Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Alimentation: doit-on craindre les pesticides?

Par Julie Roy

Les résidus de pesticides et d’antibiotiques dans les aliments préoccupent de plus en plus de Québécois. Les preuves entourant leur toxicité dans l’alimentation ne cessent de s’accumuler, mais ces produits continuent d’être utilisés en agriculture. Faut-il s’en inquiéter ?

Il y a environ 10 ans, Patricia Belisle a amorcé un virage alimentaire. « Je me suis mise à lire sur la provenance des aliments et la façon dont les fruits et légumes étaient cultivés », explique cette employée fédérale de 44 ans. Préoccupée par les conditions de travail des producteurs agricoles, elle a commencé par consommer des produits équitables avant de s
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,75 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par MARIAN FOURNIER
    17 Avril 2018

    La prudence avec l'usage des pesticides doit certainement guider l'action des spécialistes qui sont chargés d'encadrer le monde agricole et de contrôler la qualité des produits locaux ou importés.
    Si vous faites la promotion des produits bio, vous devriez aussi mentionner que ces techniques de production exigent beaucoup (beaucoup) de main d'oeuvre. En 1931, lorsque le dénombrement de la population agricole a été fait pour la première fois, il y avait 777 017 personnes qui vivaient sur une ferme, ce qui représentait 27,0 % de la population de la province. En 2006, la population agricole ne représentait que 1,2 % de la population de la province. En 75 ans, la province de Québec est passée d'une proportion de 1 habitant sur 4 vivant sur une ferme à 1 sur 83.
    La sagesse doit nous dicter la prudence, tant avec l'usage des pesticides qu'avec la promotion de pseudo solutions qui nous ramèneraient 100 ans en arrière...

     1
  • Par RÉAL BERGERON
    18 Avril 2018

    Les organismes publics - provincial et fédéral - de réglementation et de surveillance en matière de pesticides - comme dans bien d'autres domaines - sont d'un laxisme inquiétant.

     1
  • Par CAROLINE CôTé
    17 Avril 2018

    Les boissons gazeuses peuvent contenir des pesticides, car l'eau utilisé vient de pays où la réglementation est moins sévère

     1
  • Par Roland Berger
    09 Avril 2018

    Les pesticides sont aussi dangereux que les politiciens : pernicieux.