Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Bien choisir votre thermostat électronique

Par Rémi Leroux
thermostat-electronique

Votre habitation est équipée de bons vieux thermostats à roulette? Vous pourriez envisager de les changer pour des modèles électroniques, programmables, voire intelligents. Confort et économies vous attendent.

Comment ça marche ?
À tension de secteur ou à bas voltage ?
Quelle puissance ?
Energy Star, une garantie supplémentaire
Thermostat électronique programmable ou pas ?
Thermostat intelligent
L’installation : maître électricien demandé!

En installant des thermostats électroniques dans votre maison, vous gagnerez en précision du contrôle de la température et en confort, et vous pourriez économiser jusqu’à 150 $ ou 10 % de vos frais de chauffage annuels, d'après Hydro-Québec (pour une maison de taille moyenne).

Pour parvenir à de telles économies, plusieurs paramètres sont cependant à considérer. L’efficacité d’un thermostat dépend notamment de la qualité de l’isolation dans votre habitation, comme l'explique Samira-Hélène Sammoun, ingénieure à Hydro-Québec : « Bien isolé, un logement conserve plus facilement la température intérieure et contre les effets du froid. » Votre besoin en chauffage sera donc moins grand.

Selon votre système de chauffage (voyez « À tension de secteur ou à bas voltage? »), vous devrez installer des thermostats dans plusieurs pièces de la maison. Cela permet d’adapter la température de consigne – celle qui est programmée sur l’appareil – au niveau d’occupation de la pièce, selon Michel Bonneau, directeur des services techniques à la Corporation des maîtres électriciens du Québec (CMEQ) : « Une température de 20 °C durant le jour est suffisante dans les pièces comme la salle à manger ou le salon, alors que la chambre peut être réglée 2 °C en dessous, soit à 18 °C. »

Le prix des thermostats est également à considérer, car il varie entre quelques dizaines de dollars (pour les modèles d’entrée de gamme non programmables) et 350 $ pour les thermostats intelligents, des appareils connectés au Wi-Fi offrant de nombreuses options de contrôle de la température et de programmation.

Vous devrez donc choisir entre différents types d’appareils qui présentent des avantages, mais également certaines limites. Thermostat non programmable, thermostat programmable ou thermostat intelligent : ce guide d’achat vous aidera à déterminer quel appareil répond le mieux à vos besoins.

Comment ça marche?

Le principe de fonctionnement d’un thermostat est simple : relié au système de chauffage de votre logement, ce dispositif permet de maintenir constante la température dans une pièce.

Contrairement à un thermostat standard – manuel ou « à roulette » –, un modèle électronique est équipé d’un contrôleur qui assure une lecture de la température ambiante en continu et à intervalles très rapprochés (aux 15 secondes environ), comme l'indique CAA-Québec sur son site web. Le contrôle permet d’ajuster la température du chauffage de façon précise, « de plus ou moins 1 °C par rapport à la température de consigne », précise Michel Bonneau. Avec un thermostat standard, l’écart est de 5 °C environ.

À tension de secteur ou à bas voltage?

« Il existe principalement deux systèmes de thermostats, explique Samira-Hélène Sammoun, et en général, vous avez soit un système, soit l’autre. »

D’une part, les thermostats à tension de secteur – fonctionnant sur 120 volts (V) et 240 V – sont adaptés à plusieurs types de chauffage, comme les plinthes électriques, les ventiloconvecteurs, les convecteurs, les chauffages au sol, etc. Dans ce cas, plusieurs pièces de la maison auront leur propre appareil : chambres à coucher, cuisine, salle de bain, salon, etc.

D’autre part, les thermostats à bas voltage (24 V) sont réservés aux systèmes de chauffage central, à air pulsé, aux thermopompes ou à la climatisation centrale. Ici, un thermostat central contrôle le système.

Au moment de votre magasinage, vérifiez les spécifications sur l’emballage pour ne pas acheter un thermostat qui ne sera pas adapté à votre système de chauffage.

Quelle puissance?

Du côté des thermostats à tension de secteur, la puissance, mesurée en watts (W), est importante. En effet, la capacité maximale prise en charge par les thermostats varie entre 2 000 et 4 000 W, selon les modèles. La puissance d’une plinthe électrique varie quant à elle entre 300 et 2 000 W.

Vérifiez la puissance de vos différents appareils de chauffage dans le manuel de l’utilisateur pour vous assurer que votre thermostat pourra les prendre en charge. Si vous avez le moindre doute à ce sujet, contactez un maître électricien. Vous devrez de toute façon faire installer les thermostats par un professionnel membre de la CMEQ (voyez « L’installation : maître électricien demandé! »). Il pourra vérifier si l’équipement que vous envisagez d'acheter est adapté.

Bien que de nouveaux modèles de thermostats intelligents permettent désormais de contrôler des plinthes, la plupart de ces appareils sont conçus pour prendre en charge avant tout les systèmes de chauffage à bas voltage (24 V).

Energy Star, une garantie supplémentaire

Plusieurs appareils ont obtenu la certification Energy Star, qui permet aux consommateurs de repérer les plus efficaces en ce qui a trait au rendement énergétique. C’est un critère intéressant à considérer lors de votre magasinage.

Par exemple, aux États-Unis, « si tout le monde utilisait un thermostat intelligent certifié Energy Star, [le pays économiserait] 56 milliards de BTU d'énergie et [compenserait] 13 milliards de livres [6 milliards de kilogrammes] d'émissions de gaz à effet de serre chaque année, soit l'équivalent des émissions de 1,2 million de véhicules », peut-on lire sur le site officiel du programme gouvernemental américain.

Thermostat électronique programmable ou pas?

Les modèles programmables disposent d’une horloge électronique qui permet de déterminer des plages horaires pour démarrer ou arrêter le chauffage. Vous pouvez ainsi abaisser la température de consigne durant certaines périodes de la journée; quand vous êtes au travail, ou la nuit, par exemple.

Grâce à la programmation, la température se rétablit au moment déterminé. La réduction des coûts de chauffage peut atteindre « de 4 à 5 % en fonction d'une baisse de 3° C sur une période de huit heures », indique Hydro-Québec sur son site web. Privilégiez donc les appareils programmables, comme le recommande Samira-Hélène Sammoun.

Prévoyez payer entre 25 et 180 $ pour un modèle non programmable et entre 40 et 260 $ pour un modèle programmable. Le prix est avant tout lié aux fonctionnalités et aux options des différents appareils. La durée des garanties est généralement de trois ans.

Forces et faiblesses

+ La programmation (pour les modèles qui l’offrent)

+ Prix raisonnable pour plusieurs modèles

+ Garantie de trois ans

-  Pas ou peu de personnalisation (pas d’historique de consommation ou de contrôle à distance, par exemple)

-  Économies potentielles moins importantes qu’avec les modèles intelligents

Thermostat intelligent

C’est aussi un thermostat électronique, mais à la différence d’un appareil programmable, son réglage peut se faire à distance à partir d’équipements connectés à Internet; votre téléphone cellulaire, par exemple.

Même si la plupart des thermostats intelligents sont uniquement compatibles avec les systèmes de chauffage et de climatisation à bas voltage (24 V), certains modèles peuvent cependant être connectés à un système de chauffage à tension de secteur. Vérifiez bien les spécifications lorsque vous magasinez.

Un thermostat intelligent ne nécessite que peu de programmation, car il se configure lui-même, selon vos habitudes. Il apprend en quelques jours quelles sont vos préférences et établit un programme personnalisé. En votre absence, il baisse le chauffage (ou la climatisation) pour économiser l’énergie, puis il remet la température à un niveau plus confortable pour votre retour. Toutefois, si vous prévoyez rentrer plus tôt que prévu, vous pourrez augmenter la température grâce à l’application installée sur votre téléphone… alors que vous êtes encore au bureau. Michel Bonneau estime cependant que ce type de gestion est à ce point précis qu’il ne conviendra pas à tout le monde.

Les appareils intelligents sont plus chers que leurs équivalents électroniques programmables. Les prix varient entre 200 et 350 $. À noter que la durée de la garantie de certains modèles est courte (un an).

Forces et faiblesses

+ Peu de programmation

+ Facilité d’utilisation

+ Contrôle à distance

+ Économies potentielles importantes

-  Pas toujours compatibles avec les systèmes de chauffage à tension de secteur

-  Prix élevé

-  Garantie courte sur certains modèles (un an)

L’installation : maître électricien demandé!

La Loi sur le bâtiment stipule que les travaux d’installation d’appareils électroniques doivent être réalisés par un professionnel membre de la CMEQ. Le maître électricien installe l’équipement conformément aux exigences du Code de construction, chapitre V – Électricité (charge, calibre des conducteurs, dispositif de protection, etc.) et s’assure de respecter les spécifications techniques établies par le fabricant pour que la garantie de l’appareil soit valide. Prévoyez quelques centaines de dollars pour l’installation et le raccordement de vos thermostats.

>> Trouvez un maître électricien

Lire l'article
Test
Teintures d’extérieur : 20 produits testés

Vous voulez protéger votre terrasse ou votre clôture en bois? Nos tests démontrent que toutes les teintures ne s’égalent pas. Voyez laquelle choisir parmi des marques telles que BEHR, Benjamin Moore, Cabot, Olympic, Denalt ou encore Sico. Nos tests ont été réalisés dans des conditions réelles, incluant notre rude hiver québécois.

À la suite d’une révision de notre protocole pour ce test, nous avons décidé de retirer le produit Denalt Teinture extérieure + scellant 2 en 1 – semi-transparente. Ce produit sera testé à nouveau au cours de la prochaine année.

Lire l'article
Quel matériau choisir pour votre terrasse?

Pour la construction de patios, vous trouverez sur le marché plusieurs types de bois et de matériaux synthétiques. Durabilité, entretien, prix, impact environnemental : voyez comment ils se comparent.

Lire l'article
Test
Barbecues (BBQ) : 47 modèles testés

Weber, Napoleon, Cuisinart, Broil King… Nous avons testé des barbecues au propane, au charbon et au bois, un barbecue électrique, ainsi que des modèles portatifs. Pour trouver le meilleur BBQ, consultez notre tableau des marques les plus fiables, notre évaluation de la réparabilité et notre liste des meilleurs barbecues.

Lire l'article
Guide d’achat : bien choisir votre chauffe-eau de piscine

Pour allonger la trop courte saison de la baignade et rentabiliser votre piscine, mieux vaut penser à chauffer cette dernière! Voici quelques conseils qui vous aideront à planifier l'achat de votre chauffe-eau.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par DENIS MOREAU
    02 Juin 2021

    Bonjour, on mentionne toujours que les travaux d’électricité doivent être réalisés par un électricien mais on trouve en vente libre une multitude d’équipements et d’appareils électriques à installer soi-même. Pourriez-vous élaborer ce sujet SVP. Et quels sont les articles de la Loi sur le bâtiment et du Code de construction auxquels vous faites référence? Merci.

     3
  • Par GUILLAUME P.
    01 Juin 2021

    Ça m'étonne toujours de constater qu'au Québec, les thermostats et beaucoup d'autres appareils électriques doivent être installés par un électricien mais qu'ils sont en vente libre dans les quincailleries.

     3
  • Par MANOUANE BEAUCHAMP
    04 Août 2021

    Bonjour, mon expérience côté thermostat intelligents en quelques mots : J'ai installé dans une construction neuve le système de StelPro (produit canadien) avec un thermostat maître Maestro. Les appareils ne sont jamais parvenus à se connecter au système wifi (j'ai du installer un relayeur d'onde), l'application est difficile à paramétrer et au bout d'un an, 3 des 7 thermostats ont tout simplement cessé de fonctionner. Je me suis tourné vers les thermostats de Mysa (autre produit canadien) et là, ce fut le bonheur au pied cube! Ils sont faciles à installer, l'application se paramètre en quelques minutes et les thermostats se connectent facilement sur mon wifi.