Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(3) Articles

Méthodologie

Par Clémence Lamarche Mise en ligne : 23 mai 2017  |  Magazine : juin 2017

Vous vous questionnez sur la manière dont nous avons testé les produits? Voici comment nous avons procédé.

Nous avons effectué les tests utilisés par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) ainsi que d’autres tests qui donnent des informations complémentaires sur le miel évalué.

Pour tous les miels de notre évaluation :

Nous avons effectué:

- un test par réfractométrie, qui permet de mesurer le taux d’humidité;

- des tests par spectrométrie de masse à ratio isotopique (C13-IRMS), les mêmes que ceux utilisés par l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA), qui permettent de détecter l’ajout de sucre d’origine tropicale (sucre de canne, de maïs, etc.);

- un test de profilage par résonance magnétique nucléaire (NMR ou Nuclear Magnetic Resonance), qui permet de détecter, entre autres :

  • l’addition de sucre de tous types (canne, maïs, betterave, blé, riz, etc.), la fermentation ou le traitement à la chaleur excessive;
     
  • le nectar récolté par les abeilles pour fabriquer les miels monofloraux;
     
  • la proportion de sucres principaux (glucose, fructose, sucrose).

Pour les cinq miels de manuka de notre évaluation :

Nous avons aussi ajouté à nos tests une analyse de l’activité antiseptique en fonction de la présence du méthylglyoxal, un composé qui accentuerait l’effet antibiotique du miel.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif indépendant de toute influence commerciale, car soutenu par ses abonnés. Ses experts effectuent chaque année des dizaines de tests sur des milliers de produits, dans des laboratoires spécialisés.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 2 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Maurice Tardif | 04 juin 2017

    Vous n'expliquez pas comment vous avez déterminé si l'origine botanique était conforme.

    journalist Par Céline Montpetit de Protégez-Vous | 06 juin 2017

    Bonjour Monsieur Tardif,
    Merci de votre commentaire. L'origine botanique a été déterminée par un test de profilage par résonance magnétique nucléaire (NMR ou Nuclear Magnetic Resonance). Nous avons comparé le profil obtenu avec une base de données contenant plus de 3 500 miels de plus de 100 origines botaniques différentes provenant de plus de 50 pays.

  • Par FRANÇOIS BOULAY | 23 mai 2017

    Fort utile merci beaucoup. Maintenant j'aimerais bien un test sur les bactéries contenues dans les poitrines de poulet.