Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Se faire soigner à l'étranger

Par Catherine Crépeau

Traitement contre les hernies à Cuba, pose d’implants dentaires au Mexique, injection de cellules souches en Chine... Le tourisme médical est un remède qui gagne en popularité auprès des Québécois.

Les Québécois sont de plus en plus nombreux à boucler leurs valises pour aller se faire soigner à l’étranger, que ce soit pour avoir accès rapidement à un traitement, obtenir une intervention qui n’est pas disponible ou qui n’est pas reconnue au Canada, ou se faire opérer pour moins cher que dans les cliniques privées d’ici. C’est notamment le cas pour les chirurgies esthétiques et les soins denta
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,75 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

Lire l'article
Ce qu'il faut savoir avant d'opter pour le blanchiment des dents

Vous rêvez de dents immaculées? Les traitements offerts chez le dentiste et les produits en vente libre – comme les bandes blanchissantes, les gouttières, les produits pourvus d’un applicateur et le fameux charbon activé – se déclinent dans une vaste gamme de prix, tandis que leur efficacité et leur innocuité peuvent varier. Voyez pourquoi.

Lire l'article
Êtes-vous prêt à recommencer à faire la bise?

Donner une accolade, faire la bise ou serrer la main de l’autre à l’occasion d’une rencontre, tout cela faisait partie des petits gestes de votre quotidien précovidien. Envisagez-vous de les reproduire au fur et à mesure que les consignes sanitaires s’allègent et que l’espoir d’un avenir sans virus SRAS-CoV-2, ou plutôt sans pandémie, renaît?

Lire l'article
Des sels plus santé que d’autres?

Sel de table, fleur de sel, sel rose de l’Himalaya… Si le goût, la couleur ou la taille des cristaux varient d’un sel à l’autre, tous ces produits sont similaires du point de vue de la santé, affirme Marie-Josée LeBlanc, chargée de cours au Département de nutrition de l’Université de Montréal.

Lire l'article
Québec ne remboursera que les médicaments biosimilaires

Le régime public d’assurance médicaments du Québec ne remboursera, sauf exception, que les médicaments biosimilaires à partir d’avril 2022, ce qui permettra de générer des économies annuelles de plus de 100 millions de dollars.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par YVON ST-LOUIS
    21 Avril 2017

    Notre père est le septuagénaire décédé en 2016 dont vous parlez dans votre article. Cette aventure a couté près de 100 000$ : opération initiale, soins intensifs, avion ambulance (35 000$), divers frais comme les interurbains et le voyage que notre mère a dû faire pour aller le rejoindre à Cuba. Aucun de ces soins sont couverts par la RAMQ. L'agence n'avais aucune procédure en place en cas d'urgences et ne comptez pas sur l’ambassade. Nous avons dû faire les recherches nous-mêmes et sachez que vous ne serez pas rapatrié tant qu’un médecin d’ici ne vous autorisera un lit dans un hôpital au Québec. Dans notre cas cela a pris près de 5 jours car nous étions dans la période des fêtes. Nous avons appris trop tard que nous aurions pu faire affaire avec un avocats pour négocier le retour plus rapidement. Enregistrer toutes les conversations téléphoniques que vous avez avec les intervenants, cela pourrait être utile dans une poursuite. Si vous décidez de tenter l’aventure, assurez-vous de partir avec quelqu’un de confiance sera en mesure de vous aider en cas de problème car vous vous retrouverez seul là-bas dans une position de grande vulnérabilité pour faire face à vos problèmes qui risquent de vous coûter cher. Il y a aussi toujours la barrière de la langue et la communication par téléphone n’est pas toujours facile dans ces pays ! Les médecins sont très bons mais les médicaments et les équipements auxquels ils ont accès sont désuets et les méthodes de stérilisation ne sont pas aussi sophistiquées qu’ici : notre père est revenu avec une paralysie partielle en plus d'une infection générale grave et une plaie de lit très importante qui aurait nécessité une opération. On se demande toujours ce qui serait arrivé si ma mère n’avait pas eu les moyens de payer tous ces frais. Les intermédiaires sont toujours gagnants, lorsque ça va bien, ce sont des héros et lorsque ça se gâte, ils n’ont aucune responsabilité et c’est ça qui doit changer.

    La Famille St-Louis

     22
  • Par Andre Souliere
    05 Mai 2021

    Certains pays possèdent plus de consommateurs riches et de personnels médicaux qualifiés que le Canada, pour le Méxique, c'est le double.
    L'article se concentre à raison sur les problèmes potentiels.
    Après la compétence du(de la) professionnel(le), la principale considération c'est d'être assuré en cas de complications.
    Considérant que même les professionnels canadiens sont souvent "pas responsables" et que les assurances réchignent à payer, c'est plus simple d'abandonner la recherche et de demeurer au Canada pour la tranquilité d'esprit.
    On devrait plutot dénoncer les corporations qui font augmenter le prix des services dentaires au Canada. Ça c'est pas "une autre affaire" parce que c'est la principale raison pourquoi les gens cherchent ailleurs.