Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Quatre règles simples pour choisir le bon sac d'école

Par Julie Leduc Mise en ligne : 15 Août 2013  |  Magazine : Septembre 2013 Shutterstock

Rentree scolaire six conseils pour choisir le bon sac à dos Shutterstock

Avec la rentrée scolaire vient le magasinage d’un nouveau sac à dos pour votre petit écolier. Un achat qu’il faut prendre au sérieux!

Selon Charles Caron, chiropraticien à Jonquière, un sac mal adapté au corps de l’enfant peut générer des douleurs au bas du dos, dans le cou et aux épaules. Voici ses conseils pour faire le bon choix:

Privilégiez un matériau léger: optez pour une toile synthétique plutôt qu’un coton ou un cuir, qui alourdirait la charge. Le poids du sac à dos, une fois rempli, ne doit pas représenter plus que 10 % du poids de l’enfant.

Magasinez avec votre enfant: cela vous permettra de trouver un sac adapté à sa taille. Le haut du sac ne doit pas dépasser les épaules et le fond doit arriver juste au-dessus des hanches.

Optez pour des bretelles ajustables: optez pour un sac avec deux bretelles ajustables d’au moins 5 cm de largeur chacune et avec une ceinture à la taille. «Cela favorise une meilleure répartition du poids», note Charles Caron.

Évitez le sac à bandoulière et le sac à roulettes: n'achetez pas un sac à bandoulière, car une bretelle unique nuit à la bonne répartition du poids. Évitez aussi le sac à roulettes, parce qu’il faut parfois le soulever – par exemple dans les escaliers – et que ce type de sac est lourd à porter.

Photo: Shutterstock

Lire l'article
Ce qu'il faut savoir avant d'opter pour le blanchiment des dents

Vous rêvez de dents immaculées? Les traitements offerts chez le dentiste et les produits en vente libre – comme les bandes blanchissantes, les gouttières, les produits pourvus d’un applicateur et le fameux charbon activé – se déclinent dans une vaste gamme de prix, tandis que leur efficacité et leur innocuité peuvent varier. Voyez pourquoi.

Lire l'article
Êtes-vous prêt à recommencer à faire la bise?

Donner une accolade, faire la bise ou serrer la main de l’autre à l’occasion d’une rencontre, tout cela faisait partie des petits gestes de votre quotidien précovidien. Envisagez-vous de les reproduire au fur et à mesure que les consignes sanitaires s’allègent et que l’espoir d’un avenir sans virus SRAS-CoV-2, ou plutôt sans pandémie, renaît?

Lire l'article
Des sels plus santé que d’autres?

Sel de table, fleur de sel, sel rose de l’Himalaya… Si le goût, la couleur ou la taille des cristaux varient d’un sel à l’autre, tous ces produits sont similaires du point de vue de la santé, affirme Marie-Josée LeBlanc, chargée de cours au Département de nutrition de l’Université de Montréal.

Lire l'article
Québec ne remboursera que les médicaments biosimilaires

Le régime public d’assurance médicaments du Québec ne remboursera, sauf exception, que les médicaments biosimilaires à partir d’avril 2022, ce qui permettra de générer des économies annuelles de plus de 100 millions de dollars.