Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Six services de musique en ligne comparés

Par Maxime Johnson Mise en ligne : 12 juillet 2019  |  Magazine : août 2019 Shutterstock.com

test-services-de-musique-en-ligne Shutterstock.com

Vous souhaitez accéder facilement à des millions de chansons? Voyez notre comparatif de six services de musique en ligne: Amazon Music, Apple Music, Deezer, Google Play Music, Spotify et YouTube Music. On vous indique leurs tarifs, leurs forces, leurs faiblesses ainsi que les principales plateformes compatibles.

En 2019, il n’est plus nécessaire d’acheter des disques ou des fichiers MP3 en ligne pour écouter vos artistes préférés sur demande. Pour environ 10 $ par mois, des services comme Spotify et Apple Music vous donnent accès à des millions de chansons, et ce, autant en français qu’en anglais. Vous pouvez les écouter aussi souvent que vous le désirez sur votre téléphone, votre ordinateur ou votre haut-parleur intelligent. 

En quelques années seulement, la diffusion de musique en continu sur Internet a complètement changé les habitudes des amateurs de musique. D’après le rapport annuel 2019 de la Fédération internationale de l’industrie phonographique, 47 % du chiffre d’affaires mondial de la musique enregistrée provient désormais de ces services. Cela représente une hausse de 33 % entre 2017 et 2018. Les services de musique en continu ont même permis à l’industrie musicale dans son ensemble de connaître sa meilleure année depuis 2006.

La tendance est encore plus forte au Canada, où 60 % des revenus musicaux viennent de la diffusion en continu, loin devant les ventes de fichiers numériques (comme les fichiers MP3) et les ventes d’albums physiques (disques compacts et vinyles). 

Le marché est dominé par deux joueurs : Spotify, avec 96 millions d’abonnés payants dans le monde en février 2019, et Apple Music, qui comptait 50 millions d’abonnés payants à l’échelle de la planète en janvier 2019. De nouveaux joueurs commencent toutefois à retenir l’attention, par exemple YouTube Music – qui tire avantage de son imposant catalogue de vidéos en ligne – et Amazon Music, dont une version gratuite est offerte aux utilisateurs du service de livraison Amazon Prime. 

Quel est le bon service pour vous ? Pour cet article, nous avons comparé les six services les plus populaires à l’heure actuelle : Amazon Music, Apple Music, Deezer, Google Play Music, Spotify et YouTube Music.

Il y a peu de différences entre les services existants. Chacun offre des dizaines de millions de chansons, et tous permettent l’écoute de musique hors ligne ; quant aux prix d’abonnement, ils s’équivalent. Certains services proposent toutefois des fonctionnalités plus rares, comme l’accès à de la musique d’une qualité audio supérieure (en haute-fidélité). Plusieurs offrent aussi des versions gratuites, à condition d’accepter quelques restrictions – notamment des messages publicitaires et une écoute en ligne seulement.

APPLE MUSIC

apple-music

Version gratuite: Période d’essai de trois mois.
Version payante: 9,99 $ par mois ou 99 $ par année (utilisation individuelle); 14,99 $ par mois (utilisation familiale, jusqu’à six personnes). Rabais de 50 % pour les étudiants.
Plateformes: Android, Apple TV, Apple Watch, HomePod, iOS, Mac, Sonos, Windows.
Force: La qualité des recommandations personnelles de ce service dans la section « Pour vous ».
Faiblesse: Interface complexe sur Mac et Windows.

Apple Music, intégré au logiciel iTunes sur Mac et Windows, propose notamment de fusionner la musique en ligne et la musique en MP3 que l’utilisateur possède. Cela permet au service de suggérer des listes de lecture personnalisées, renouvelées toutes les semaines, en fonction des dernières nouveautés et de votre bibliothèque. Les suggestions d’Apple Music s’ajustent donc plus rapidement à vos goûts que celles des autres services (à l’exception de Google Play Music, qui offre une fonctionnalité similaire).

Comme dans Spotify, d’autres listes de lecture sont créées par des disques-jockeys (DJ) plutôt que par des algorithmes et proposent une quantité acceptable de contenu musical québécois. 

Le service d’Apple est offert sur tous les appareils conçus par l’entreprise, mais sa compatibilité est plus restreinte sur les autres plateformes. Quelques appareils importants – pensons aux consoles de jeux vidéo, ou encore aux haut-parleurs intelligents Google Home et Amazon Echo – manquent d’ailleurs à l’appel. Il n’est pas non plus possible d’y accéder à partir d’un navigateur web.

AMAZON MUSIC

amazon-music

Version gratuite: Oui (Amazon Prime Music), mais seulement pour les abonnés au service Amazon Prime. 
Version payante: 7,99 $ par mois ou 79 $ par année pour Amazon Music Unlimited (utilisation individuelle) ; 14,99 $ par mois ou 149 $ par année pour Amazon Music Unlimited (utilisation familiale, jusqu’à six personnes).
Plateformes: Amazon Echo, Amazon Fire TV, Android, iOS, Mac, Sonos, Web, Windows.
Forces: Le service payant individuel est le moins cher sur le marché. La version gratuite est offerte avec peu de restrictions aux utilisateurs d’Amazon Prime. 
Faiblesse: Peu de haut-parleurs intelligents sont compatibles avec Amazon Music. 

La version gratuite d’Amazon Prime Music se rapproche des services payants, avec une application permettant d’écouter des chansons à la pièce, de les télécharger pour les écouter hors ligne et d’y accéder sans publicité. Le catalogue de cette version est toutefois limité à 2 millions de chansons, contre 50 millions pour Amazon Music Unlimited (qui se compare aux autres services de musique en continu). 

En avril dernier, Amazon a lancé aux États-Unis une seconde version gratuite – pour tous, cette fois-ci –, financée par la publicité et accessible uniquement par l’entremise de son assistante vocale Alexa, par exemple sur les haut-parleurs intelligents Echo. Au moment de mettre notre article sous presse, cette version du service n’était pas encore offerte au Canada.

DEEZER

deezer

Version gratuite: Oui (avec messages publicitaires et restrictions).
Version payante: 9,99 $ par mois ou 99,90 $ par année pour Deezer Premium ; 14,99 $ par mois pour Deezer Family (jusqu’à six personnes) ; 19,99 $ par mois pour Deezer HiFi. 
Plateformes: Amazon Echo, Android, Apple TV, Apple Watch, Google Home, HomePod, iOS, Mac, Sonos, Web, Windows, plusieurs téléviseurs intelligents, certains systèmes d’infodivertissement pour voitures et plus.
Force: L’un des rares services offerts en haute-fidélité. 
Faiblesse : Contenu musical québécois rarissime dans les listes de lecture officielles.

Deezer se démarque de plusieurs façons, notamment par son impressionnante liste d’appareils compatibles – qu’on parle de téléviseurs connectés Samsung ou, même, de voitures BMW. 

Il est possible d’essayer Deezer Premium gratuitement pendant un mois. Si vous n’optez pas pour l’abonnement, vous pouvez utiliser la version gratuite permanente. La musique est alors d’une qualité inférieure et entrecoupée de messages publicitaires ponctuels ; il n’est pas possible d’utiliser le service sans accès internet ; et l’écoute est possible uniquement de façon aléatoire (sauf sur le Web, où il y a moyen de choisir les chansons à la pièce).

Deezer offre à ceux qui le souhaitent une version haute-fidélité, où la musique est diffusée sans aucune perte de qualité. Ce ne sont toutefois pas tous les appareils qui sont compatibles avec cette version, et il faut posséder un casque ou des haut-parleurs de qualité pour en profiter pleinement.

GOOGLE PLAY MUSIC

google-play-music

Version gratuite: Oui (avec messages publicitaires et restrictions).
Version payante: 9,99 $ par mois (utilisation individuelle) ou 14,99 $ par mois (utilisation familiale, jusqu’à six personnes).
Plateformes: Android, Google Home, iOS, Sonos, Web. 
Forces: Le service de stockage musical de Google Play Music permet de diffuser vos propres fichiers MP3 sur tous vos appareils. Le forfait payant inclut un abonnement à YouTube Music. 
Faiblesses: Quantité limitée d’appareils compatibles. La plateforme semble laissée à l’abandon par Google au profit de YouTube Music.

Google Play Music n’est plus ce qu’il était. Alors que le service de Google offrait autrefois des listes de lecture parmi les meilleures, celles-ci se font désormais de plus en plus rares, en plus d’être de moins en moins mises à jour de façon régulière. Les listes de nouveautés québécoises, par exemple, proposent du contenu musical vieux de plusieurs mois. 

Néanmoins, la plateforme de Google continue d’offrir une bonne version gratuite, où il y a moyen de téléverser vos propres chansons en format MP3 afin de les écouter sur vos appareils mobiles par la suite. Les listes de lecture sont aussi accessibles, mais elles sont entrecoupées de messages publicitaires, et l’application limite à six le nombre de chansons qu’il est possible de sauter par heure d’écoute. La plateforme permet aussi d’accéder directement à des baladodiffusions, et ce, sans devoir changer d’application. 

La version payante de Google Play Music est offerte avec un abonnement à YouTube Music, qui s’impose de plus en plus comme la plateforme de choix de Google.

SPOTIFY

spotify

Version gratuite: Oui (avec messages publicitaires et restrictions).
Version payante: 9,99 $ par mois (utilisation individuelle) ou 14,99 $ par mois (utilisation familiale, jusqu’à six personnes). 
Plateformes: Amazon Echo, Android, Apple TV, Apple Watch, Google Home, iOS, Mac, Sonos, Web, Windows, plusieurs téléviseurs intelligents, certains systèmes d’infodivertissement pour voitures et plus.
Forces: Beaucoup d’appareils compatibles. Spotify offre de nombreux paramètres ajustables (la qualité de la musique, par exemple) et beaucoup de contenu musical personnalisé. 
Faiblesse: Rien à signaler.

Le service de musique en continu comptant le plus d’abonnés dans le monde est aussi celui qui se trouve sur la plus grande variété d’appareils ; il n’y a pour ainsi dire que le haut-parleur intelligent d’Apple, le HomePod, qui n’est pas compatible avec lui. 

Spotify offre aussi l’une des bonnes versions gratuites de services de musique en continu sur le marché, semblable à celle de Deezer, avec des messages publicitaires, une limite de sauts de pistes et une qualité musicale restreinte. Il est possible, toutefois, de choisir les chansons à la pièce sur l’interface web. Notons que Spotify propose également plusieurs baladodiffusions, une avenue que le service devrait emprunter de plus en plus souvent au cours des prochaines années. 

L’entreprise suédoise concocte de nombreuses listes de lecture personnalisées quotidiennes ; une pour des chansons plus « planantes » et une autre pour des titres plus rythmés, par exemple. Des DJ humains (plutôt que des algorithmes) préparent aussi des listes de lecture en vue de faire découvrir aux utilisateurs de la nouvelle musique, incluant des chansons québécoises.

YOUTUBE MUSIC

youtube-music

Version gratuite: Oui (avec messages publicitaires et restrictions).
Version payante: 9,99 $ par mois pour YouTube Music Premium (utilisation individuelle) et 14,99 $ par mois pour YouTube Music Premium (utilisation familiale, jusqu’à six personnes) ; 11,99 $ par mois pour YouTube Premium (utilisation individuelle) ou 17,99 $ par mois pour YouTube Premium (utilisation familiale, jusqu’à six personnes). Rabais de 50 % pour les étudiants.
Plateformes: Android, iOS, Google Home, Sonos, Web.
Forces: YouTube Music intègre musique et vidéos dans une même application. Le service permet d’écouter de la musique qui n’a pas été endisquée, comme des concerts.
Faiblesse: Peu d’appareils compatibles.

YouTube est l’une des plateformes les plus populaires pour l’écoute de la musique. L’application est toutefois mal adaptée aux audiophiles : il est en effet impossible d’écouter des chansons avec l’écran de votre téléphone éteint, les vidéos grugent vos données, et il est difficile de créer une liste de lecture. 

YouTube Music Premium corrige ces lacunes avec son application mobile, qui permet en plus de rendre les vidéos disponibles pour une écoute hors ligne. L’application propose également de nombreuses listes de lecture et enchaîne musique et vidéos sans publicité. La version gratuite – baptisée YouTube Music, tout simplement – se veut une sorte d’entre-deux qui permet de créer des listes et d’ajouter des vidéos à votre bibliothèque, mais elle présente les mêmes limitations que YouTube par rapport à l’écran éteint, aux téléchargements et à l’affichage de messages publicitaires, par exemple. 

YouTube Premium offre pour sa part tous les avantages de YouTube Music Premium, en plus de retirer la publicité de la version habituelle de YouTube et de donner l’accès à des séries ainsi qu’à des films exclusifs.

>> À lire aussi: notre test de haut-parleurs Wi-Fi et Bluetooth et notre test d'écouteurs

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Technologie

Commentaires 10 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par NORMAND RENAUD | 01 août 2019

    Pourriez-vous nous dire, laquelle de ces services offre le meilleur catalogue de musique québécoise ancienne et actuelle ?

  • Par PIERRE LEMAY | 31 juillet 2019

    Est-ce que ces services nécessite beaucoup de consommation internet, exemple pour 4 heures d'utilisation combien de Gi?

  • Par NABIL CODSI | 31 juillet 2019

    Il aurait également été judicieux de présenter un comparatif des redevences versées aux artistes, pour ceux qui désirent faire un choix éthique...

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 03 septembre 2019

    Bonjour Monsieur Codsi. Merci de votre message. Il a été acheminé à l'équipe de rédaction qui en prendra connaissance.

  • Par SERGE FORTIN | 31 juillet 2019

    Dans votre article sur les services de musique vous avez omis une fonctionnalitée intéressante, pour Apple Music les paroles de la chanson s'affichent lors de la lecture d'une chanson.

    Par ALAIN LACHANCE | 27 décembre 2019

    C'est la même chose avec AMAZON MUSIC pour les paroles.

  • Par MARCEL NIQUET | 31 juillet 2019

    De Deezer, vous écrivez qu’il est l’un des rares à offrir de la musique en haute fidélité. J’en conclus que vous vous êtes intéressé à cet aspect de la question. En ce cas dois-je comprendre que vous ne connaissez pas Tidal, le seul et unique à diffuser au-delà de la qualité CD (en 24 bits vs 16 bits) et où on trouve 99% de toute la musique. Deezer ne résiste pas plus que Spotify à une écoute sur une chaîne stéréo haut-de-gamme. Ses formats sont un dérivé amélioré du mp3. Je possède une chaîne stéréo de plus de 50,000$ et la qualité d’écoute en streaming de Tidal se compare aisément à ce qui sort de mon lecteur CD. En plus, ce service me coûte une bagatelle de 19$ / mois! Le prix d’un CD!!!

    journalist Par CéLINE MONTPETIT de Protégez-Vous | 29 août 2019

    Bonjour Monsieur Niquet,
    Merci de nous avoir écrit. Voici la réponse de notre journaliste responsable de la section Techno:
    Cet article s'adresse à un public général, qui s'intéresse à la musique sans nécessairement être audiophile, ce qui semble être votre cas. Nous avons donc retenu les six services les plus populaires, ce qui n'est pas le cas de Tidal, qui s'adresse à un public un peu plus audiophile.