Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Aliment vedette: la tomate

Par Protégez-Vous Mise en ligne : 16 juillet 2019 Shutterstock.com

tomates Shutterstock.com

Rose, rouge, verte ou jaune, la tomate donne couleur et saveur à presque tous les plats. Et elle apporte une bonne dose d’antioxydants, dont la vitamine C et le lycopène ! Farcie, avec des pâtes ou à la provençale ?

Atouts santé

Une grande consommation de tomates¹, fraîches ou transformées, est associée à une réduction du risque de certains cancers, notamment le cancer de la prostate. Cet effet protecteur potentiel serait attribuable à la teneur de la tomate en lycopène, un antioxydant de la famille des caroténoïdes, et responsable des couleurs jaune, rouge ou orangée. D’autres nutriments du fruit pourraient aussi jouer un rôle à cet égard. La tomate pourrait également s’avérer bénéfique pour la santé du cœur.

¹D'un point de vue botanique, certains légumes comme la tomate ou le poivron sont considérés comme des fruits.

Précautions

Attention en cas de troubles digestifs.
Les personnes souffrant de reflux gastro-œsophagien ou d’ulcère gastroduodénal doivent limiter ou éviter la consommation de certains aliments, dont l’ail, le chocolat, l’orange (surtout sous forme de jus), les tomates et le thé. Consultez un professionnel de la santé.

Cuite ou crue?

Le lycopène serait mieux absorbé par l’organisme lorsque la tomate est cuite. Mais, au cours de la cuisson, la tomate perd une partie de sa vitamine C. Manger des tomates cuites et des tomates crues est donc la meilleure façon d’obtenir toute une gamme d’antioxydants.

Pour favoriser l’absorption du lycopène, ajoutez un peu d’huile aux plats à base de tomates.

Bien choisir

La tomate doit être ferme sans être dure. Elle cède sous une légère pression.

Lycopène: les meilleures sources

Un apport quotidien d’au moins 6 mg de lycopène (d’origine alimentaire) serait nécessaire pour profiter des effets protecteurs de la tomate.

tableau-lycopene

Conservation

Ne pas réfrigérer. La saveur, la texture et la valeur nutritive de la tomate se détériorent lorsqu’elle est conservée à des températures inférieures à 15 °C.

Pas mûre? On la met dans un sac en papier ou dans un bol à fruits.

Pour la congeler, la déposer entière sur une plaque de tôle, au congélateur; une fois congelée, mettre la tomate dans un sac. On peut aussi la blanchir, la peler et la laisser égoutter une heure ou deux avant de la congeler.

Préparation

Pour la peler, la faire blanchir de 30 à 60 secondes dans l’eau bouillante, puis la passer à l’eau froide.

 

Cet article est tiré de notre guide Mieux manger disponible en kiosque et dans notre boutique en ligne.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 0 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

Il n'y a pas de commentaires, soyez le premier à commenter.