Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Collier de noisetier: toucher du bois...

Mise en ligne : 03 janvier 2009

Pour une quinzaine de dollars, la compagnie Pur Noisetier propose de vous soulager d’une longue liste de malaises par le port d’un collier ou d’un bracelet de noisetier. Qu'en penser?

Traditionnellement utilisés par les Amérindiens pour calmer les gencives douloureuses des nourrissons, ces ornements de bois sont maintenant vendus pour soulager ou prévenir une panoplie d’affections, de la dépression à la constipation en passant par la carie et les varices...

Présents dans près de 850 points de vente au Québec, ces colliers et bracelets ne portent pas de numéro de produit naturel (NPN), pourtant obligatoire depuis 2004 pour ce type d’article.

«Nous ne pouvons garantir la sécurité, l’efficacité et la qualité d’un produit s’il ne détient pas l’approbation réglementaire», explique Paul Duchesne, porte-parole de Santé Canada.

Peu importe, selon la copropriétaire de Pur Noisetier, Geneviève Lagacé, puisque les vertus de ses produits ne font aucun doute: «Tous les clients et les Amérindiens auxquels nous avons parlé nous ont confirmé leur efficacité».

Pour le pharmacien et spécialiste des produits de santé naturels Jean-Yves Dionne, il est bien difficile d’affirmer quoi que ce soit, car aucune donnée scientifique n’appuie les prétentions de ces produits.

Même discours du côté de la pédiatre dentaire Hélène Buithieu, du CHU Sainte-Justine, qui ajoute qu’environ 30 % de l’efficacité de ce genre de traitement est attribuable à l’effet placebo.  

Photo: Réjean Poudrette

>> À lire aussi: Injections antirides, la jeunesse en seringue

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation