Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

(6) Articles

(118) Produits

(0) Fiches

Conseils pour choisir du beurre d’arachide ou de noix

Par Mise en ligne : 11 avril 2014  |  Magazine : mai 2014

Test - Beurres arachides et noix - Conseils pour choisir du beurre d’arachide ou de noix

Voici les critères auxquels on doit se fier pour magasiner un beurre d'arachide ou un beurre de noix.

Noix et graines seulement

Nos meilleurs choix sont composés exclusivement de noix ou de graines et fournissent 3 g de protéines ou plus par portion de 15 g. Comme les arachides et les noix sont majoritairement constituées de gras polyinsaturés, il est normal que les beurres recommandés en renferment aussi. Ce sont toutefois de bons gras. D’ailleurs, nos meilleurs choix ne contiennent pas plus de 2 g de gras saturés par portion, ce qui est raisonnable.

Vous êtes habitué au Beurre d’arachide original de Kraft ou de Skippy ? En plus des arachides broyées, ces variétés, tout comme leurs versions allégées, contiennent du sucre et du sel, ainsi que des huiles végétales hydrogénées, ajoutées pour leur donner une texture plus homogène. Nous avons donc écarté ces produits de notre sélection, tout comme les variétés au miel, aux fruits ou au chocolat, car elles renferment aussi des sucres ajoutés.

Et pour les allergies ?

Souvent considérée comme une noix, l’arachide est pourtant une légumineuse. Vous pouvez donc être allergique aux arachides, mais pas aux amandes, aux noix de cajou ou aux noisettes. Cependant, si vous l’êtes aussi, vous pouvez opter pour un beurre de graines de tournesol, de citrouille, de chanvre ou de sésame. Il existe également des beurres faits à base de légumineuses comme les pois ou le soya. Ces produits renferment pour la plupart autant de protéines que les beurres de noix recommandés, mais ils contiennent parfois du sel et du sucre ajoutés.

Pensez aux autres noix

Parmi nos recommandations, vous trouverez par exemple des beurres d’amandes et de sésame, riches en calcium, ainsi que des variétés faites de graines de citrouille et de graines de chanvre, à teneur élevée en fer et protéines.

Bon à savoir

Les beurres de noix naturels ne contiennent aucun agent stabilisateur, ce qui explique que l’huile se retrouve à la surface du pot. Pour vous en débarrasser, mélangez bien le contenu du pot à l’ouverture, puis conservez-le à l’envers au réfrigérateur.

Allergies: bébé a le droit de manger du beurre d’arachide
 
Par Catherine Crépeau
 
Saviez-vous que vous pouvez désormais donner du beurre d’arachide et des oeufs à votre bébé sans craindre de déclencher des réactions allergiques? C'est ce qu'indique une recommandation publiée en décembre dernier par la Société canadienne de pédiatrie et de la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique. Cette directive peut surprendre puisque les pédiatres suggèrent le contraire depuis plus de 10 ans.
 
En plus du lait de vache et des fruits de mer, entre autres, les œufs étaient déconseillés avant l’âge d’un an, dans les familles qui comptent des personnes allergiques. Pour les arachides, certains recommandaient même d’attendre jusqu’à deux ans. Désormais, les spécialistes disent que vous pouvez ajouter des aliments allergènes à l'alimentation des tout-petits dès l’âge de six mois.
 
Le Dr Edmond Chan, allergologue pédiatre et coauteur de la nouvelle recommandation, indique que retarder l’introduction des allergènes ne réduit pas le risque que votre enfant souffre d’une allergie alimentaire.
 
Introduire les arachides dans l'alimentation
 
Des chercheurs britanniques ont notamment observé que les enfants israéliens qui commencent à manger du beurre d’arachide entre 8 et 14 mois sont 10 fois moins susceptibles de développer une allergie que les enfants chez qui on retarde l’introduction de cet aliment. La Société canadienne de pédiatrie et la Société canadienne d’allergie et d’immunologie clinique précisent par ailleurs que, une fois que vous introduisez un allergène dans le menu de votre bébé, il faut lui en donner plusieurs fois par semaine pour qu’il continue de le tolérer.
 
Cette nouvelle directive sème la confusion dans votre esprit ? Parlez-en à votre médecin. À noter que chez les plus jeunes, une dizaine d’aliments seulement sont responsables de 90 % des réactions allergiques. Les arachides, les noix, les poissons et les crustacés sont parmi les aliments le plus souvent associés à une réaction grave. La réglementation sur l’étiquetage des «allergènes prioritaires» en vigueur depuis le 4  août 2012 devrait contribuer à simplifier un peu la vie des parents lorsqu'ils font l'épicerie.
 
Allergie alimentaire vs intolérances alimentaire
 
Une allergie alimentaire est une réaction excessive du système immunitaire généralement provoquée par l’exposition à une ou à plusieurs protéines d’un aliment. Le système immunitaire considère à tort l’allergène comme un danger pour l’organisme et tente de l’éliminer. La réaction peut avoir lieu même si l’exposition est minime. Le mode d’exposition le plus courant est l’ingestion, mais l’inhalation ou le simple contact avec la peau sont aussi possibles dans le cas de personnes très sensibles. La réaction peut être immédiate ou retardée, d’une vingtaine de minutes jusqu’à 24 heures après l’exposition.
 
Au moment de la première exposition à un allergène, l’organisme produit des anticorps. La personne ne présente alors aucun symptôme. Par la suite, chaque fois qu’elle est exposée, l’histamine et les autres produits inflammatoires sont libérés par le contact entre l’allergène et l’anticorps. Cela peut affecter l’organisme de diverses manières: problèmes respiratoires, réactions cutanées, troubles gastro-intestinaux, difficultés cardiovasculaires. Dans les cas les plus graves, les allergies alimentaires peuvent être mortelles.
 
Quant à l'intolérance alimentaire, il ne s'agit pas d'une allergie. Il s’agit plutôt d’une sensibilité alimentaire provoquée généralement par l’ingestion d’une portion normale d’un aliment. L’intolérance affecte principalement le système digestif avec des symptômes tels que des ballonnements, des crampes, de la diarrhée ou encore des vomissements. La réaction peut intervenir plusieurs heures après l’ingestion.
 
Source: Guide pratique Alimentation, régimes et allergies

Pour faire le bon choix à l'épicerie, consultez notre liste de beurres d'arachide recommandés et notre liste de beurres de noix recommandés. Pour comparer les marques entre elles, utilisez notre comparateur de produits.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 25 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Diane Guérin | 15 février 2016

    Pas d'huile hydrogénée...c'est le,pire ingrédient!...le naturel (arachides seulement) ou bio pour le beurre d'arachides et le beurre de choco/noisettes: le sucre, gras et huile de palme et colorants artificiels sont les pires ingrédients...et jamais de grucose-fructose non plus.

  • Par Gilles Lagacé | 30 avril 2015

    Avez-vous oublié le goût? Et la facilité à l'étendre sur une rôtie? Votre analyse se résume à la pure vertu: pas de sel ni de sucre ni rien d'ajouté comme si le salut du monde reposait sur la pure vertu. C'est proche du fondamentalisme. Et si un tout petit peu de sel ou de sucre et un peu de stabilisant rend le beurre plus délicieux, plus facile à conserver et à étendre? Moi je vais continuer à manger mon beurre d'arachide qui est faible en sel et en sucre, mais en a tout même un peu, et que je ne vais pas nommer pour ne pas subir "les regards obliques des passants honnêtes"...

  • Par Geneviève Brousseau | 30 avril 2015

    Je suis contre le fait que certains beurres de noix ou de graines, même s'ils sont fait uniquement à partir de noix ou de graines, sont non recommandés. Ne prône-t-on pas la variété dans l'alimentation? Ces beurres de noix contiennent des vitamines et minéraux différents et ont beaucoup à offrir dans le cadre d'une alimentation saine et variée. Ce critère rajouté de teneur de 3 g de protéines minimum par portion de 15 g me semble exagérément strict et ne tient pas compte de l'alimentation quotidienne des gens. N'oublions pas que la majorité de la population mange suffisamment sinon trop de protéines pour leurs besoins.

  • Par Chantal Gosselin | 05 décembre 2014

    Bonjour,

    Mon fils est maintenant âgé de 16 ans. Depuis l'âge de 16 mois qu'il est suivi à la clinique d'allergie de Ste-Justine sur le protocole des allergies aux arachides. Il avait été challenger à 5 ans (a l'hôpital) et avait eu une seconde réaction au beurre d'arachide (enflure du visage et difficulté respiratoire) nous pensions qu'il serait allergique pour la vie. Voilà qu'à 14 ans, on nous proposait de lui en refaire manger (toujours à l'hôpital) et surprise il n'est plus allergique ! Son médecin a été bien formel, il doit en manger régulièrement pour que son allergie ne revienne pas. Alors les nouvelles recommandations ne me surprennent pas. Nous avons été très minutieux pendant plusieurs années et nous sommes bien heureux des nouvelles recherches en allergie. Tout le monde peut réagir à des aliments et ce même des aliments que nous mangeons depuis toujours ! Ce qui prouve que ce n'est pas nécessairement immaturité du systeme immunitaire ...

  • Par Bertrand Bérubé | 29 juillet 2014

    Un beurre d'arachide biologique (crémeux) de marque Nuts To You Nut Butter contenant que des arachides biologiques mondées grillées à sec.
    8g-12% de lipide / 1,5g-12% de gras saturé par 15 g / 0% de sodium......
    Produit excellent venant du Canada
    Le seul inconvénient pour certains, il faut mélanger le contenu avant de l'utiliser.