Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Enquête de prix : Costco, vraiment moins cher?

Par Mathilde Roy (journaliste) et Clémence Lamarche (chargée de projet) Mise en ligne : 16 juillet 2019  |  Magazine : août 2019 Photos: Shutterstock.com, Réjean Poudrette (Christian Savard)

intro-costco-vs-autres Photos: Shutterstock.com, Réjean Poudrette (Christian Savard)

Pour savoir si être membre du Costco vaut la peine, Protégez-Vous a comparé 1600 prix d’une centaine de produits vendus par Costco, Walmart, Maxi & Cie et Super C. Couches pour bébé, vitamine D, viandes, fromages… Tout a été analysé! Verdict: Costco offre le panier le moins cher. Mais à quel prix? Pour le savoir, voyez nos tableaux comparatifs.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Santé et alimentation

Commentaires 15 Masquer

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par RENÉ LABELLE | 17 juillet 2019

    Bonjour. J'aimerais bien savoir si les produits de marque maison de Costco Kirkland sont de quel pays? Que cela soit de la viande; des légumes congelés ou autres.

    N'existe pas une loi qui demande d'inscrire le pays d'origine ?

    Même les marques sans nom indique la provenance de leur produit.

    Merci.

    Par RENé DéRY | 24 août 2019

    La marque Kirkland pour citer comme exemple le poulet, est fourni par exeldor qui est du Quebec je crois.

    Par ÉMILE SAUVé | 08 août 2019

    La provenance de tous les produits chez Costco, incluant la marque Kirkland, est inscrite sur l'emballage ou l'étiquette. Costco est l'une des corporations, que je connaisse. qui est la plus respectueuse des lois et de ses employés. Il n'y a dans les magasins aucun produit dont l'emballage n'est pas bilingue et sur Costco.ca, on refuse de livrer au Québec des produits ne répondant pas à cette norme. J'ai déjà dû argumenter beaucoup pour obtenir un de ces produits auquel je tenais.
    Après avoir lu plusieurs commentaires, j'ai pu constater que les commentaires négatifs provenaient de personnes qui ne fréquentent pas Costco car ils n'étaient pas conformes à la réalité.
    Pour ma part, ayant de la difficulté à me déplacer, je fréquente Costco parce que je peux trouver à un seul endroit la plupart des produits dont j'ai besoin au meilleur prix sur le marché et de très bonne qualité. Je commande le reste sur Internet .

    Par Denis LABRECQUE | 01 août 2019

    Bonjour,

    En visitant l'usine Cascade à Kingsey Falls, j'y ai vu des produits fabriqués et emballés à forfait pour Kirkland en 2017.

    Par Christine Morin | 18 juillet 2019

    L'origine est inscrite sur les produits Kirkland Signature. Ça varie de produit en produit.

  • Par SIMON DUBOIS | 16 juillet 2019

    La politique de retour sans tracas de Costco est un exemple a suivre. Le respect du client est au coeur du processus.

  • Par MICHEL LAUZON | 16 juillet 2019

    "Fréquenter Costco, c’est aussi générer des déplacements en voiture et favoriser un développement urbain centré sur l’automobile, l’asphalte et les autoroutes, maintient Christian Savard"

    Et vous croyez que je ne vais pas au IGA en voiture ? Ou qu’il y aura moins d'asphalte s'il n'y a pas de Costco ? Je crois que vous mêlez les pommes et les oranges et que cette "obsession" environnementale nuit à une analyse objective

    . Ainsi je peux aller chez Metro, puis chez Rona pour acheter du paillis puis Chez Canadian Tire pour un produit pour l'auto et finalement chez Sport Expert pour des balles de tennis. Alors non seulement je me déplace plus mais en plus, il probable que le réseau d'approvisionnement des quatres commerces est plus lourd pour l'environnement que la centralisation de Costco, non ?

    Maintenant on pourrait aussi se demander si le fait que Costco paie mieux ses employés que les super-marchés n'a pas une influence bénéfique sur notre société en terme de retombée.

    Évidemment j’achète moins de livre chez le libraire mais peut-être qu’ainsi je lis plus ?

    En résumé, une analyse des prix tel que vous faites est très utile. Ensuite…c’est un débat beaucoup plus complexe que quelques phrases « politiquement correct »

    Par GUILLAUME P. | 28 août 2019

    Concernant le point sur l'environnement, pour ma part, il m'est impossible de tout trouver chez Costco, je dois donc y aller EN PLUS de l'épicerie, du quincaillier, du Sport Expert, etc., et là le Costco est néfaste. On doit aussi considérer la distance du Costco de chez soi. Si vous demeurez à côté, ça devient un magasin de proximité,ce qui est excellent. Pour ma part, les 3 Costco les plus près sont à 10 km de chez moi, dans des endroits encombrés par le trafic; c'est donc souvent un détour pour moi d'y aller. Comme en plus il y a peu de produits qui me conviennent ou que je trouve souvent l'équivalent moins cher en spécial en épicerie, je peine à rentabiliser mon $60 par an.

    Par richard bourgoin | 23 juillet 2019

    Ce que j'aime chez Costco, les espaces de stationnement, (le respect du client,) contrairement à tous les autres ou nous sommes comme des sardines en boîte et que dire du prix de l'essence.

  • Par FAMILLE LEDUC-PARÉ | 16 juillet 2019

    Ce que vos écrivez dans votre article me confirme dans l'idée que je ne suis pas près de devenir costcoïnomane... Costco ne fait pas que répondre à des besoins : il en crée beaucoup trop. Bizarre, ce succès à notre époque où on commence à prendre conscience des limites des ressources terrestres.
    Je pense que je fais partie des gens qui préfèrent favoriser l'économie locale même si mes revenus ne sont pas si gros que ça. Chacun fait son choix.

    Par Sylvie Garceau | 22 juillet 2019

    Entierement d'accord avec l'économie locale. Par contre, pour ce qui est de créer des besoins, il y en a une panoplie de détaillants comme ca.... pensez a Jean Coutu.. j'entre la pour 2 items et je ressort avec 10 ! :)

  • Par LOUIS BERGERON | 16 juillet 2019

    Par un beau dimanche, je me suis rendu dans un COSTCO avec un couple qui adore cet endroit. Premièrement, ce fut un combat à finir pour trouver un panier. Deuxièmement, plusieurs produits comme des vêtements étaient bas de gamme. Finalement, j’ai pu constater à quel point ce type de magasin encourageait à acheter n’importe quoi. Le couple a rempli leur panier de choses utiles ; mais aussi de babioles au fil des allées. Je n’ai pas de Costco dans ma ville et faire une bonne distance pour y aller serait ridicule. De plus, je déteste souverainement magasiner, donc il faut que je puisse entrer et sortir rapidement du magasin. J’ai trouvé un PROVIGO de taille moyenne où j’achète certains items spécifiques. Le tout prend 15 minutes. Un peu plus cher; mais je surveille les spéciaux. Parfois, je vais au Wal-Mart où l’expérience de magasinage s’avère quand même positive. On a de l’espace pour circuler et on peut en finir rapidement. Pour l’alimentation, je vais essentiellement chez Avril et Costco n’offre pas toute cette gamme de produits.

    Par GUILLAUME P. | 28 août 2019

    Je crois que le modèle d'affaire basé sur l'adhésion à au moins $60 par an (3 milliards de revenus au total dans le monde pour ces frais!) fait en sorte que les gens se disent qu'ils doivent acheter pour rentabiliser l'adhésion. Je m'étonne toujours en effet de voir ces paniers remplis de choses qui sont souvent plus chères que lorsqu'en spécial à l'épicerie ou ailleurs, ou en format trop gros qui favorisent le gaspillage (paquets de 60 piles AA, j'en utilise environ 4 par année). Les longues files aux caisses sont aussi décourageantes, ce n'est pas ce que j'appelle un bon service à la clientèle. La qualité des produits est en général moyenne, parfois basse. Mais certains produits sont en effet peu chers, dont l'essence et le propane, mais encore là si on veut bien faire la file. Enfin, c'est bien si le magasin est près de chez soi, sinon ça ne vaut pas nécessairement le détour.

    Par COURCHESNE HéLèNE | 18 juillet 2019

    Premièrement les allées sont plus larges que dans les autres supermarchés. La majorité des vêtements sont de très bonne qualités (ex: pantalon style yoga pour femme à $20 comparativement à $70 dans les boutiques pour la même marque, lait 2 litres à $3.49 comparativement à IGA et autres à 4.75, etc...) Et si on s'en tient à ce qu'on a vraiment besoin, il y a plusieurs dollars d'économies à faire...