Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Shell-Conduite carboneutre

Note globale : Mauvais

Forces

  • Certifié par une tierce partie

Faiblesses

  • Peu transparent
  • Mauvaise portée
  • Appartient à une entrerpise privée
Shell promet de compenser sans frais (pour une durée limitée) les émissions de GES liées à vos pleins d’essence si vous les payez par le biais du système de paiement AutoPayé intégré dans l’application Shell pour téléphones intelligents. La pétrolière s’engage à contribuer à des initiatives certifiées par le Verified Carbon Standard, un organisme américain dont les méthodes ont été mises en doute par le journal britannique The Guardian. Combien d’automobilistes se sont prévalus de ce programme ? Quel montant a été investi ? Shell ne dévoile pas ces informations, malgré plusieurs demandes de Protégez-Vous. Greenpeace Canada a réfuté les allégations de carboneutralité et a porté plainte au Bureau de la concurrence. « Ce n’est pas normal qu’une pétrolière se dégage de ses responsabilités en induisant les consommateurs en erreur », soulève Salomé Sané, chargée de la campagne Nature et Alimentation de Greenpeace. Shell répond que cette initiative l’aidera à atteindre son objectif de carboneutralité en 2050. Selon notre Décodeur, cette étiquette comporte deux lacunes importantes : un manque de transparence et l’absence d’une évaluation indépendante.
Aspect de responsabilité
  • Environnemental
Transparence
Mauvais
Robustesse
Acceptable
Portée
Mauvais
Certifié par un tiers
Oui
Prétention et critères d'évaluation
0
Propriétaire du logo
Shell plc
Type d'organisation
Instance gouvernementale
Pays d'origine de la certification
Canada
Catégories
  • Autre
Sous-catégories
Essence
Site Web