Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous ici

Accédez à cet article gratuitement

Il suffit de vous inscrire à nos infolettres

Vous recevrez maintenant nos infolettres par courriel. Sachez que vous pouvez vous désabonner en tout temps en suivant le lien "Me désabonner" dans le bas d'une infolettre.

Comment repérer les faux commentaires sur le Web

Par Stéphane Vaillancourt Mise en ligne : 10 janvier 2018  |  Magazine : février 2018 Shutterstock.com

Shutterstock.com

Avant d’acheter un produit ou de réserver une chambre d’hôtel, nombreux sont ceux qui consultent les commentaires d’internautes. Or, on ne peut pas toujours s'y fier! Les faux avis se multiplient, et des sites comme Amazon, Facebook, TripAdvisor, Yelp ou YouTube n’échappent pas à cette tendance.

L’achat de commentaires positifs est devenu monnaie courante sur le Web. Difficile à quantifier avec précision, cette pratique serait en progression chez les commerçants et les fabricants. Le but : valoriser ses produits ou services, ou même tenter de nuire à la compétition.

Alors que plusieurs d’entre eux assurent avoir mis en place des mécanismes destinés à favoriser la transparence et à limiter ce fléau, de plus petites entreprises en manque de visibilité seraient plus enclines à s’y adonner. Mais à ce jour, peu ont été accusées ou trouvées coupables, car les techniques se raffinent et rendent le procédé de plus en plus difficile à déceler.

>> À lire aussi: Réputation sur le Web, facile à détruire mais difficile à rétablir!

Ainsi, certaines font appel à des entreprises spécialisées qui embauchent des pigistes pour écrire de faux commentaires, comme le site Fiverr, où des travailleurs autonomes proposent leurs services.

« L’achat de commentaires positifs est une façon malhonnête de faire mousser son produit dans les sites de vente en ligne », explique Pascal Forget, chroniqueur à l’émission Planète techno que diffuse la chaîne ICI Explora. « Si beaucoup de commentaires positifs ont été écrits en peu de temps, c’est probablement un signe que quelque chose cloche », ajoute-t-il.

Repérer les faux commentaires

Le site Fakespot prétend départager les vrais avis des faux lorsque vous copiez sur sa page le lien vers un produit qui vous intéresse. Toutefois, ce site est en anglais, et tous les produits ou services ne sont pas référencés. Review Skeptic, quant à lui, offre d’évaluer le niveau d’authenticité d’un commentaire au sujet d’un hôtel. Le site utilise un algorithme mis au point par des chercheurs de l’Université Cornell, aux États-Unis, qui permettrait de détecter 90 % des faux commentaires.

Comment savoir si un commentaire est truqué ? Voici les détails à surveiller :

• L’avis mentionne le nom complet du produit, du service ou du lieu (dans le cas d’un commerce ou d’un hôtel), y compris la ville, comme s’il s’agissait d’une information copiée-collée à partir du site internet.

• L’auteur du commentaire insiste sur le fait que d’autres personnes l’accompagnaient (par exemple : «mes amis et moi » ou « mon mari et moi »).

• Les points d’exclamation et les adverbes (comme « vraiment » ou « très ») sont utilisés de façon abusive.

• Les notes parfaites (5 sur 5) se multiplient en un court laps de temps, lesquelles sont souvent accordées par des utilisateurs dont le profil n’affiche aucune photo.

• Certains sites, comme TripAdvisor, donnent des informations sur le profil de leurs membres – date d’inscription, nombre d’avis rédigés et notes données en moyenne –, ce qui constitue un bon indice. Si une personne s’est inscrite il y a moins d’un an et a rédigé 15 avis, tous avec une note parfaite, il y a matière à douter de son intégrité. Restez vigilant : c’est souvent trop beau pour être vrai !

La meilleure façon de trouver le produit convoité consiste encore et toujours à consulter des personnes de votre entourage ou vos amis sur Facebook. Parmi les membres de votre réseau social, il s’en trouvera certainement pour vous conseiller !

>> À lire aussi: Bonne chance pour faire retirer du contenu indésirable sur le Web!

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.