Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Et la méthode contraceptive la plus écolo est....

Par Stéphanie Perron Mise en ligne : 01 Août 2009 Shutterstock

Shutterstock

Le site Slate.com a voulu savoir quelle était la méthode contraceptive la plus écologique.

Bien sûr, les condoms diminuent les risques d’infections transmissibles sexuellement. Sauf que, d’un point de vue «écologique», ils sont contestables: le latex qui les compose généralement est certes biodégradable… mais on y ajoute des produits chimiques. Les condoms naturels seraient un meilleur choix, mais ils sont rares et plus chers.

Quant à la pilule contraceptive «classique», une étude de la biologiste canadienne Karen Kidd a démontré que les femmes qui l’utilisent éliminent de l’œstrogène synthétique dans leur urine. Cette hormone rejoint ensuite les cours d’eau et peut bouleverser la vie reproductive des poissons.

Slate.com a donc considéré l’accessibilité à d’autres méthodes populaires, leur efficacité et leur empreinte écologique. Après tout, un échec risque d’entraîner la naissance d’un bébé qui deviendra tôt ou tard un important émetteur de gaz à effet de serre. Ainsi donc, selon Slate.com, la méthode la plus écologique serait… le stérilet. Fait de cuivre, sans hormone, peu cher et d’une durée de vie de quelques années, le stérilet permet de s’adonner aux plaisirs de la chair de façon écoresponsable!

>> Lisez notre grand dossier sur la contraception: Quel moyen de contraception est pour vous? et nos articles à propos des méthodes classiques (pilule, stérilet, etc.), de la contraception naturelle, de la contraception définitive et de l'avenir de la contraception