Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Capucine Cloutier (chargée de projet)

Vous vous questionnez sur la manière dont nous avons comparé les boutons d’alerte? Voici comment nous avons procédé.

Nous avons répertorié les fournisseurs de boutons d’alerte desservant le Québec. Certains fournisseurs produisent eux-mêmes leurs différents boutons d’alerte tandis que d’autres revendent les produits de certains fabricants. Nous avons sélectionné les fournisseurs les plus populaires sur le marché selon des recherches sur Google et Bing, en utilisant des mots clés tels que « bouton panique » ou « système d’alerte médicale », par exemple. Au moment de notre étude de marché, en octobre 2020, tous les fournisseurs vendaient ou louaient les boutons d’alerte à un prix maximal de 1 840 $ sur deux ans, dans la plupart des régions du Québec.

Nous avons recueilli les renseignements pour chacun des produits sur les sites web des fabricants et des fournisseurs, et en les contactant par courriel ou par téléphone.

Avec l’aide du guide d’achat et de notre comparateur de produits, vous serez en mesure de trouver un appareil qui répondra à vos besoins. Notez toutefois que nous n’avons pas testé les boutons d’alerte.

Les photos des produits proviennent des fournisseurs. Notez que certains fournisseurs offrent plusieurs boutons d’alertes, mais que ceux-ci ne sont pas tous affichés sur leur site web.

Lire l'article
Ce qu'il faut savoir avant d'opter pour le blanchiment des dents

Vous rêvez de dents immaculées? Les traitements offerts chez le dentiste et les produits en vente libre – comme les bandes blanchissantes, les gouttières, les produits pourvus d’un applicateur et le fameux charbon activé – se déclinent dans une vaste gamme de prix, tandis que leur efficacité et leur innocuité peuvent varier. Voyez pourquoi.

Lire l'article
Êtes-vous prêt à recommencer à faire la bise?

Donner une accolade, faire la bise ou serrer la main de l’autre à l’occasion d’une rencontre, tout cela faisait partie des petits gestes de votre quotidien précovidien. Envisagez-vous de les reproduire au fur et à mesure que les consignes sanitaires s’allègent et que l’espoir d’un avenir sans virus SRAS-CoV-2, ou plutôt sans pandémie, renaît?

Lire l'article
Des sels plus santé que d’autres?

Sel de table, fleur de sel, sel rose de l’Himalaya… Si le goût, la couleur ou la taille des cristaux varient d’un sel à l’autre, tous ces produits sont similaires du point de vue de la santé, affirme Marie-Josée LeBlanc, chargée de cours au Département de nutrition de l’Université de Montréal.

Lire l'article
Québec ne remboursera que les médicaments biosimilaires

Le régime public d’assurance médicaments du Québec ne remboursera, sauf exception, que les médicaments biosimilaires à partir d’avril 2022, ce qui permettra de générer des économies annuelles de plus de 100 millions de dollars.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.