Votre navigateur n'est plus à jour et il se peut que notre site ne s'affiche pas correctement sur celui-ci.

Pour une meilleure expérience web, nous vous invitons à mettre à jour votre navigateur.

Risque de corrosion du châssis

Mise en ligne : 19 février 2019

Honda CR-V 2007-2011: dans certains véhicules, le châssis arrière pourrait rouiller. Dans des cas extrêmes, un bras longitudinal arrière pourrait se détacher du véhicule. Ce rappel vise les véhicules qui ont initialement été vendus ou qui sont actuellement enregistrés dans des régions où on épand beaucoup de sel sur les routes (Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard et Terre-Neuve-et-Labrador).

Risque pour la sécurité : un bras longitudinal arrière qui se détache pourrait entraîner une perte de contrôle et accroître le risque d'accident.

Mesures correctives : l'entreprise avisera les propriétaires par la poste. Les propriétaires auront pour directive de se rendre avec leur véhicule à un concessionnaire où une inspection des renforts de châssis arrière sera effectuée. Si le véhicule réussit l'inspection, les concessionnaires appliqueront un produit de protection anticorrosion. Tout véhicule qui ne réussit pas l'inspection sera racheté par Honda. Si le propriétaire ne souhaite pas que l'on rachète son véhicule, il aura l'option de demander une deuxième inspection et de faire réparer son véhicule dans un atelier de carrosserie.

Nombre de véhicules concernés :  89 953

Notez le numéro de votre véhicule et appelez votre concessionnaire.

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.

Rappels