Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

4 bons conseils pour choisir votre poisson

Par Amélie Cléroux
poissons

Outre les logos qui identifient les produits certifiés québécois, durables ou biologiques – une décision volontaire des producteurs – et les listes d’espèces à privilégier ou à éviter établies par des organismes comme Seafood Watch, quelques astuces vous permettront de choisir votre poisson de façon écoresponsable.

1. Misez sur les produits locaux et de saisonUn poisson qui a été pêché ou élevé – on parle ici d’aquaculture – au Canada ou au Québec va généralement de pair avec l’utilisation de méthodes responsables, indique Jean-Claude Brêthes, professeur émérite à l’Institut des sciences de la mer de Rimouski de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR). Le
Accédez à cet article gratuitement. Il suffit de vous inscrire à nos infolettres.
N'ayez plus aucune limite

Pour lire cet article et obtenir un accès illimité à tout le site ...

à partir de 3,75 $*
Bénéficiez de lecture supplémentaire

Il vous suffit de vous inscrire à nos infolettres.

  Ajouter un commentaire

L'envoi de commentaires est un privilège réservé à nos abonnés.

  • Par Jacqueline Philippe
    30 Novembre 2020

    Depuis près de deux ans, je demande au poissonnier chez IGA, d'identifier dans le comptoir la provenance du poisson frais que j'achète. Lorsque j'insiste, l'employé revient pour me dire, que sur la boîte "il n'y a aucune information" !!!
    Alors qui dit vrai?
    Comment peut-on indiqué aux consommateurs que le poisson vient du Québec ou pêché de façon éco-responsable?

     2
  • Par TONY VAN WILDER
    27 Avril 2021

    Pour ajouter vos infos : les très bons documentaires " SEASPIRACY et ARTIFISHAL !!! Peut-être bien qu'arrêter de consommer du poisson serait la meilleure façon d'arrêter la destruction des espèces et des Océans, et ( d'arrêter ) les agendas cachés de certains mouvements " Verts ", qui dirigent notre attention ailleurs et tentent de nous rendre coupables ( plastique, pailles, etc... ) alors que les pêcheurs commerciaux sont les principaux responsables !!