Protégez-Vous, Septembre 2018

Vos fonds communs de placement vous coûtent des centaines de dollars en frais chaque année.Voici des outils en ligne pour reprendre le contrôle.

Montréal, le 21 août 2018 – Couper de moitié vos frais de gestion, ça vous intéresse? Si vous êtes un habitué des fonds communs de placement, les frais qui y sont rattachés font diminuer votre rendement de quelque 2 % par année. En gérant vos investissements par vous-même, vous pourriez faire baisser ce ratio à environ 1 %, voire moins.

La différence peut sembler minime, mais pour un portefeuille de 100 000 $ dont le rendement annuel moyen est de 5 %, cela signifie, sur une décennie, pas moins de 14 000 $ (en rendement supplémentaire et en frais économisés).

L’investissement autonome gagne en popularité depuis quelques années, notamment grâce aux robots-conseillers et aux plateformes de courtage. Mais avant de vous lancer, assurez-vous de choisir les outils appropriés. L’édition de septembre de Protégez-Vous passe en revue toutes les questions à vous poser avant de commencer, ainsi que les véhicules de placement et les services en ligne à découvrir.

Avez-vous le profil?

Si vous décidez de gérer vos avoirs vous-même, vous n’aurez plus personne pour vous conseiller. Le dossier de Protégez-Vous vous donne donc des pistes pour déterminer si vous êtes prêt à faire le saut. « Gérer ses placements soi-même exige un intérêt pour le sujet, des connaissances sur l’économie et les finances, et une bonne tolérance au risque. De plus, il faut être prêt à y consacrer du temps », dit le journaliste Frédéric Perron.

Avant de jouer avec vos économies, faites des simulations en ligne et testez les stratégies qui sont proposées sur les sites mentionnés dans notre dossier. Il est aussi recommandé d'y aller graduellement, en gardant, au début, votre conseiller actuel pour la majeure partie de votre portefeuille.

Par où commencer?

Les fonds communs indiciels et les fonds négociés en bourse (FNB), présentés en détail dans le dossier, sont les deux premiers véhicules de placement à connaître. Les frais des FNB sont particulièrement bas, mais il faut les acheter sur un site de courtage en ligne, ce qui pourrait rebuter certains investisseurs débutants.

Ces derniers peuvent se tourner vers les robots-conseillers, qui sont plus conviviaux. On en trouve une dizaine au Canada – dont la majorité sont en anglais –, de jeunes entreprises (start-ups) aux grandes banques, comme BMO SmartFolio (BMO Nesbitt Burns) et InvestCube (Banque Nationale Courtage direct). À peine quelques centaines de dollars suffisent pour débuter.

Pour les investisseurs plus expérimentés, les sites de courtage en ligne s’avèrent la solution la plus avantageuse. Vous pourrez y créer votre propre portefeuille en choisissant les titres que vous souhaitez. Nos journalistes comparent les plus importantes plateformes, afin de vous aider à choisir entre celle de votre institution financière et celle d’autres grandes entreprises comme Investisseur QtradeQuestrade et Virtual Brokers.

Le dossier « Devenez maître de votre argent », qui inclut des exemples de portefeuilles et plusieurs tableaux comparatifs détaillés, se trouve dans le numéro de septembre 2018 de Protégez-Vous, qui sera en kiosque à partir du 24 août. Il est aussi accessible dès maintenant sur le site web et dans les applications tablettes iPad et Android de Protégez-Vous.

Nos porte-parole Frédéric Perron et Marianne Paquette sont disponibles dès maintenant pour des entrevues sur ce sujet.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif membre de l'International Consumer Research and Testing. Son équipe experte et indépendante de toute influence commerciale réalise des tests de produits dans des laboratoires spécialisés, ainsi que des sondages rigoureux et des enquêtes autonomes, permettant de faire ressortir les meilleurs choix en matière de consommation. Protégez-Vous rejoint 300 000 citoyens par le biais de ses publications (magazine, projets spéciaux, site protegezvous.ca et applications iPad et Android), de ses infolettres et des réseaux sociaux.

Renseignements et demandes d'entrevues: Myriam Comtois, medias@protegezvous.ca

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.