Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Par Marc Chapleau


Quatre jurés-dégustateurs (Guy Levesque, coauteur du livre Les microbrasseries du Québec, Philippe Wouters, éditeur du journal Bières et plaisirs, Stéphane Ostiguy, copropriétaire de la brasserie Dieu du ciel !, et Raymond Chalifoux, sommelier) ont goûté 30 bières étiquetées «rousse». Notre test s’est déroulé à l’aveugle. Prévenus qu’il s’agissait de bières rousses, les jurés n’ont par contre jamais su quels produits ils notaient. Les bières provenaient tant de microbrasseries québécoises que
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,75 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.