Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Comment mieux comprendre les études scientifiques

Par Catherine Crépeau
Dossier - Comment mieux comprendre les études scientifiques

Un jour, le vin rouge est bon pour le cœur. Le lendemain, il augmente les risques de subir un accident vasculaire cérébral. Les médias nous bombardent de résultats d’études souvent contradictoires. Petit guide pour évaluer la validité de ces informations.

Viande rouge, produits laitiers, antioxydants, aliments transgéniques… À peu près tous les aliments que vous consommez sont scrutés un jour ou l’autre par des scientifiques qui cherchent à mesurer leurs bienfaits ou leurs méfaits sur votre organisme. Dans le secteur de la santé, des études remettent en question l’efficacité de médicaments ou laissent espérer des percées importantes dans le trai
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,50 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par François Isabelle
    28 Avril 2016

    Tout cela est bien beau, mais d'autres facteurs que la rigueur scientifique est en jeu. La non-publication ou l'avortement d'études qui ne serviront pas leurs commanditaires. La moitié des études cliniques ne seraient pas publiées, ce qui n'est jamais publicisé... Les méta-analyses n'en tiennent évidemment pas compte. On dit aussi que seulement 10% des études sont reproductibles.
    Merci quand même.