(5) Articles

(27) Produits

(0) Fiches

Huiles d’olive : 27 produits évalués

Par Mise en ligne : 03 juin 2016  |  Magazine : juillet 2016

Planeta, Calamata, Maison Orphée, La Belle Excuse, Mastro, Lassonde... Est-il possible de trouver de bonnes huiles d’olive vierges extra en épicerie ? Parmi les 27 produits analysés, nous avons déniché 11 valeurs sûres.

Nous avons soumis à nos cinq goûteurs 27 huiles d’olive vierges extra. Résultat: beaucoup de produits manquent de saveur! Pour éviter les pièges et trouver la meilleure huile d'olive vierge extra, consultez notre liste de recommandations, utilisez notre comparateur de produits, voyez les principaux constats de notre évaluation et suivez nos conseils d'achat.

Aliment de base de la diète méditerranéenne, l’huile d’olive est devenue synonyme de cuisine saine, en raison notamment de ses avantages pour la santé cardiaque. Au Canada, sa consommation a plus que doublé en 15 ans pour atteindre quelque 40 000 tonnes par an, soit l’équivalent de 88 184 bouteilles d’un litre. Pendant la même période, la consommation mondiale est passée d’environ 2,4 millions à 3 millions de tonnes, selon le Conseil oléicole international (COI), l’organisme de référence en matière d’huile d’olive.

Malheureusement, cette hausse de la demande s’est accompagnée d’une augmentation de la fraude quant à la qualité et à la provenance des huiles d’olive. En novembre 2015, la justice italienne a ouvert une enquête contre sept marques d’huile d’olive (Antica Badia, Bertolli, Carapelli, Coricellu, Primadonna, Santa Sabina, Sasso) soupçonnées d’avoir vendu sous l’étiquette « vierge extra » des huiles de qualité inférieure.

Ici, l’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) révèle que 33 % des échantillons d’huile d’olive analysés en 2014-2015 étaient insatisfaisants, c’est-à-dire qu’ils pouvaient, par exemple, contenir une certaine quantité d’huile végétale telle que de l’huile de canola ou de tournesol – moins chères – ou de l’huile d’olive d’une catégorie autre que celle indiquée sur l’étiquette. En 2010-2011, c’était 16 %, soit la moitié moins. Devant cette situation, Protégez-Vous a voulu évaluer la qualité des produits vendus dans les supermarchés.

Voir les résultats
Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation