Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Mangez-vous des OGM sans le savoir?

Par Lise Bergeron

Des porcs moins polluants, du riz plus nourrissant, des pommes qui brunissent moins vite: les biotechnologies agroalimentaires promettent d’améliorer les végétaux et les animaux en modifiant leur ADN par l’ajout de gènes étrangers.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Jean-Marc Bricault
    15 Octobre 2012

    Le gouvernement canadien suit la même politique que les État-Unis il décide pour le consommateur, en classant les ogm comme innofensifs, donc pas étiquétés (comme le veut la loi en france.)c'est un non respect pour la population qui devrait avoir le droit de savoir ce qu'il mange.j'étais au courant de cette manipulation, poutant lorsque j'en parle au travail ou en d'autres occasions je suis toujours étonnée de constater à quel point la population est peu informéé de la situation ,et si elle
    l'est , elle fait confiance aveuglément à notre gouvernement..Ceux qui on visionné le film dénonçant la façon de faire de la multinationnale Monsento savent avec par quel moyen ils ont réussit à faire accepter leurs produits dans les hautes sphères du gouvernement des État-unis..et comment il espère conquérir la planète pour avoir toujours plus de fric, sans respect pour les peuples. l'argent mène le monde... on ne peut malheureusement pas . c'est bien triste tout ça ...Merci de diffuser l'information...

     17
  • Par OLGA M. DE ALBUQUERQUE
    08 Décembre 2015

    Peut-on se fier que toutes les étiquettes de fruits et légumes qui arborent un code commençant par 8 sont des produits génétiquement modifiés? Qu'en est-il des autres codes: certains débutent par 3, 4 et 9 (dans le bio). Ces codes sont possiblement la seule référence que nous avons pour l'instant. Pour ou contre les OGM, nous sont en droit de savoir ce que nous achetons.

     8
  • Par Steve Letendre
    15 Octobre 2012

    Regarder maintenant du côté des producteurs agricoles. Le coût des intrants pour cultiver a triplé en 15 ans, le prix des grains est le même de depuis 20 ans (sauf dans la dernière année). Les fabricants d'engrais ont augmenté leurs produits de 40% étant donné que le prix du grain CETTE année est élevé, mais l'an prochain si le prix du grain baisse, les engrais resteront élevé. Les OGM permettent de diminuer le coût des arrosage: pour le contôle des mauvaises herbes un contrôle régulier coûte entre 30$ et 40$ dollars de l'acre et avec les OGM on parle de 5$ à 20$ de l'acre. D'accord le coût de la semence est plus élevé, mais le rendement aussi.
    Pour le contôle des insectes, les produits chimiques utilisés sont de moin en moin toxique par leur spécifité d'action, mais ça reste des produits épandus à la volée qui peuvent être toxique.
    Le consommateur est le coupable là-dedans, j'ai fait du dépistage pour des producteurs maraichers et si vous pouviez voir tous ce qu'on laisse au champs parce que l'on sait que le consommateur va le laisser sur la tablette. On doit utiliser des produits pour rendre la nature parfaite à nos yeux. Le bio coûte cher et c'est normal parce que pour atteindre une qualité finale le producteur doit mettre des heures et des heures au champs pour un rendement souvent inférieur à la moyenne. Plusieurs le fond pour des raisons mercantiles et non philosophique... Nous modifions les cultures et les animaux depuis des siècles, maintenant de manière accélèrer pour une population grandissant qui a faim et des ressources de plus en plus limitées.
    Je suis pas d'accord de bannir les OGM même si je crois que Monsanto à manquer son travail de préparation du terrain avant de les introduire et que la compagnie de pense qu'au profit, mais qui ne le fait pas...

    Steve Letendre TP dta, producteur agricole

     6
    Par DIANE Croteau
    08 Décembre 2015

    D'après votre commentaire, c'est l'argent qui doit mener le monde. Pourtant, une personne riche, mais malade, donnerait toute sa fortune pour redevenir en santé!
    Ce débat sur les OGM concerne justement cette santé que l'on veut À TOUT PRIX. Et les scientifiques, je parle de ceux qui ne travaillent pas pour Monsanto, le confirment : à plus ou moins long terme, ces OGM, et les insecticides qui les accompagnent, rendront MALADES ceux qui les consomment. Et quand on pense à long terme, naturellement, on parle de NOS ENFANTS.
    Au jour de l'an, notre premier souhait n'est-il pas JE TE SOUHAITE DE LA SANTÉ ? Et ne dit-on pas LA SANTÉ N'A PAS DE PRIX !

     6
  • Par Benoit Gay-Vidal
    21 Septembre 2012

    Il est assez évident que la motivation première de toute compagnie est d'être rentable, personnellement je mets au banc des accusés les actionnaires, qui eux se foutent bien du pourquoi et du comment tant que leur marge bénéficiaire augmente d'année en année. Dans l’absolu les OGM sont parfaits, mais je crois sincèrement que les compagnies disant rechercher la meilleure qualité en utilisant des OGM sont hypocrites, le but est clairement mercantile, sinon pourquoi ne pas l'afficher sur les étiquettes? pourquoi ne pas attendre les résultats des études à moyen ou long terme des effets des OGM sur notre santé?
    Nous sommes dans une société qui au lieu de choisir la voie de la prévention, préfère dire prouvez-moi que c'est nocif...

     2
  • Par JEANNINE MAINGUY
    08 Décembre 2015

    Je suis d'accord avec plusieurs participant. Pour contrer la faim?? y'a des millions de gens qui meurent de faim de le monde...on entend de plus en plus parler de gens qui vont dans les banques alimentaires,,,,alors aucun rapport avec cela.....et au bout du compte, ça nous coutera beaucoup plus dans les soins de santé pour tenter de refaire une santé. J'ai connu un agriculteur..mais et soya...et utilisait le roundup de Monsanto...il me disait..ben non..y'a pas de danger..regarde il n'y a pas de vapeur qui se fait dans l'air, on peut pas le respirer...je lui ai dit..mais ça va dans ton sol..sur les récoltes qui vont pousser,...il me repondit:...mais c'est sans danger, ma récolte est pour nourir les animaux...que pensez vous que je lui ai répondu...nous mangerons ces animaux !! Les agriculteurs se font bernés et se font dire qu'il a pas danger !

    Jeannine Mainguy, conseillère en santé & mieux-être

     1