Risque de bris des appuie-têtes

Mise en ligne : 10 décembre 2018

Audi A3, RS3, Volkswagen e-Golf, Golf R 2018: dans certains véhicules, les guides d'appuie-tête du siège arrière pourraient ne pas avoir été adéquatement soudés au châssis du siège. En cas d'accident, les appuis-tête du siège arrière pourraient ne pas demeurer en place, ce qui augmente les risques de blessures pour les occupants du véhicule.

Correction : les concessionnaires devront inspecter le châssis du siège arrière et, si les soudures de manchon de guidage des appuis-tête s'avèrent insuffisantes, elles devront être remplacées.

Campagne : 72H8 / 72H9

Nombre de véhicules concernés :  305

Notez le numéro de votre véhicule et appelez votre concessionnaire.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.