Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(4) Articles

(79) Produits

(0) Fiches

Comment choisir des céréales pour bébé

Par Catherine Crépeau et Clémence Lamarche en collaboration avec Marie-Josée LeBlanc Ph.D., Dt.P. (Extenso, Université de Montréal) Mise en ligne : 14 février 2014  |  Magazine : mars 2014

Test - Cereales bebe - Comment choisir des céréales pour bébé

De nouvelles données recueillies en cours d’année, ainsi que vos commentaires, nous ont incités à resserrer les critères que nous avions­ utilisés dans notre test de février 2013.

D’une part, nos récentes recherches sur le riz et l’arsenic nous ont poussés à disqualifier les céréales contenant du riz brun. D’autre part, nous n’accordons désormais le titre de «meilleur choix» qu’aux produits les plus simples. «Recherchez en priorité les céréales les moins transformées, non aromatisées de fruits ou de yogourt et non additionnées de poudre de lait», conseille Marie-Josée LeBlanc, nutritionniste et coordonnatrice d’Extenso.org, le centre de référence en nutrition de l’Université de Montréal. En effet, les fruits séchés sont moins nutritifs et souvent plus sucrés que les fruits frais que vous pourriez ajouter vous-même. Et les fabricants ont tendance à utiliser de la poudre de lait de vache, plus difficile à digérer que du lait maternel ou une préparation lactée.

Résultat: à peine 37 produits passent le test, et certains «meilleurs­ choix» de 2013 glissent parmi les «bons choix» de 2014. Notre conseil: optez autant que possible pour un de nos huit meilleurs. Et si vous le désirez, offrez de temps à autre à votre enfant une céréale un peu plus sucrée qui figure parmi nos bons choix.

Exit le riz brun

De plus en plus d’études soulignent que le riz brun peut contenir de l’arsenic inorganique, possiblement à l’origine de cancers et de troubles cognitifs. Les bébés y seraient particulièrement sensibles, car leurs systèmes digestif et immunitaire sont fragiles. Santé Canada considère que les taux d’arsenic dans les aliments vendus au pays ne sont pas nocifs, mais certains experts croient que les normes en vigueur ne sont pas assez sévères. Dans le doute, nous croyons qu’il est plus prudent de ne pas offrir aux jeunes enfants des céréales contenant du riz brun. D’où notre décision d’écarter de nos recommandations les 18 variétés de céréales qui renferment du riz brun ou de la farine de riz brun.

100 % fer

Le fer est un nutriment essentiel au développement du système immunitaire et du cerveau. Les poupons qui n’en ont pas assez peuvent être moins actifs, plus irritables, et manquer d’appétit. Nous avons donc établi qu’une portion de céréales, d’introduction ou de transition, devrait combler 100 % de leurs besoins quotidiens en fer, évalués à 11 mg jusqu’à 12 mois et à 7 mg de 13 mois à 3 ans. C’est pourquoi nous avons fixé la portion de référence à 28 g (environ 1/3 de tasse de céréales sèches), soit l’équivalent de ce qu’un bébé âgé de 6 à 10 mois mange en un repas. Les deux tiers des produits analysés répondent à ce critère. Les produits les plus pauvres en fer ne fournissent que 6 et 8 % de la VQ en fer.

Le moins de sucre possible

Nos meilleurs choix ne renferment aucun sucre ajouté, peu importe sa forme. Ainsi, aucune céréale contenant du lait ou du yogourt en poudre, des fruits déshydratés ou séchés, ou encore de la purée de légumes ou de fruits n’a pu atteindre les plus hautes marches du podium. Nos bons choix peuvent cependant contenir des sucres ajoutés, mais aucun ne dépasse 10 g par portion. Certains produits qui avaient été jugés trop sucrés lors de notre dernière analyse passent maintenant le test, par exemple les Céréales d’avoine Gerber et les Céréales biscuits de blé Gerber, toutes deux de Nestlé. Les sucres qu’ils renferment proviennent principalement de lait écrémé en poudre.

Et les fibres?

Contrairement à ce que nous avions fait dans notre dernière évaluation, nous avons décidé de ne pas fixer de critère de fibres. D’abord, autour de huit mois, les enfants commencent généralement à manger des fruits et des légumes où ils peuvent trouver les fibres dont ils ont besoin. En outre, dans plus de la moitié des céréales contenant plus de 2 g de fibres, nous avons trouvé de l’inuline. Ce concentré de fibres n’est pas mauvais, car il peut avoir un effet prébiotique bénéfique pour la flore intestinale. Cependant, l’inuline ne remplace pas les fibres naturelles des céréales, qui aident à la régularité intestinale et diminuent les risques de constipation.

Nos critères de meilleurs choix

  • Sans riz brun
  • Sans sucre ajouté (sucre, poudre de lait ou de yogourt, purée de fruits ou de légumes, etc.)
  • 100 % de la valeur quotidienne en fer

Nos critères de bons choix

  • Sans riz brun
  • 100 % de la valeur quotidienne en fer

Pour choisir les meilleures céréales pour bébé, consultez notre liste de recommandations et utilisez notre comparateur de produits.

Photo: Shutterstock

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 12 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Marie-Claude Roy | 03 mai 2016

    J'ai acheté les céréales de riz brun de la marque Healthy Times car j'apprécie la liste d'ingrédients ; elle ne contient aucun agent de texture ou de saveur ni d'agent de conservation. Toutefois, je me sens préoccupée par l'arsenic... Je me demandais, selon vous, est-ce que les bienfaits associés à la consommation de grains entiers surpassent les méfaits associés à leur contenu en arsenic ?

  • Par DOMINIC LACHAPELLE | 17 novembre 2014

    J'ai lu que les céréales à base de riz brun BIOLOGIQUE ne contiennent pas d'arsenic. Est-ce exact?

    Par Laurie Morin | 02 mars 2014

    Malheureusement j'ai entendu dire que non...

  • Par Mathieu Harton | 09 juin 2014

    Le lait maternel ou la préparation pour nourrisson contiennent des sucres présents dans le lactose. Selon les informations que j'ai trouvées (CHU St-Justine) ça serait de 7.1 g de glucides pour 100 ml de lait maternel et 7.4 g pour la même quantité de préparation pour nourrisson. Personnellement, en moyenne je mettais 60 ml de lait dans les âges cibles dont vous vous êtes servis pour établir la portion de référence. Disons donc que j’ajoutais 4, 44 g de glucides aux céréales de mon bébé.

    Est-il juste d’exclure alors les céréales qui contiennent déjà de la préparation pour nourrisson, auxquelles il suffit d’ajouter de l’eau? De toute façon, si nous utilisons des céréales auxquelles il faut ajouter du lait, une fois à la maison nous ajoutons donc lait qui contient une certaine quantité de glucides… Ou est-ce que les sucres contenus dans les céréales prêtes à mélanger proviennent d’autres sources que du lait déshydraté?

    Par Caroline Pelletier | 09 juin 2014

    Le problème ne se situe pas au niveau des glucides ajoutés ou non au céréales mais plutôt le type de protéine. Les céréales auxquelles ont doit ajouté de l'eau ne contiennent pas de la préparation pour nourrisson mais plutôt du lait en poudre. Avant 9 mois, il est préférable d'éviter ce genre de protéine bovine complète puisque les bébés ne sont pas capable de bien les digérer ce qui pourrait causer inconfort gastro-intestinaux/coliques.

  • Par Judith St-Pierre | 06 octobre 2015

    Bonjour,

    On peut lire sur les boîtes de céréales pour bébés qu'il faut jeter le reste du produit 30 jours après l'ouverture de l'emballage. Quand le bébé est trop petit pour manger tout le contenu de la boîte avant l'expiration du délai de 30 jours, est-ce qu'on peut prolonger la durée de vie du produit en en congelant une partie sans qu'il y ait des risques pour le bébé?

    Merci.

  • Par SARAH TOROYAN | 03 octobre 2015

    Dans vos recommandations, Heinz céréales de riz (lait) a 5g de sucre par portion de 28g alors que sur les emballages que j'ai vu en magasin, cette même céréale avait 2g de sucre par 30g. La céréale d'avoine entière biologique avait 1g par 30g de céréales et non 8g comme vous l'indiquez. Est-ce des erreurs ou Heinz a modifié ses céréales depuis votre étude?