Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Achat d'une maison: que faire en cas de vice caché

Par Emmanuelle Gril

Moisissures, plomberie défectueuse, isolation inefficace, fondations fissurées... Vous êtes un acheteur aux prises avec un vice caché, ou un vendeur qui fait face à un recours? Voici quoi faire en cas de vice caché dans un immeuble.

Propriétaire d’un petit condo à Montréal, Sylvie (prénom fictif) a décidé de le vendre pour aller s’installer avec son nouveau conjoint. Manque de chance : en rénovant la cuisine, l’acheteuse a trouvé de la moisissure derrière les armoires. Sylvie a donc reçu, six mois après la vente, une lettre lui annonçant la découverte d’un vice caché.Les travaux ont ét&eacu
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,50 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.