Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Prix des médicaments: difficile à avaler

Par Catherine Meilleur
Prix des médicaments: difficile à avaler 2011

Certes, les génériques sont moins chers que les brevetés. La facture est toutefois plus salée qu'elle n'en a l'air. Comment expliquer de tels écarts de prix?

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Pascal Saumure
    18 Janvier 2013

    C’est normal que les médecins préfèrent prescrire les médicaments de marques. Les compagnies qui inventent des nouveaux médicaments, font de la formation auprès des médecins, infirmières & personnels de la santé. Ils s’occupent du suivi de leurs molécules et mettent en places des programmes de dépistage et programmes aidant aux patients et aux aidants naturels. Ils développent des relations avec les gens qui soignent les patients.

    Les compagnies des génériques eux, leur mandat est de faire de l’argent sur la recherche des autres, ils ne font aucune formation, aucun programme et aucun suivi. Si jamais il y aura un problème avec leurs molécules copier, ils réfèrent à la compagnie qui l’a inventé. Ici, ils développent une relation d’affaires avec les pharmaciens. Méchante différence….

     15
  • Par DANIEL GAUTHIER
    24 Novembre 2012

    ce que vous ne mentionnez pas c'est que les médicaments generiques ont la .permission d'avoir une variation(biodisponibilité)de plus 20% et moins 20% pa rapport aux médicaments d'origine.Donc si lorsdu renouvellement vous avez une compagnie qui est a moins 20% et le mois suivant votre pharmacien vous change de compagnie et vous etes a plus 20% vous puvez avoir de plus d'effets secondairees

     10
    journalist
    Par Catherine Meilleur de Protégez-Vous
    29 Avril 2012

    Voici les précisions que nous avons obtenues auprès de Santé Canada:
    «Les normes d’approbation relatives à la biodisponibilité permettent une variation mineure en raison de la variation biologique normale qui existe lorsqu’une personne prend un médicament. Un produit générique peut donc être légèrement différent de la version de marque, mais il est très improbable que la biodisponibilité varie de 20%. Les produits génériques doivent répondre aux mêmes normes de fabrication que les produits de marque et un écart considérable dans la biodisponibilité ne satisferait pas aux normes de Santé Canada. Les normes sont les mêmes pour les fabricants de médicaments de marque et les fabricants de médicaments génériques. Les ingrédients, les procédés de fabrication et les installations doivent respecter les Bonnes pratiques de fabrication fédérales. De plus, tous les fabricants de médicaments doivent se soumettre à une série de tests, et ce, pendant et après la production, afin de démontrer que chaque lot de médicaments respecte les exigences applicables à ce type de produit.»

     4
  • Par ANISSA ZOUGGARI
    31 Juillet 2012

    Personnellement, je n'aime pas consommer le générique, je l'ai quand même essayé et visiblement les douleurs ne disparaissaient pas aussi vite que lorsque je prenais le breveté.
    De plus, grâce à votre article, j'ai magasiné mes médicaments et j'ai pu économiser 25$ par mois sur le prix d'un seul médicament. Avant, je le prenais à Pharmaprix (Patrice Simard), maintenant, je le prends dans une petite pharmacie (Hazboun & Menhem) du coin. Je n'aurais jamais cru que les prix pouvaient aussi varier d'une pharmacie à l'autre, je pensais que la RAMQ imposait un prix raisonnable à toutes les pharmacies!

     7
  • Par Claude Choquette
    13 Mai 2016

    Je n'ai aucun problème avec mapharmacie Uniprix de St-Eustache. Ils me proposent toujours le générique lorsque c'est disponible.

     6
  • Par MARIELLE LEPAGE
    05 Janvier 2012

    Je préfère le générique, qui fait aussi bien l'affaire mais a cout moindre

     4