effet sur la juste valeur marchande du Véhicule et également recevoir un paiement supplémentaire de 140,00 $. »

Voici les liens vers les sites de règlement. Pour en savoir plus sur les actions collectives ou soumettre votre réclamation, consultez les sites de Kia Canada et de Hyundai Canada.

Si vous n’avez pas eu de problème de moteur

Voici des recommandations de l’APA pour les propriétaires d’automobiles Hyundai et Kia munies des moteurs 2,4 L et 2 L avec turbocompresseur  qui n’ont pas éprouvé un problème de moteur :

• Assurez-vous d’avoir effectué tous les rappels applicables à votre véhicule en consultant les sites de Hyundai Canada et de Kia Canada.

• Effectuez la vidange d’huile tous les 6 000 ou 8 000 km ; 6 000 km est l’intervalle de vidange d’huile « d’utilisation intensive » Kia et Hyundai pour les véhicules concernés. Utiliser son véhicule toute l’année au Québec correspond aux conditions d’une utilisation intensive, telle que définie par les deux constructeurs. En 2021, l’intervalle de vidange d’huile de plusieurs modèles est passé à 8 000 km, contre 12 000 km en utilisation « normale » (qui n’existe pas au Québec si on passe les hivers ici) des années précédentes. À partir des modèles 2021, la plupart des moteurs nécessitent de l’huile synthétique.

• Vérifiez le niveau d’huile environ une fois par mois (tous les trois ou quatre pleins d’essence). Remettre de l’huile si le niveau baisse de plus d’un demi-litre. Les moteurs semblent sensibles aux faibles niveaux d'huile.

• Consultez les sites web des constructeurs pour déterminer si votre véhicule est inclus dans la mise à niveau du système de détection de capteur de cognement. Pour bénéficier de l’extension de garantie de 10 ans ou 200 000 km, le système de détection doit être installé. Il est conçu pour réduire la puissance avant une soudaine panne de moteur ou un incendie et déclencher un voyant d’avertissement sur le tableau de bord. Le propriétaire du véhicule est censé avoir suffisamment d’avertissements à l’avance pour avoir le temps de se rendre chez un concessionnaire afin de faire remplacer le moteur.

• Conservez vos dossiers de vidanges d’huile. Votre concessionnaire Hyundai ou Kia demandera des dossiers d’entretien pour au moins la dernière année, et parfois plus. Si vous êtes un deuxième propriétaire ou un propriétaire subséquent, ou si vous avez déménagé, mettez à jour les dossiers du constructeur automobile en lui fournissant votre adresse actuelle et vos coordonnées. Ceci est important en cas de rappels futurs.

>> À lire aussi : Autos usagées 2014 à 2019 : plus de 110 modèles testés, pour connaître les éléments à surveiller sur votre véhicule

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.