Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Faut-il se méfier des additifs alimentaires?

Par Mise en ligne : 08 février 2016  |  Magazine : mars 2016

Shutterstock

Dossier - Faut-il se méfier des additifs alimentaires? Shutterstock

Pour votre santé, vous souhaitez choisir des produits le moins transformés possible. Mais comment faire quand l’industrie ajoute des additifs partout ? Au pays, plus de 600 substances chimiques peuvent se retrouver dans les aliments avec la bénédiction de Santé Canada.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 6 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par France Beauchamp | 11 février 2016

    Bonjour, je trouve que c'est le meilleur article que vous avez fait depuis longtemps. Il est primordial de bien informer la population des effets de ces poisons dangereux. Personnellement, j'évite a tout prit tous les additifs et conservateurs, mais je peut comprendre que certaine personnes ne s'en préoccupe pas, parce qu'il ne voit pas d'effet immédiat sur leurs corps et leur santé. Soyons logique, est-ce que le corps humain est fait pour gérer et éliminer une quantités aussi importante de poisons que l'alimentation des pays dit 'industrialisés' nous apporte,...J'en doute fort. Selon les listes officielles, il y environ 50 additifs/conservateurs sur +- 500 qui sont jugé non toxique avec la mention ne pas en abusés. Alors pourquoi les 450 autres sont autorisés dans les produits sur les tablettes de nos super marché!!! Et les études qui ont été faite pour autorisé ces produits sont elles vraiement pertinentes, j'ai de fort doute la dessus. On sais tous que les gros manufacturiers alimentaires qui tirent les ficelles embellissent ces etudes qui sont faites pour la plupart dans des conditions 'ideales' c'est a dire qu'ils analysent l'effet du produit sur le corps a cour terme, dans des laboratoires, aupres de personnes ciblés qui ont des conditions physiques tres particulieres. Ils ne prennent pas en compte le bagage génétique de la population qui s'épuise, le stress de la vie quotidienne et le cumul des sources de poisons; air, eau, produit d'hygiene et entretien, polution de l'environnement immédiat (habitaiton et bureau) et tout ce que nous mangeons. Comme dirait ma grand-mere, il y a rien de mauvais dans la vie, c'est l'abus ou le manque de certaines choses qui les rendent mauvaises,...mangeons mieux, reposons nous plus, soyons a l'ecoute de nos besoins et de notre corps. Les additifs et conservateurs Non Merci pour notre famille Pour les curieux http://www.les-additifs-alimentaires.com/liste-tous-loi.php

  • Par Bruno Goulet | 08 février 2016

    Le rôle des gouvernements: protéger le public à partir des meilleures connaissances scientifiques, retirer les produits toxiques et dangereux, informer le public des «nuisances» à la santé, laisser le libre arbitre agir chez tous. Ceux qui choisissent de protéger leur santé vont de toute façon payer pour les mauvais choix des autres. Et les industriels?

  • Par Ayoub Belkadi | 06 mai 2016

    Les produits alimentaires s'inventent des goûts et des couleurs par le biais d'additifs de toutes sortes pour mieux séduire le consommateur. Mais, avalés quotidiennement, ces intrus bousculent notre organisme et vont même jusqu'à le bloquer.
    J'ai lu un article intéressant aussi semblable sur http://www.mojotic.com/sante-bien-etre/les-additifs-alimentaires-en-question/

  • Par John Isherwood | 05 mars 2016

    Protégez-vous et Santé Canada devraient lire le livre de Corinne Gouget: Les dangers des additifs alimentaires où plusieurs références y sont mentionnées. Il y a une révision annuelle.

  • Par Carole Charest | 08 février 2016

    Des additifs qui devraient être regardés de près et qui sont à déclaration obligatoire, Dieu merci, sont le glutamate monosodique , le ganylate et l'inosinate. Ces additifs, rehausseurs de couleur, de saveur, de texture et agent de conservation, causes beaucoup de problèmes de santé. Pour débuter, c'est une intolérance (céphalée, nausée, vomissement, diarrhée intense, etc.) pour se transformer en allergie anaphylactique. Je sais de quoi je parle !!