Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(5) Articles

(27) Produits

(0) Fiches

Vins rouges : les viniers recommandés

Par Clémence Lamarche Mise en ligne : 09 mai 2016  |  Magazine : juin 2016

Parmi les 18 viniers de rouge que nous avons évalués, voici ceux qui se sont démarqués.


GIACONDI NERO D’AVOLA 
Italie (Terre Siciliane)
Prix : 32,75 $. Format : 3 litres.
À 32,75 $ pour trois litres, soit l’équivalent de 8,19 $ les 750 ml, ce vin est un excellent rapport qualité-prix. Il est aussi vendu en bouteille de 750 ml pour 9,55 $. Selon nos juges, il s’agit d’un produit bien équilibré, tannique sans être âcre, et qui présente une bonne longueur en bouche.

 

BIG HOUSE RED 
États-Unis (Californie)
Prix : 47 $. Format : 3 litres.
Vous avez l’habitude d’acheter ce populaire vin californien en bouteille ? Vous économiserez beaucoup en optant pour le format de trois litres. En effet, 750 ml reviennent à 11,75 $, plutôt que 14,95 $ en bouteille. Selon nos juges, il s’agit d’un bon vin confituré (très fruité), mais qui reste digeste.


SÉLECTION PHILIPPE LE GRAND BOUCHES-DU-RHÔNE France (Rhône)
Prix : 51 $. Format : 4 litres.
Vinier classique, ce produit figurait déjà dans notre palmarès de 2004. Selon nos juges, il s’agit d’un produit simple, mais bien équilibré et qui présente une certaine longueur en bouche.


 

JOUVENCEAU CUVÉE HÉRITAGE ROUGE Canada
Prix : 39,75 $. Format : 4 litres.
À 39 $ pour quatre litres, ce produit revient à 7,45 $ les 750 ml. Il s’agit donc d’un excellent rapport qualité-prix. Bien qu’ayant été jugé un peu racoleur, ce vin tire son épingle du jeu grâce à ses arômes agréables de fruits rouges et de réglisse.

Tous les vins rouges évalués

Image of a person

Prêt à faire
le bon choix ?

à partir de 3,50$*

M'abonner

Légende:

meilleur choix meilleur choix  bon choix bon choix 

Les produits présentés dans le tableau sont classés par note globale décroissante, et dans l’ordre alphabétique en cas d’égalité.
Les prix des produits ont été relevés en février 2016.
N.d. : Information non disponible.


Voir les fiches complètes de tous les produits évalués

Un grand format en bouteille

Tous les produits de notre test sont vendus dans un sachet flexible en plastique emprisonné dans un emballage de carton, à l’exception du vin californien Carlo Rossi, vendu dans une bouteille en verre de trois litres. En plus d’être plus lourd à transporter et de ne pas se conserver aussi longtemps que le vin en sachet, ce produit a obtenu une des moins bonnes notes de notre test ; les juges n’ont pas apprécié le sucre trop présent et le manque d’équilibre.

Des emballages peu bavards

Du côté des rouges, très peu de produits affichent à la fois un millésime et l’endroit précis d’où ils viennent. Deux des quatre vins qui le font – le Giacondi Nero d’Avola et le Big House Red – figurent parmi nos « meilleurs choix ». Mais ces précisions ne veulent pas dire grand-chose, puisque notre « bon choix », le Jouvenceau Cuvée Héritage, ne comporte aucune indication et surpasse pourtant des produits plus bavards.

Même chose du côté des blancs : seul un des trois produits recommandés – le Cuvée Saint-Pierre – précise la région de France d’où il provient. Les deux autres se bornent à indiquer un pays sans en dire davantage sur la région, le millésime ou le cépage dont ils sont issus.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 12 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Louise Berger | 15 mai 2016

    Je ne vois pas l'excellent Wallaroo Trail australien dans la liste! Il est pourtant excellent, surtout le "charnu", dans sa boîte orangée.

  • Par DENIS CHABOT | 15 mai 2016

    Vous mentionnez dans votre article, que certains produits vous sont apparus trop raccolleurs, conçus pour plaire à la majorité.
    Quel est le problème avec un produit qui plait à la majorité?
    Vous devriez ajouter vos commentaires(douteux) de goût élitistes au lieu de nous donner une insignifiante liste de prix qui ne sert qu'à suggérer le sérieux de votre étude.
    Le vin doit donner du plaisir et non pas amener une constipation intellectuelle propre aux gens du plateau!

  • Par Roland charbonneau | 15 mai 2016

    Il serait intéressant de savoir comment les vins ont obtenu une telle note, quel est leur point fort, un vin léger, corsé, etc... me dire que la bouteille revient à 8.50$ est élémentaire... je peux faire le calcul...
    qui sont les juges? surement pas les mêmes juges qui donnent leur avis sur les autos, par exemple... merci d'en tenir compte, même si vous ne publiez pas mon commentaire...

  • Par Daniel Lafleur | 15 mai 2016

    Un facteur important à mentionner est que les prix des produits vendus à la SAQ incluent les taxes spécifiques aux boissons alcooliques. Les épiceries affichent des prix avant les TPS et TVQ...

  • Par DENIS CHABOT | 15 mai 2016

    Excuses partielles.
    N'ayant consulté que le tableau des vins recommandé et leurs spécifications physiques j'ai cru qu' il n'y avait pas de commentaires de goût dans votre article. Mais en consultant le tableau d'appréciation de TOUS les viniers j'y ai vu par accident que les qualités s'y trouvaient.
    Fait surprenant, vous présentez le Big House Red comme un des meilleurs choix et mais le qualifiez de "confituré mais digeste"!!!!!