Protégez-Vous, Octobre 2018

Êtes-vous aussi écolo que vous le pensez ? Vous posez, chaque jour, des gestes beaucoup moins « verts » que vous le croyez. Voici comment modifier vos pratiques pour le bien de la planète.

Montréal, le 18 septembre 2018 – Tenez-vous bien : si vous n’utilisez pas votre cafetière filtre de manière optimale, elle peut s’avérer pire pour l’environnement qu’un modèle à capsules. Par ailleurs, acheter des fraises de Californie, des tomates du Mexique et des concombres préemballés n’est pas l’hérésie que vous pensez. Et, pour décorer votre salon dans le temps des Fêtes, il vaut généralement mieux faire couper un arbre vivant chaque année que d’utiliser un sapin artificiel!

Pour son grand dossier, publié dans l’édition d’octobre de Protégez-Vous, la journaliste Mathilde Roy a interviewé de nombreux chercheurs qui redéfinissent les meilleures pratiques environnementales à la lumière d’analyses complexes. Une lecture essentielle si vous désirez miser sur ce qui compte le plus pour diminuer votre empreinte écologique.

Consommer mieux et moins

 « Lorsque vous recyclez, compostez et achetez local ou en vrac, vous démontrez de bonnes intentions, mais ce n’est pas suffisant, dit Mathilde Roy. Pour préserver la planète, il faut surtout consommer moins, prolonger la vie de vos biens et arrêter de manger du bœuf. » Le dossier explique toutes les nuances dont il faut tenir compte dans vos choix de tous les jours.

Vos déplacements en avion et en voiture ont aussi de grands effets négatifs sur l’environnement. Vous pensez compenser ces effets en achetant des crédits de carbone? Attention de ne pas juste vous donner bonne conscience : certains programmes ont peu d'impact positif sur l’environnement.

À bas le gaspillage alimentaire !

Le dossier de Protégez-Vous présente aussi les résultats d’un sondage sur les perceptions des consommateurs à l’égard du gaspillage alimentaire, ainsi que des conseils clairs et pratiques pour diminuer les pertes à la maison.

Faits saillants :

  • 58 % des Québécois estiment jeter en moyenne 1/6 d’un sac d’épicerie, alors que 17 % évaluent les pertes au tiers d’un sac.
  • 28 % des répondants affirment que ce gaspillage est dû au respect strict des dates de péremption.
  • 15 % croient que leur réfrigérateur et leurs armoires désorganisés les amènent à jeter des aliments.
  • 13 % déclarent que les grands formats d’aliments vendus en épicerie sont source de gaspillage.

Ce sondage a été réalisée en collaboration avec le Centre de recherche Organisations, Sociétés et Environnement (OSE) de l’UQAM, la Chaire de recherche UQAM sur la transition écologique et La Transformerie, un OSBL dont le mandat est de donner une seconde vie aux aliments invendus des épiciers.

Nos porte-parole Mathilde Roy et Marianne Paquette sont disponibles dès maintenant pour des entrevues sur ce dossier.

Le dossier « Êtes-vous vraiment écolo ? » est accessible sur le site web et dans les applications tablettes iPad et Android de Protégez-Vous, de même que dans le numéro d’octobre 2018, qui sera en kiosque à partir du 21 septembre.

Nos porte-parole Frédéric Perron et Marianne Paquette sont disponibles dès maintenant pour des entrevues sur ce sujet.

Protégez-Vous est un organisme sans but lucratif membre de l'International Consumer Research and Testing. Son équipe experte et indépendante de toute influence commerciale réalise des tests de produits dans des laboratoires spécialisés, ainsi que des sondages rigoureux et des enquêtes autonomes, permettant de faire ressortir les meilleurs choix en matière de consommation. Protégez-Vous rejoint 300 000 citoyens par le biais de ses publications (magazine, projets spéciaux, site protegezvous.ca et applications iPad et Android), de ses infolettres et des réseaux sociaux.

Renseignements et demandes d'entrevues: Myriam Comtois, medias@protegezvous.ca

Ajouter aux favoris
Ajouter aux favoris

Pour suivre toutes les mises à jour et nouveautés sur cet article, vous devez être connecté.