Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Marc Chapleau

Parce qu’ils sont beaucoup plus abordables que le champagne – qui coûte, il est vrai, plus cher à produire –, tous les mousseux ayant obtenu plus de 75 % et qui sont vendus moins de 15 $ font partie de nos recommandations.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.