Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(4) Articles

(88) Produits

(0) Fiches

Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous ici

Accédez à cet article gratuitement

Il suffit de vous inscrire à nos infolettres

Vous recevrez maintenant nos infolettres par courriel. Sachez que vous pouvez vous désabonner en tout temps en suivant le lien "Me désabonner" dans le bas d'une infolettre.

Comment choisir des gels et jujubes énergétiques

Par Catherine Crépeau et Clémence Lamarche, en collaboration avec Evelyne Deblock, nutritionniste du sport Mise en ligne : 14 Mai 2015  |  Magazine : 01 Juin 2015

image

Photo: Daniel Rochefort

Conçus pour donner un coup de pouce aux coureurs et autres sportifs, les gels et jujubes énergétiques sont principalement constitués de sucre. Et tous les glucides ne s’équivalent pas lorsque vous vous entraînez.

Les gels et jujubes énergétiques doivent fournir les glucides (sucre) dont votre corps a besoin pour soutenir un effort prolongé sans s’épuiser. Ce besoin se situe entre 30 et 60 g de glucides par heure, selon votre poids. Les produits recommandés en contiennent au moins 20 g par portion. Attention toutefois: tous les glucides ne s’équivalent pas lorsque vous faites du sport. Il faut en privilégier un mélange de plusieurs types pour favoriser leur absorption. On devrait viser au moins 10 g de maltodextrine. Assimilé rapidement, ce composé cause moins d’inconforts digestifs que le fructose seul et, surtout, son goût est moins sucré.

Au total, 75 des 88 produits évalués renferment 20 g de glucides ou plus, mais seulement 67 fournissent les 10 g de maltodextrine recommandés. Pour que votre corps absorbe la masse de sucre contenue dans les gels ou jujubes et la transforme en énergie, vous devez boire beaucoup d’eau (100 ml par tranche de 6 à 8 g de glucides). Votre sachet en contient 20 g? Vous aurez besoin de 250 à 350 ml d’eau environ, soit une tasse ou un peu plus. Comme votre corps absorbe entre 400 et 800 ml d’eau à l’heure, le mieux est de vous limiter à un gel ou une portion de jujubes toutes les 30 à 45 minutes.

utilisée pour comparer les produits évalués.

Refaire le plein d’électrolytes
Un produit énergétique doit également fournir des électrolytes, comme le sodium et le potassium. Ils stimulent la soif, accélèrent l’absorption des glucides et de l’eau dans l’intestin, en plus de prévenir les crampes musculaires. Dans les gels et les jujubes, le sodium permet de combler les pertes liées à la transpiration – jusqu’à 1 000 mg de sodium par litre de sueur – et à l’effort. L’apport recommandé par l’American College of Sport Medicine est de 50 à 70 mg de sodium pour chaque 100 ml d’eau que vous buvez. Si vous buvez entre 250 et 350 ml d’eau avec votre gel (contenant 20 g de glucides), vous pourriez avoir besoin de 125 à 245 mg de sodium.

Pour nos bons choix, nous avons fixé à 125 mg la quantité minimale de sodium que ces produits devraient contenir. Seulement huit produits – sept gels et un sachet de jujubes – ont réussi à se qualifier. Neuf produits de marque GU (Roctane) et GU s’approchent toutefois du seuil minimum avec 117 mg, ce qui pourrait suffire pour les personnes qui ne transpirent pas beaucoup, qui courent moins de deux heures ou qui ont un apport élevé en sodium dans leur alimentation.

En suant, vous perdez aussi du potassium. Pour combler ces pertes, il vous faut en ingérer entre 75 et 125 mg toutes les heures. Comme les fabricants ne sont pas tenus d’indiquer cette information sur l’étiquette nutritionnelle et que la donnée manquait pour six produits évalués, nous n’avons pas fixé de critère à ce propos. Nos bons choix en contiennent un peu, soit entre 15 et 52 mg par portion. Vous pouvez aussi combler vos besoins en potassium par une alimentation riche en fruits, légumes, noix et produits laitiers.

La caféine permet de retarder la fatigue, c’est pourquoi certains fabricants en ajoutent dans leurs gels et jujubes énergétiques. Sur les 35 produits analysés qui en contiennent, seuls deux gels en renferment assez pour vous donner une poussée d’énergie en fin de course – le Gel vivifiant X4 à saveur de raisin de Pro Circuit (Endurance) et le Gel énergétique Extra caféine Espresso de Louis Garneau (LG1): ils fournissent respectivement 170 et 91 mg.

Ces produits sont toutefois trop pauvres en sodium pour que nous les recommandions. Attention: à forte dose, la caféine peut entraîner des troubles digestifs, des palpitations et des maux de tête. Elle peut aussi avoir des effets diurétiques, ce qui augmente les risques de déshydratation. Il vaut mieux vous limiter à 180 mg par heure, soit l’équivalent d’une tasse de café filtre torréfié.
Parmi les 28 variétés de jujubes énergétiques testées, une seule est recommandée: la Bloks Margarita de Clif (Shot). Toutes les autres ne fournissent pas assez de maltodextrine et de sodium pour répondre à vos besoins. Elles sont tout de même préférables aux jujubes ordinaires vendus en dépanneur ou en épicerie, car ceux-ci contiennent peu ou pas de sodium et de maltodextrine.
Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.