Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Recette: biscuits à l’avoine et aux bananes

Par Protégez-Vous
recette-banane

La banane est appréciée aussi bien pour son goût sucré et sa texture moelleuse que pour son apport énergétique et ses bienfaits.

18 biscuits

Ingrédients

3 bananes bien mûres
60 ml d’huile de canola (1/4 tasse)
80 g de dattes dénoyautées, hachées (1/2 tasse)
200 g de flocons d’avoine (2 tasses)
1/2 c. à café de cannelle moulue

Préparation

• Placer la grille dans le tiers supérieur du four et préchauffer à 180 °C (350 °F).

• Dans un grand bol, écraser les bananes à l’aide d’une fourchette. Ajouter l’huile et bien mélanger. Ajouter les dattes, les flocons d’avoine et la cannelle. Bien mélanger de nouveau.

• À l’aide d’une cuillère, déposer 18 boules de pâte sur la plaque de cuisson tapissée de papier parchemin et les aplatir légèrement. Cuire au four pendant 25 minutes ou jusqu’à ce que le contour des biscuits soit doré.

• Variante : Remplacer les dattes par des raisins secs, des canneberges, des abricots séchés ou des pépites de chocolat.

Info santé : Les flocons d’avoine à cuisson rapide ont la même teneur en fibres que ceux à cuisson longue.

logo-stephanie-cote

Source : Savoir quoi manger – La santé par l’intestin, de Stéphanie Côté

ligne

Atouts santé

Plus calorique que la moyenne des fruits, la banane contient principalement des glucides, ce qui en fait l’aliment parfait avant l’effort.

C’est le fruit frais qui apporte le plus de magnésium, essentiel à la transmission des influx nerveux, et de potassium, qui aide à moduler la pression sanguine et contribue au fonctionnement du système nerveux. Elle est une source de manganèse, qui participe au maintien du métabolisme énergétique et de l’ossature, et de vitamine B6, qui contribue au bon fonctionnement du système nerveux.

Précautions

Les bananes vertes sont indigestes et peuvent causer des maux de ventre. Mûres, elles peuvent provoquer des allergies, notamment chez les personnes allergiques au latex.

Bien choisir

Choisir les bananes vertes, jaune pâle ou jaune foncé, selon que vous souhaitez les manger dans quelques jours ou immédiatement. Plus la banane est mûre, plus sa pelure est tachetée de brun et plus elle est sucrée. Attention aux taches brun clair, qui indiquent que les fruits ont gelé.

Conservation

À la température de la pièce, la banane continue de mûrir. Le processus cesse au réfrigérateur, où elle se conserve une ou deux semaines. Le froid fait brunir la pelure, mais la chair reste jaunâtre. On évite de placer les bananes avec d’autres fruits qui produisent et dégagent de l’éthylène, un gaz qui fait mûrir les fruits plus vite, comme les pommes, les avocats, les kiwis et les pêches.

Au congélateur, elles se conservent de deux à trois mois, en purée ou entières (dans un sac hermétique).

Préparation

La banane est simple à préparer. Il suffit de retirer la pelure et de croquer. Trop mûre, elle est pilée et intégrée dans les desserts : pains, muffins, biscuits, crêpes. Lorsque la banane n’est pas utilisée immédiatement, l’arroser de jus de citron pour éviter qu’elle noircisse.

La banane se déguste aussi poêlée, flambée ou cuite au four. On la place 15 minutes au four après avoir lavé et percé sa peau à la fourchette ou on la dore à la poêle pelée, cinq minutes, avec un peu de beurre. Pour la flamber, ajouter en fin de cuisson un trait de rhum, retirer la poêle du feu et la tenir à bout de bras avant de jeter une allumette. Une longue flamme va monter et s’éteindre rapidement.

D’autres suggestions culinaires

Plonger d’épaisses rondelles de bananes dans une pâte à frire et servir en beignets.

Placer des rondelles de bananes trempées dans le jus de citron sur une grille. Glisser celle-ci dans un four préchauffé à basse température (entre 50 et 90 °C/122 et 194 °F). Laisser cuire de une à trois heures, jusqu’à l’obtention de la texture désirée, en les retournant à mi-cuisson. Utiliser les bananes séchées sur des tartinades de beurres d’arachides, en morceaux sur de la crème glacée ou dans un mélange de noix.

Ouvrir une banane en deux dans le sens de la longueur et y verser du yogourt nature, du granola et des morceaux de fruits.

Cet article est tiré de notre guide Mieux manger disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.